Nous sommes le Jeu Juil 07, 2022 1:12 am
(UTC - 5 heures , Heure d’été)

Suivre le Domaine Bleu sur Twitter





 



Répondre au sujet  [ 417 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 21  Suivant
Auteur Message
 MessagePublié: Lun Fév 01, 2016 9:51 pm 
Avatar du membre
Manitou de la Parlotte

Inscrit le: 27 Sep 2006
Nikki a écrit:
[...]


C'est pas tant internationalement que ça m'inquiète, mais de ses déclarations touchant les droits humains dans le style que tous les musulmans devraient porter un brassard (comme les juifs en Allemagne nazie)...


Trump n'a jamais dit ça. On peut ne pas l'aimer, mais c'est ridicule toutes les histoires fausses que les médias et gens font circuler à son sujet.

Voici une listes de toutes les choses que l'on reproche à Trump, avec des sources pour chacune de ses affirmations et comment les médias on ensuite déformé ou exagéré ses propos.

http://www.untruthaboutdonaldtrump.com/


Dernière édition par Omi le Lun Fév 01, 2016 9:53 pm, édité 2 fois au total.
Haut





 MessagePublié: Mar Fév 02, 2016 6:14 am 
Avatar du membre
Modérateur

Inscrit le: 03 Fév 2006
Localisation: Québec
Bien sûr, tout le monde est contre Donald Trump ... Il y a une conspiration mondiale dirigée contre lui... ;) C'est sûr que tous les médias de la planète sont contre lui et lui prêtent des propos qu'il n'a jamais dit, pauvre homme :cry: ... Le problème, c'est que les videos en attestent ...

http://www.lapresse.ca/international/et ... a-mort.php
http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/in ... mans.shtml
http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/in ... gres.shtml
http://www.cnn.com/2015/12/07/politics/ ... migration/

En un clic sur Google, et je n'ai pris que quelques exemples...
Mettons que la crédibilité d'un site pro-Trump ne m'interpelle pas beaucoup...
Haut

 MessagePublié: Mar Fév 02, 2016 8:17 am 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 07 Déc 2009
C'est bien connu oui Trump est une victime ...

Disons qu'il semble tout à fait assumer ses idées et propos et en remet alors ..

Sur ce soulagement, il a perdu l'Iowa alors que les sondages l'avantageaient ... Espérons que cela sera représentatif !
Haut

 MessagePublié: Mar Fév 02, 2016 9:43 am 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 29 Sep 2009
Localisation: Corruptionville, PQ
Il n'a pas si perdu que ça. L'Iowa envoit 16 délégués à la convention républicaine (qui élit le candidat).

Ted Cruz en a 6.
Donald Trump 5.
Marco Rubio 5.

Par contre, comme le disent si bien nos cousins du sud (et The Donald en particulier) "If you don't win, you lose", alors la perception est qu'il a perdu.
Haut
Image

 MessagePublié: Mar Fév 02, 2016 8:49 pm 
Avatar du membre
Manitou de la Parlotte

Inscrit le: 27 Sep 2006
Les mots sont important. Votre lien sur le site de Radio-Canada prouve exactement ce que j'ai dit. Trump n'a jamais dit qu'ils voulaient un signe distinctif (du genre étoile de David en Allemagne Nazi) sur les musulmans. C'est pourtant ce pleins de journalistes, animateurs radio/télé ont répétés partout ici et aux États-Unis.

Ne pas aimer quelqu'un ne nous donne pas le droit d'être de mauvaise foi et de lui mettre des mots dans la bouche.

Voici ce qui ce qui a lancé le bal, C'est le journaliste qui parle d'un registre des musulmans:

"France declared this state of emergency where they closed the borders and they established some degree of warrantless searches. I know how you feel about the borders, but do you think there is some kind of state of emergency here, and do we need warrantless searches of Muslims?" the reporter asked.

"We’re going to have to do certain things that were frankly unthinkable a year ago," Trump said.

The Yahoo reporter then asked Trump, "Do you think we might need to register Muslims in some type of database, or note their religion on their ID?"

