Nous sommes le Lun Juil 06, 2020 12:12 pm
(UTC - 5 heures )

Suivre le Domaine Bleu sur Twitter





 

 



Répondre au sujet  [ 247 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 13  Suivant
Auteur Message
 MessagePublié: Jeu Juil 22, 2010 11:43 am 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 13 Oct 2006
x-superficial-x a écrit:
[...]

C'est parce que tu ne dois pas mélanger le lait et la viande dans la religion juive (la raison m'échappe... je l'ai oublié) Il ne faut pas les consommer lors d'un même repas. Si tu as consommé de la viande, tu dois attendre 6 heures avant de prendre un produit laitier et vice versa. C'est pour ca qu'il doivent faire ca avec leur vaiselle.... il ne faut pas que celle qui serve à cuire la viande serve aussi pour un produit laitier.

D'ailleurs, leur évier est séparé en deux justement pour ca.


oui, j'avais entendu parler effectivement de ne pas tremper le lait et viande...ce que je respecte...mais l'autre côté de prétendre que le savon se doit aussi d'être casher...pas certaine! Sans compter que l'entreprise se doit alors de payer un rabin pour déterminer que c'est casher...tout pour faire de l'argent.
Haut

 MessagePublié: Jeu Juil 22, 2010 1:44 pm 
Avatar du membre
Seigneur de la Causerie

Inscrit le: 29 Déc 2009
Localisation: Montréal
La religion juive est assez stricte effectivement.
Haut

 MessagePublié: Jeu Juil 22, 2010 1:59 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 03 Fév 2006
Localisation: Québec
http://fr.canoe.ca/infos/international/ ... 43626.html

Cuba
Un jeune Canadien prisonnier de la justice

SANTA LUCIA, Cuba – Un jeune Ontarien de 19 ans est prisonnier de la justice cubaine depuis près de trois mois après avoir été impliqué dans un accident de la route.
Cody LeCompte pourrait écoper d’une peine de trois ans de prison pour avoir été impliqué dans un accident causant des blessures. «Je ne comprends toujours pas ce qui m’arrive et pourquoi je suis encore ici», raconte le jeune homme au téléphone de son hôtel de Santa Lucia ou il est, à toutes fins utiles, détenu depuis le 29 avril.

«Je suis terrifié, je vais être emprisonné dans une prison cubaine, je viens d’apprendre de la bouche de mon avocat que c’est un scénario plus que plausible», ajoute le jeune homme de Simcoe, une ville située au sud-ouest de l’Ontario.

En février, LeCompte avait obtenu son diplôme d’études secondaire et avait été accepté à la technique en aéronautique du collège Sault-Sainte-Marie. Pour le récompenser, sa mère Danette LeCompte lui a payé un voyage mère-fils de deux semaines à Cuba.

Deux jours après leur arrivée dans le pays communiste, la mère et le fils ont loué une voiture pour se rendre à Camagüey. Le cousin de Danette et sa fiancée cubaine sont également du voyage et sont dans l’automobile conduite par Cody.

Après 40 minutes de route, le quatuor a traversé une intersection sans arrêt obligatoire ou feux de circulation quand un camion remorque les a percutés sur le côté Les quatre occupants ont été blessés et ont dû séjourner à l’hôpital. Deux jours d’hospitalisation pour Cody et sa mère, une journée pour le cousin et une semaine pour sa fiancée.

Les problèmes ne faisaient que commencer. Après l’accident Cody et sa mère ont appris que la justice cubaine prévoit des accusations au criminel pour un accident causant la mort ou des blessures et que le fardeau de la preuve repose sur le conducteur.

«Vous êtes coupables jusqu’à preuve du contraire», déplore Danette. Les autorités cubaines ont interdit à Cody de quitter le pays et trois mois plus tard le jeune homme attend toujours la date de son procès.

La mère du jeune homme doit débourser 90 dollars par jour pour la chambre d’hôtel et les repas. Les voyages entre l’Ontario et Cuba, les frais d’avocats et les autres dépenses font monter la facture à près de 30 000 dollars. Les procédures ne sont pas encore commencées que la mère affirme qu’elle frôle la faillite.

Pendant ce temps le gouvernement canadien attend que la justice cubaine suive son cours.

«Le gouvernement canadien ne peut pas interférer dans le processus judiciaire des pays étrangers, mais les responsables du consulat canadien à Cuba suivent la cause de très près», affirme Dana Cryderman, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.
Haut

 MessagePublié: Ven Juil 23, 2010 11:30 am 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
Vidéo choquante
Un policier pousse au sol une handicapée
Agence QMI
23/07/2010 11h16

Vancouver – Une vidéo montrant un policier poussant au sol une femme handicapée fait scandale à Vancouver.

Le département de police de Vancouver a dû s’excuser et a ouvert une enquête concernant cet incident survenu dans le quartier malfamé du Dowtown Eastside.

La vidéo (vimeo.com/13501031) mise en ligne par l’Association des libertés civiles de Colombie-Britannique montre trois policiers marcher côte à côte sur un trottoir. Ils croisent alors une femme souffrant d’une infirmité motrice cérébrale qui déambule en sens inverse.

Face à face avec l’agent, elle tente de le laisser passer, mais il l’a pousse violemment au sol de côté.

Un témoin lui vient alors en aide pendant que les trois policiers la regardent sans l’aider à se relever. Ils quittent alors la scène.

Cette vidéo est muette, donc il est impossible de savoir ce qui a poussé l’agent à agir ainsi. Mais la victime, Sandy, affirme qu’elle ne l’a pas provoqué.

«Je revenais à la maison. J’ai levé mon bras pour me frayer un passage, mais le grand gars m’a poussé parce qu’il croyait j’avais saisi son fusil, parce que j’avais touché sa ceinture», a dit Sandy qui fait au moins une tête de moins que son agresseur.

«Je leur ai dit "excusez-moi, s'il vous plaît", et je leur ai dit trois fois que je souffrais d’un handicap… et après (que je sois tombé) ils sont partis comme si de rien n’était. », a dit celle souffrant d’un handicap cérébral qui lui donne une démarche chambranlante.

«De telles scènes doivent rappeler à la direction du service de police et à chaque agent que leur mission est de servir», a dit Robert Holmes, président de l’Association civile de Colombie-Britannique.

La police de Vancouver s’est excusée tout comme l’agent fautif. D’après un communiqué de la police, l’agent regrette aussi de ne pas l’avoir aidée à se relever.

Selon la police, l’agent a rapporté cet incident le jour même. Une enquête a été ouverte.

http://fr.canoe.ca/infos/societe/archiv ... 11656.html
Haut

 MessagePublié: Lun Juil 26, 2010 1:20 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
Montréal
Des fidèles bernés par leur pasteur
Agence QMI
Stéphane Tremblay
26/07/2010 13h37

Image

MONTRÉAL — Un pasteur montréalais d’origine congolaise, qui prêchait auprès de la communauté africaine de Montréal, est accusé d’avoir dérobé plus de 100 000$ à ses fidèles.

Le révérend Mwinda Lezoka de la Communauté chrétienne de Béthel aurait, selon les allégations des plaignants, soutiré d’importantes sommes d’argent à sa congrégation prétextant qu’il en avait besoin pour garder l’Église ouverte et fonctionnelle.

La poursuite a été déposée par 24 membres de l’église, qui a pignon sur rue sur le boulevard Henri-Bourassa Est, dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville.

Certains plaignants disent même avoir hypothéqué leur résidence pour venir en aide à leur chef spirituel. Les paroissiens qui ont prêté de l’argent au révérend affirment ne jamais avoir été remboursés, comme prévu au départ.

http://fr.canoe.ca/infos/societe/archiv ... 33711.html
Haut

 MessagePublié: Jeu Août 05, 2010 10:54 am 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
Publié le 05 août 2010 à 07h38 | Mis à jour à 07h47
Boom de la pornographie infantile au Japon

Image

Agence France-Presse

La pornographie infantile a connu au premier semestre 2010 un bond de 60% par rapport à la même période de l'an dernier au Japon, où la possession de vidéos et de photos à titre individuel n'est pas condamnée par la loi, a annoncé jeudi la police.