Trump responded, "We’re going to have to look at a lot of things very closely. We’re going to have to look at the mosques. We’re going to have to look very, very carefully."
Haut





 MessagePublié: Mar Fév 02, 2016 9:05 pm 
Avatar du membre
Modérateur

Inscrit le: 03 Fév 2006
Localisation: Québec
Libre à toi de croire ce que tu veux. Mais pour moi lorsque 1000 personnes te citent de travers, t'es bien mieux de revoir ton message...


Dernière édition par Nikki le Mer Fév 03, 2016 1:11 pm, édité 1 fois au total.
Haut

 MessagePublié: Mer Fév 03, 2016 9:08 pm 
Avatar du membre
Modérateur

Inscrit le: 03 Fév 2006
Localisation: Québec
http://www.lapresse.ca/international/et ... a-mort.php

Cette histoire en particulier parle de l'homme qu'est Donald Trump. Lisez au complet.
Ça parle ;)
Haut

 MessagePublié: Ven Fév 05, 2016 8:03 pm 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 26 Nov 2003
Localisation: Lac-Etchemin
Si vous voulez lui souffler dans son toupet

http://trumpdonald.org/
Haut

 MessagePublié: Lun Fév 22, 2016 4:43 pm 
Avatar du membre
Seigneur de la Causerie

Inscrit le: 27 Juin 2005
Localisation: Saint-Eustache
selon les astrologues chinois il gagnera pas la présidence des usa
Haut
https://www.youtube.com/watch?v=x6_7Mbp76jU (ont lache rien) continuons le combat

 MessagePublié: Lun Fév 22, 2016 10:19 pm 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 07 Déc 2009
Fioufff, on est correct alors
Haut

 MessagePublié: Mer Fév 24, 2016 7:27 am 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 07 Déc 2009
http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/el ... rump.shtml

Sincèrement je comprend rien à son ascension .....
Haut

 MessagePublié: Mer Fév 24, 2016 1:36 pm 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 29 Sep 2009
Localisation: Corruptionville, PQ
Placeress a écrit:
http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/el ... rump.shtml

Sincèrement je comprend rien à son ascension .....


Les gros bonnets du parti républicain ont flirté avec le Diable en 2008 en choisissant Sarah Palin comme colistière de John McCain. Tous les mononc' se sont réveillés et ont vu en elle quelqu'un qui leur ressemblait, qui n'était pas juste une riche héritière ou avocate de bonne famille. Elle était mère de 5 enfants, avait un fils qui s'en allait à la guerre, un autre trisomique, aimait la chasse et son mari faisait du ski-doo. Elle leur apportait des solutions simples ("Drill, Baby drill!"), tandis que de l'autre côté, il y avait un avocat diplômé de Harvard qui parlait en nuances et mettait les choses dans leur contexte, et était un peu trop bronzé à leur goût.

Ce fut le début du "Tea Party". Bien qu'Obama ait conservé la présidence en 2012, au niveau de la chambre des représentants et au sénat, ce fut l'entrée de candidats de plus en plus marginaux et extrémistes dans leur vision des choses. Le monstre du dr. Frankenstein s'était évadé et était maintenant hors de contrôle.

Les vedettes du parti républicains étaient maintenant Ted Cruz, Marco Rubio, et Ben Carson. Tous les trois se pilaient sur les pieds pour faire plaisir à la droite religieuse qui n'avait pas digéré que la cour Suprême tranche en faveur du mariage gai.

Parallèlement en Russie, Poutine montrait au monde combien il était un homme fort et régnait avec la poigne d'un dur. Beaucoup d'Américains (qui ironiquement étaient totalement terrorisés par le communisme) vénèrent pratiquement Poutine et traitent Obama de lâche et de moumoune.

Avec l'arrivée de Trump, nos cousins du sud ont reconnu en lui l'homme qui n'a pas froid aux yeux et qui promettait de redonner ses heures de gloires aux États-Unis. USA #1 USA #1 USA #1 USA #1 WOOOOH!!!.