Près de 600 affaires ont été recensées, un nombre record qui traduit également les efforts réalisés par la police nationale pour mettre un terme à l'exploitation sexuelle des mineurs et pour mieux contrôler l'usage de l'internet.

En 2009, la police avait mis au jour 935 cas - en hausse de plus de 38% par rapport à 2008 - impliquant 411 enfants et adolescents.

Au cours des six premiers mois de cette année, 295 mineurs de moins de 18 ans ont été répertoriés sur ces photos et vidéos, soit près du double que pendant le premier semestre 2009, ce qui constitue un record depuis que la police a commencé à collecter ce genre de données en 2000.

Les associations d'aide aux victimes rappellent que sur la plupart des images largement diffusées via Internet, le visage des enfants est exposé, ce qui les condamne à vivre dans la honte et la souffrance.

L'étude a montré que ce fléau se répand grâce à l'usage de l'internet, qui a concerné plus de 55% des affaires traitées.

En juillet, le gouvernement japonais a lancé une stratégie sur trois ans pour éradiquer la pornographie infantile, qui inclut la promotion en ligne de logiciels de filtrage et la coopération des fournisseurs d'accès Internet pour bloquer ou effacer toute image illicite.

La loi actuelle, datant de 1999, interdit la production et la vente de photos, vidéos et autres matériels pornographiques impliquant des enfants, ainsi que leur possession à des fins commerciales ou de distribution. Mais la possession à titre individuel de ce genre de produits est, elle, pour l'instant autorisée.

Les États-Unis et d'autres pays développés accusent les autorités japonaises de laxisme face à ce problème et considèrent le Japon comme un producteur majeur de pornographie infantile dans le monde.

http://www.cyberpresse.ca/international ... ction_POS3
Haut

 MessagePublié: Ven Août 06, 2010 10:25 am 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
Publié le 06 août 2010 à 11h00 | Mis à jour à 11h07
La sorcellerie fait un retour en force

Image
L'UNICEF s'inquiète particulièrement du sort des enfants albinos, à qui sont prêtés des pouvoirs de prospérité en Tanzanie, au Burundi ou encore au Kenya. Leur peau, leurs cheveux ou encore certains de leurs organes sont très prisés pour fabriquer des porte-bonheur.

Anabelle Nicoud
La Presse

Le phénomène des enfants sorciers gagne du terrain en Afrique, selon Jeremy Hopkins, représentant adjoint de l'UNICEF en République centrafricaine. Face à la pauvreté et à la stigmatisation liée au sida, les accusations de sorcellerie se répandent et font des victimes parmi les jeunes garçons albinos, orphelins ou handicapés.

«Malheureusement, la situation risque de se détériorer avant de s'améliorer», constate Jeremy Hopkins. Au printemps dernier, l'UNICEF a publié un rapport alarmant sur les enfants sorciers et les racines profondes de ces accusations dans certaines sociétés d'Afrique subsaharienne.

Pauvreté extrême, réactions à la mondialisation et à l'urbanisation, échec des services sociaux sont autant de facteurs qui ont favorisé le retour en force de la sorcellerie. «C'est une stratégie de survie qui, au final, fait un mal indicible aux enfants et à la société elle-même», croit Jeremy Hopkins.

Dans son rapport intitulé Les enfants accusés de sorcellerie, l'UNICEF revient sur des soupçons qui ne touchent plus seulement les adultes, mais les jeunes enfants. Une fois accusés de sorcellerie, ils sont abandonnés par leur famille et condamnés à la vie de la rue.

«C'est le reflet de l'affaiblissement des structures familiales qui, traditionnellement, fournissent l'environnement protecteur auquel chaque enfant a droit», dit Jeremy Hopkins. Dans des sociétés où le sida est tabou, la mort «inexpliquée» des parents laisse les enfants dans une grande vulnérabilité, notamment face aux accusations de sorcellerie, poursuit M. Hopkins.

Économie occulte

L'UNICEF s'inquiète surtout du sort des enfants albinos, à qui sont prêtés des pouvoirs de prospérité en Tanzanie, au Burundi ou encore au Kenya. Leur peau, leurs cheveux ou encore certains de leurs organes sont très prisés pour fabriquer des porte-bonheur, amulettes ou potions, dit le document.

L'apparition d'une «économie occulte» autour du corps des enfants albinos est en lien avec les aspirations matérialistes d'une partie de la population. «La sorcellerie est plus puissante que jamais. Si, dans le passé, les gens voulaient de petites choses, aujourd'hui ils veulent le téléphone portable, la télé, la voiture, la grande maison... Les gens deviennent de plus en plus jaloux», note un étudiant, cité dans le rapport.

Depuis sa parution, le rapport de l'UNICEF a reçu beaucoup d'attention. «C'est vraiment quelque chose de grave et d'important, et cela nous rappelle qu'il faut mettre l'accent sur le droit des enfants», affirme Will Postma, directeur des programmes de l'ONG canadienne Save The Children.

Plus que les croyances, certaines lois devraient aussi être revues, estime Jeremy Hopkins. En République centrafricaine, 90% des cas portés à l'attention des tribunaux en milieu rural mettent en cause la sorcellerie, rappelle-t-il. «Il faut vraiment promouvoir le dialogue en Afrique pour pouvoir briser le silence», dit-il.

http://www.cyberpresse.ca/international ... cueil_POS1
Haut

 MessagePublié: Sam Août 07, 2010 6:39 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
Publié le 07 août 2010 à 09h11 | Mis à jour à 09h41
Afghanistan: huit médecins étrangers tués

Image

Sardar Ahmad
Agence France-Presse

Huit humanitaires occidentaux -six Américains, une Britannique et une Allemande- ont été tués par balle dans le nord-est de l'Afghanistan, une action revendiquée par les talibans qui affirment avoir visé des «missionnaires chrétiens».

«Cinq hommes, tous Américains, et trois femmes -une Américaine, une Allemande et une Britannique- ont été tués», a déclaré à l'AFP Dirk Frans, directeur exécutif d'International Assistance Mission (IAM), organisation chrétienne pour laquelle ces humanitaires -médecins généralistes, ophtalmologues et infirmières- travaillaient.

L'IAM est l'une des plus anciennes ONG implantées en Afghanistan. Elle affirme fournir des soins oculaires dans des centres qu'elle gère notamment à Kaboul, Herat et Kandahar.

Les corps ont été retrouvés vendredi dans la province montagneuse du Badakhshan (nord-est).

Selon le chef de la police provinciale Aqa Noor Kintoz, l'équipe, qui comprenait huit étrangers et au moins trois Afghans, voyageait du Badakhshan au Nouristan, province frontalière du Pakistan où l'influence des talibans est forte.

Le groupe avait passé plusieurs jours et nuits dans la région, selon le récit de Saifullah, un Afghan survivant de l'attaque.

«Le dernier jour, un groupe d'hommes armés est arrivé, les a alignés et les a abattus. Ils ont volé leurs affaires et leur argent», a dit Aqa Noor Kintoz en citant le témoignage de Saifullah.

Le chef de la police provinciale avait initialement annoncé la découverte des corps de «six Allemands, deux Américains et deux Afghans».

Saifullah aurait été épargné, selon son témoignage, parce qu'il a récité des versets du Coran au moment d'être exécuté. Les assaillants auraient réalisé qu'il est musulman et l'auraient libéré au Nouristan.

Selon le chef de la police, des habitants avaient dit au groupe d'étrangers que la région pouvait être dangereuse. «Ils ont dit qu'ils étaient médecins et que tout irait bien: "nous allons là-bas pour aider les gens"», a-t-il dit, rapportant toujours le témoignage de Saifullah.