Et le gros problème du Parti est que les grands argentiers habituels n'ont pas apprécié la volée qu'ils mangent depuis six ans en appuyant des candidats pro-entrerpise, alors que la population semble de plus en plus voter pour le candidat extrémiste religieux. Ils étaient initialement derrière Scott Walker qui a mis en place des politiques très anti-syndicales au Wisconsin, mais l'électorat n'était pas au rendez-vous. Par la suite, ils n'ont pas trop essayé d'appuyer la candidature de John Kasich, de Jeb Bush ou de Carly Fiorina. De toute façon, Trump est plus riche qu'eux et n'a même pas besoin de faire de pub. Il n'a qu'à Tweeter une connerie ou accuser une animatrice de télé "d'être dans sa semaine" pour que tout les médias lui fassent de la pub gratuite pendant 4 jours.

Et même s'il finit par dire une montrosité si énorme que les électeurs le quittent, ceux qui restent derrière lui, Cruz et Rubio, ne sont pas mieux.

Aidez-nous Obi-Wan Hillary, vous êtes notre seul espoir!
Haut
Image

 MessagePublié: Mer Fév 24, 2016 6:54 pm 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 07 Déc 2009
Crime que je t'adore toi :lol: Tu vulgarises des trucs quand même complexes avec beaucoup de vérité :love:


Bref oui .... Vive Hillary :love:

À l'aide sinon ..... mais il y a des gens intelligents dans le parti républicain ... Le système politique américain reste intéressant avec plus de consultation populaire que le notre. Ils doivent capoter de voir ce dividu être leur futur représentant ..


Dernière édition par Placeress le Mer Fév 24, 2016 6:54 pm, édité 1 fois au total.
Haut

 MessagePublié: Jeu Fév 25, 2016 10:20 am 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 29 Sep 2009
Localisation: Corruptionville, PQ
Le GROS problème des gens intelligents dans le parti républicain, c'est qu'il veulent dérégulariser l'économie au max pour faire des profits. Mais ce n'est pas très vendeur auprès de la classe moyenne qui perd sa job au profit de la Malaisie et du Bengladesh, donc ils doivent essayer de trouver d'autres causes pour essayer de rallier les troupes. D'où la tentative (amorcée par Reagan) d'avoir une politique sociale accrocheuse auprès des Chrétiens.

Et il y a ceux qui veulent bombarder tout ce qui est brun, mais 10 ans de guerre qui n'a pas donné grand chose, sauf des milliers de jeunes de familles de classe moyenne qui sont morts au combat, et des centaines de milliers qui sont revenus avec des séquelles graves - et un gouvernement qui veut leur couper les soins de santé, ça non plus, ça pogne pas, comme on dit en latin.

En plus, les gens qui écoutent autre chose que Fox News, se rendent compte que les politiques républicaines traditionnelles ont causé un tord irréparable au Wisconsin (voir Scott Walker, plus haut) et au Kansas - que les gens appellent affectueusement le Brownbackistan, en l'honneur de son gouverneur, Sam Brownback.

Personnellement, je crois que 2016 est la dernière élection ou le parti Républicain va être présent sous sa forme traditionnelle. Il va fort probablement avoir une séparation de l'aile conservatrice religieuse et de l'aile libre-entrerpise du parti.

Ceci étant dit, du côté des démocrates, Bernie Sanders chauffe sérieusement Clinton, et on assiste, là aussi, à un schisme entre la "noblesse" proche des grandes entreprises et du "prolétariat". Si Sanders était un petit peu plus populaire auprès des minorités, il aurait la nomination dans la poche. Mais reste à savoir si ses politiques sont viables, et comment le Sénat et la Chambre des Représentants seront prêts à collaborer avec lui.


Dernière édition par Fanfoi le Jeu Fév 25, 2016 10:26 am, édité 1 fois au total.
Haut
Image

 MessagePublié: Mar Mars 01, 2016 11:09 pm 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 07 Déc 2009
Si le parti républicain se "divise" en deux officiellement, ça peut fonctionner comment ? Il ne pourra jamais avoir plus que 2 partis aux USA ?
Haut

 MessagePublié: Mer Mars 02, 2016 9:30 am 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 29 Sep 2009
Localisation: Corruptionville, PQ
Placeress a écrit:
Si le parti républicain se "divise" en deux officiellement, ça peut fonctionner comment ? Il ne pourra jamais avoir plus que 2 partis aux USA ?