Les corps ont été retrouvés dans le district de Kuran wa Minjan, à une journée de route de Faizabad, capitale de la province du Badakhshan.

Interrogée, une porte-parole de l'ambassade des Etats-Unis à Kaboul a confirmé que «plusieurs Américains» feraient partie des victimes.

Dans un appel à l'AFP, les talibans ont affirmé avoir tué «neuf missionnaires chrétiens».

«Ils étaient perdus. Quand notre patrouille (de talibans) les a trouvés, ils ont essayé de s'échapper et ont été tués», a déclaré Zabihullah Mujahid, un porte-parole régulier des talibans qui s'exprimait par téléphone depuis une localisation inconnue.

«Ils étaient dix, dont neuf étrangers. Cinq des étrangers étaient des hommes, et il y avait quatre femmes. Le dernier était un Afghan», a ajouté M. Mujahid.

«Ils portaient des bibles en dari, des cartes, des systèmes GPRS. Ils faisaient la carte des positions des combattants» talibans, a affirmé le porte-parole.

En août 2008, quatre travailleurs humanitaires, dont une Canadienne, une Anglo-Canadienne et une Américaine, de l'ONG International Rescue Committee (IRC), avaient été tués dans une embuscade dans la province de Logar, à moins de 50 km au sud de Kaboul.

http://www.cyberpresse.ca/international ... ction_POS1
Haut

 MessagePublié: Lun Août 09, 2010 11:29 am 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
:gluk: :grr: :grr:

Publié le 09 août 2010 à 09h13 | Mis à jour à 11h17
Veuve et enceinte, elle est exécutée en public par les talibans

Image
Les talibans accusaient la veuve d'adultère.

Agence France-Presse

Une Afghane, veuve et enceinte, a été fouettée avant d'être exécutée en public de trois balles à la tête par les talibans qui l'accusaient d'adultère a indiqué lundi à l'AFP la police locale, ce que le commandement des talibans a démenti.

Bibi Sanubar, 35 ans, a été retenue pendant trois jours par des talibans, a reçu 200 coups de fouet, puis a été exécutée en public dans un bastion taliban de la province de Badghis, dans l'ouest de l'Afghanistan, selon Ghulam Mohammad Sayeedi, le numéro 2 de la police provinciale.

Les talibans accusaient la veuve d'adultère.

«Elle a été exécutée de trois balles dans la tête en public alors qu'elle était enceinte», a déclaré M. Sayeedi qui ne précise pas depuis quand elle était veuve.

La victime a été tuée par un commandant taliban local, Mohammad Yousuf. Son corps a ensuite été jeté dans un secteur contrôlé par les forces afghanes de sécurité.

Interrogé par l'AFP, un porte-parole régulier des talibans, Yousuf Ahmadi, a démenti toute implication des talibans et fustigé la «propagande des médias occidentaux».

«Nous n'avons rien fait de la sorte à Badghis ou dans une autre province», a déclaré M. Ahmadi.

Le mouvement des insurgés talibans n'est pas homogène, et des petits groupes talibans peuvent parfaitement agir de manière autonome. Cette exécution rappelle les procès conduits sous le régime des talibans. Les scènes de lapidation de personnes coupables d'adultère aux yeux des talibans avaient émaillé les années 1996-2001.

Les talibans, qui prônent une application rigoriste de la loi islamique, coupaient mains et pieds aux Afghans reconnus coupables de vol.

Fin décembre 2009, six «espions» afghans avaient été décapités par des talibans dans l'Oruzgan, un fief des insurgés du sud de l'Afghanistan.

Les talibans qualifient d'«espions» à la solde des forces internationales les Afghans qui travaillent pour elles ou ceux qui ont des positions plus modérées que les leurs, y compris chez les rebelles.

http://www.cyberpresse.ca/international ... cueil_POS2
Haut

 MessagePublié: Lun Août 09, 2010 3:23 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 03 Fév 2006
Localisation: Québec
C'est épouvantable cette histoire-là, je m'en venais justement la mettre...

Quand est-ce que ces abus ne seront plus tolérés dans le monde?? :grr:
Haut

 MessagePublié: Lun Août 09, 2010 3:30 pm 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 02 Avr 2003
Ayoye :eek:
Haut
C'est drôle que tu me dises que j'ai mauvais caractère parce que si tu parles à ceux qui me traitent avec respect et courtoisie et qui ne me mentent pas et qui ne tentent pas de me f******, ils vont probablement te dire qu'au contraire je suis très gentil- Jean-François Mercier

 MessagePublié: Lun Août 09, 2010 3:40 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 03 Fév 2006
Localisation: Québec
Ce que je trouve totalement révoltant, c'est qu'un état choisisse délibérément de faire souffrir une personne avant de lui donner la mort.
Déjà, c'est un total abus d'assassiner quelqu'un pour un motif tel l'adultère (qui plus est est souvent une fausse accusation destinée à se débarrasser des femmes trop encombrantes pour eux), mais en plus de lui faire subir à elle et son enfant 200 coups de fouet avant de l'achever de 3 balles, ça mériterait vraiment que la communauté internationale se penche là-dessus et donne des ultimatums à ces pays...
Haut

 MessagePublié: Lun Août 09, 2010 3:42 pm 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 02 Avr 2003
Je suis d'accord! La sécurité et le bien-être de l'être humain devrait surpasser la religion au niveau de la loi...

Ca pas de sens :(
Haut
C'est drôle que tu me dises que j'ai mauvais caractère parce que si tu parles à ceux qui me traitent avec respect et courtoisie et qui ne me mentent pas et qui ne tentent pas de me f******, ils vont probablement te dire qu'au contraire je suis très gentil- Jean-François Mercier

 MessagePublié: Lun Août 09, 2010 4:48 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 09 Mars 2010
pucinette a écrit:
Je suis d'accord! La sécurité et le bien-être de l'être humain devrait surpasser la religion au niveau de la loi...

Ca pas de sens :(

Sa c est bien vrai je t appuie
Haut
Image… !«Comment sais-tu que tu as trouvé ton meilleur ami? Lorsque tu es prêt à lui parler de quelque chose et qu’il sait tout sans que tu ne lui aies dit»

 MessagePublié: Lun Août 09, 2010 4:48 pm 
Avatar du membre
Seigneur de la Causerie

Inscrit le: 24 Jan 2009
Localisation: Québec
Nikki a écrit:
Ce que je trouve totalement révoltant, c'est qu'un état choisisse délibérément de faire souffrir une personne avant de lui donner la mort.
Déjà, c'est un total abus d'assassiner quelqu'un pour un motif tel l'adultère (qui plus est est souvent une fausse accusation destinée à se débarrasser des femmes trop encombrantes pour eux), mais en plus de lui faire subir à elle et son enfant 200 coups de fouet avant de l'achever de 3 balles, ça mériterait vraiment que la communauté internationale se penche là-dessus et donne des ultimatums à ces pays...

Tellement :jap: Et en plus comme j'ai vu sur youtube une fois, les gens de cet endroit vont voir la personne se faire lapider et ils en rient et tout :grr: :gluk:
Haut
Ne m'envoyer pas de ME s.v.p je ne les recois pas

 MessagePublié: Lun Août 09, 2010 10:51 pm 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 16 Nov 2003
Localisation: Varennes
Nikki a écrit:
Ce que je trouve totalement révoltant, c'est qu'un état choisisse délibérément de faire souffrir une personne avant de lui donner la mort.
Déjà, c'est un total abus d'assassiner quelqu'un pour un motif tel l'adultère (qui plus est est souvent une fausse accusation destinée à se débarrasser des femmes trop encombrantes pour eux), mais en plus de lui faire subir à elle et son enfant 200 coups de fouet avant de l'achever de 3 balles, ça mériterait vraiment que la communauté internationale se penche là-dessus et donne des ultimatums à ces pays...