Le système actuel favorise deux partis, mais ce n'est pas impossible qu'il y en ait trois ou plus. Trump n'a d'ailleurs de républicain que le nom. Il se sert de la machine mise en place pour faire sa campagne indépendante. Il est trop tard pour cette année, mais je ne serais pas surpris que pour 2020, le parti républicain change certaines choses pour pouvoir larguer un candidat non-contrôlé.

Au sénat et à la Chambre des Représentants, ça marcherait comme au Canada. Un parti minoritaire devrait s'assurer de collaborer avec au moins un autre des partis - ou suffisamment d'indépendants - pour passer ses lois, remplir les comités et élire le Speaker of the House. C'est d'ailleurs pas mal déjà le cas. Les démocrates du "mid-west" sont souvent pro-arme à feu et anti-avortement, alors que leurs confrères de la côte ouest et de la Nouvelle-Angleterre, le sont moins. Il en va de même pour les républicains des états ouvrier qui vont avoir des opinions divergentes de leurs collègues New Yorkais et Nevadiens au sujet de l'immigration et de l'envoi du travail manuel à l'étranger, par exemple.

Pour la présidence, c'est un peu plus compliqué. Le public vote pour des "électeurs" qui se rendent à Washington pour élire le président. Les électeurs votent ensuite, état par état pour leur choix de président et de vice-président. Si aucun candidat n'obtient la majorité absolue lors du vote du collège électoral, c'est la Chambre des Représentants qui vote parmi les trois candidats ayant obtenu le plus de votes. Cependant, ils votent par État, et au moins deux tiers des états doivent voter. Le président doit obtenir la majorité absolue des votes. (Douzième amendement)

edit: autaugraffe.


Dernière édition par Fanfoi le Mer Mars 02, 2016 9:35 am, édité 1 fois au total.
Haut
Image

 MessagePublié: Mer Mars 02, 2016 10:31 am 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 07 Déc 2009
Quand même vraiment intéressant le modèle politique américain... a première vue je trouve que c'est celui qui est la plus démocratique...

Merci pour les explications !!


Dernière édition par Placeress le Mer Mars 02, 2016 10:31 am, édité 1 fois au total.
Haut

 MessagePublié: Mer Mars 02, 2016 12:31 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Lévis
Image
Haut

 MessagePublié: Dim Mars 06, 2016 9:33 am 
Avatar du membre
Adjoint

Inscrit le: 02 Avr 2003
Après avoir accueilli les réfugiés syriens, au tour des réfugiés américains :gla:

http://ici.radio-canada.ca/regions/atla ... eton.shtml

et le site en question http://cbiftrumpwins.com/#intro
Haut

 MessagePublié: Mar Juin 07, 2016 10:41 am 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Lévis
Trump président des États-Unis?

Image

L'homme d'affaires montréalais était l'invité de Paul Arcand lundi matin sur les ondes du 98,5.

Tout en se disant clairement opposé à plusieurs de ses idées, Garber a expliqué que le probable candidat républicain à la présidence des États-Unis Donald Trump avait de réelles chances de se faire élire.

«Je suis très bon ami avec sa fille Ivanka, a révélé Garber. C’est sûr que je ne suis pas sur la même longueur d’onde avec ses visions. Il a dit des choses qui sont inacceptables, mais il y a une équipe derrière lui.»

Celui qui est aussi président du conseil du Cirque du Soleil a expliqué qu'il avait récemment eu des discussions avec plusieurs hommes d'affaires américains lors d'un congrès et que le nom de Trump était sur toutes les lèvres.

«Sur 10 PDG, les 10 m'ont dit qu'ils voteraient Trump. On parle de gens éduqués et riches, alors qu'on dit que ceux qui votent pour lui sont généralement le contraire. En fait, ils ne vont pas voter pour Trump, mais contre Hillary Clinton. Il a de très bonnes chances d'être élu.»
http://www.985fm.ca/actualites/nouvelle ... 79284.html
Haut

Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 417 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 21  Suivant


Recherche dans le sujet:
Aller vers:  

cron
© 2003-2018 Domaine Bleu enr.