:jap: Entièrement d'accord
Haut
Tout est question de perceptions. On ne parle toujours que de soi finalement.

Vive le fun de vivre !!!


Image

 MessagePublié: Mar Août 10, 2010 12:52 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
:cry: :(

Le blogue Marie-Claude Lortie
Le Lundi 9 août 2010 | Mise en ligne à 12h48
Veuve, enceinte, exécutée

Image

Couverture du Time, avec photo de Aisha, 18 ans, dont nez et les oreilles ont été coupés par les talibans, pour la punir d’avoir quitté la maison de son mari.

Quand on pense qu’on a tout vu, tout lu, tout entendu sur le traitement réservé aux femmes chez les talibans, surtout après la publication il y a quelques jours de cette bouleversante photo à la une du Time, arrive cette dépêche…

L’horreur, sans mot.

http://blogues.cyberpresse.ca/lortie/20 ... ECRAN1POS7
Haut

 MessagePublié: Mar Août 10, 2010 1:15 pm 
Avatar du membre
Caïd de la Causette

Inscrit le: 12 Jan 2009
Est ce qu'il y a d'autre pays qui traite aussi mal leur femmes ou bien ils gagnent vraiment la palme de la violence psychologique et physique envers les femmes? Niveau homme remarquez que ca doit pas etre ben ben mieux, je voudrais etre arreter par la police talibane oufff.
Haut

 MessagePublié: Mar Août 10, 2010 3:20 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 03 Fév 2006
Localisation: Québec
Cass! a écrit:
Est ce qu'il y a d'autre pays qui traite aussi mal leur femmes ou bien ils gagnent vraiment la palme de la violence psychologique et physique envers les femmes? Niveau homme remarquez que ca doit pas etre ben ben mieux, je voudrais etre arreter par la police talibane oufff.


Plusieurs pays, au Moyen-Orient et en Afrique surtout rivalisent de violence envers leurs femmes et leurs enfants... Iran, Afghanistan, Arabie Soudite, Algérie, Soudan, Nigeria... C'est terrible ce que beaucoup de femmes doivent endurer dans le monde...
J'ai déjà lu que souvent, l'adultère est l'accusation parfaite pour se débarrasser des femmes encombrantes (celles qui ne sont plus mariables j'imagine, ou celles qui revendiquent trop leurs droits)...

Je ne parviens pas à comprendre pourquoi des puissances établies ne peuvent pas séverement punir ces manques flagrants aux droits humains..

Le pire, c'est que lorsque des humanitaires vont dans ces pays pour tenter de mettre une goutte de bonté dans cet océan de violence, ils se font abattre comme des chiens... Référence: Les 8 médecins occidentaux qui ont été exécutés par les talibans en Afghanistan pas plus tard que cette semaine...
Haut

 MessagePublié: Mar Août 10, 2010 5:12 pm 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 02 Avr 2003
Anya a écrit:
:cry: :(

Le blogue Marie-Claude Lortie
Le Lundi 9 août 2010 | Mise en ligne à 12h48
Veuve, enceinte, exécutée

Image

Couverture du Time, avec photo de Aisha, 18 ans, dont nez et les oreilles ont été coupés par les talibans, pour la punir d’avoir quitté la maison de son mari.

Quand on pense qu’on a tout vu, tout lu, tout entendu sur le traitement réservé aux femmes chez les talibans, surtout après la publication il y a quelques jours de cette bouleversante photo à la une du Time, arrive cette dépêche…

L’horreur, sans mot.

http://blogues.cyberpresse.ca/lortie/20 ... ECRAN1POS7



AH mon Dieu ! :ouin:
Haut
C'est drôle que tu me dises que j'ai mauvais caractère parce que si tu parles à ceux qui me traitent avec respect et courtoisie et qui ne me mentent pas et qui ne tentent pas de me f******, ils vont probablement te dire qu'au contraire je suis très gentil- Jean-François Mercier

Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 247 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 13  Suivant


Recherche dans le sujet:
Aller vers:  

© 2003-2018 Domaine Bleu enr.