Nous sommes le Sam Juil 20, 2019 6:56 am
(UTC - 5 heures )

Suivre le Domaine Bleu sur Twitter





 

 



Répondre au sujet  [ 58 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 MessagePublié: Jeu Avr 28, 2011 9:44 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
Une jeune lectrice le dénonce pour des agressions sexuelles
Stéphane Alarie Et Sophie Gauthier
Le Journal de Montréal / Agence QMI
28/04/2011 04h55

Image

L'auteur à succès de littérature jeunesse Maxime Roussy a été formellement accusé, hier, à Saguenay, d'avoir profité de l'admiration éperdue que lui vouait une fan âgée d'une douzaine d'années pour abuser d'elle sexuellement à maintes reprises.

L'auteur à succès Maxime Roussy accusé

Roussy, 35 ans, a été arrêté en matinée non loin de chez lui, dans le secteur de Laterrière, lors d'une opération menée par des enquêteurs de Montréal, appuyés par leurs confrères locaux.

Il a ensuite comparu en après-midi pour répondre de six chefs d'inculpation relatifs à des gestes de pédophilie. Roussy est notamment accusé d'agression sexuelle, agression ar mée, attouchements, ainsi que d'avoir utilisé un ordinateur en vue de commettre une infraction de nature sexuelle.

Libéré sous conditions

La poursuite, représentée par Me Marie- Josée Hamelin-Gagnon, ne s'est pas objectée à sa remise en liberté jusqu'à ce qu'il revienne devant le tribunal début juin, cette fois, à Montréal.

Le père de quatre jeunes filles a toutefois dû verser une caution et s'engager à ne pas se trouver dans un parc, ne pas entrer en contact avec la victime et ne pas utiliser un ordinateur.

Du salon du livre...

C'est justement par le biais d'Internet que Roussy aurait réussi à gagner la confiance de sa jeune admiratrice, qu'il avait à l'origine croisée dans un salon du livre.

Après des échanges de courriels, un premier rendez-vous aurait par la suite été fixé, puis les abus sexuels auraient commencé dans l'année qui a suivi.

... aux chambres d'hôtel

Selon ce que nous avons pu apprendre, Maxime Roussy profitait notamment du fait que son travail d'écrivain nécessite des déplacements pour convier la victime dans des chambres d'hôtel.

L'acte d'accusation précise que les agressions qui lui sont reprochées auraient débuté à l'été 2006 pour se poursuivre jusqu'en juillet dernier.

Maintenant âgée de 16 ans, la victime aurait alors décidé de porter plainte au SPVM. Elle est, tout comme son présumé bourreau d'ailleurs, native de Montréal.

Populaire auprès des ados

Maxime Roussy s'est gagné une forte renommée auprès des adolescents avec ses séries Pakkal et Le blogue de Namasté.

Populaire chez les garçons, la première s'est vendue à plus de 250 000 exemplaires, tandis que la seconde, destinée aux filles, avait déjà fait 75 000 adeptes lors du lancement du tome 6 en septembre dernier.

Agoraphobe

Souffrant d'agoraphobie dans sa jeunesse, l'auteur est par ailleurs porte-parole du volet jeunesse de Phobies-Zéro, un groupe de soutien et d'entraide pour les personnes souffrant de troubles anxieux.

À ce titre, et en tant qu'auteur de littérature jeunesse, Roussy donnerait environ 150 conférences par année dans les écoles.

http://fr.canoe.ca/infos/societe/archiv ... 45500.html
Haut

 MessagePublié: Jeu Avr 28, 2011 10:12 pm 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 04 Mai 2010
Ne voyez pas de mauvaise foi dans mes propos, je pose juste une question qui m'a sauté aux yeux en lisant cet article : comment une jeune fille de 12-13 ans se retrouve-t-elle dans des hôtels et motels seule ? Elle arrivait là comment ? C'est sûr que le personnel ne voit pas tout ce qui se passe, que ça peut toujours passer pour sa fille, mais ça fait louche quand même ...
Haut

 MessagePublié: Jeu Avr 28, 2011 11:05 pm 
Avatar du membre
Seigneur de la Causerie

Inscrit le: 13 Jan 2009
Localisation: quebec
des fois on dirait qu il y a des enfants qui n ont pas de parents
Haut

 MessagePublié: Jeu Avr 28, 2011 11:33 pm 
Avatar du membre
Seigneur de la Causerie

Inscrit le: 10 Jan 2007
Ecore un autre :grr: MsPontchartrain, il y a beaucoup d'enfant donc les parents ne s'en préoccupent pas vraiment. Moi aussi mon premier reflexe a été de dire, ben voyons comment les petites se sont ramassé dans sa chambre? Mais, la pédophilie existe partout et malgré la surveillance des parents, les pédophiles savent comment manipuler les enfants et l'entourage :(

Dans ma famille, j'en connais quatre (oncle, cousin par alliance) et le plus proche mon beau-frère qui a été condamné à 2 ans de prison et crois-le ou non, il a gardé mes enfants, jamais je n'aurais pu m'imaginer ça de sa part, quand nous l'avons appris, je suis tombé à terre en pleure, j'ai tellement paniquée, je faisais des crises d'angoisses épouvantable j'étais persuadée qu'il avait touché à mes enfants. Pour faire une histoire courte, après expertise avec pyschiatre infantile, il n'a pas touché à mes enfants mais ça aurait pû arriver en mausus :o

Tout ça pour dire qu'il faut toujours avoir l'oeil ouvert, un pédophile n'a pas le tatou écrit PÉDO dans le front.


Dernière édition par Frasie le Jeu Avr 28, 2011 11:38 pm, édité 1 fois au total.
Haut
http://www.youtube.com/watch?v=-WVm38B6hhw

 MessagePublié: Ven Avr 29, 2011 12:43 pm 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 05 Sep 2004
mon dieu Jean-Francois Harrisson et maintenant lui meme si je le connais pas :eek: cou dont qu'est-ce qui se passe? :/
Haut
Image

 MessagePublié: Ven Avr 29, 2011 1:26 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 08 Nov 2003
Localisation: à 10 pces de l'écran
rachel a écrit:
mon dieu Jean-Francois Harrisson et maintenant lui meme si je le connais pas :eek: cou dont qu'est-ce qui se passe? :/



ben les pédos se font prendre plus qu'avant........pas le sentiment qu'il y en aie plus pour autant.. :chepa: ....ils laissent juste plus de traces avec les connections du net, se qui permet aux victimes de porter plainte avec preuves à l'appui. Ça fait un méchant bout que l'on a pas eu connaissance de causes dans lesquelles c'est juste la parole de un ou l'autre......les preuves sont plus accessibles ont dirait...
Haut

 MessagePublié: Ven Avr 29, 2011 2:28 pm 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 24 Mars 2004
a ce que je sache il est accusé pour l'instant seulement
Haut

 MessagePublié: Ven Avr 29, 2011 2:40 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
Accusations de pédophilie
Phobies-Zéro largue l'auteur Maxime Roussy
Stéphane Alarie
Le Journal de Montréal
29/04/2011 06h52

L'organisme Phobies-Zéro a décidé de suspendre toutes ses «relations d'affaires» avec le populaire auteur de littérature jeunesse Maxime Roussy, qui a été accusé mercredi d'avoir abusé sexuellement d'une adolescente fervente admiratrice de son oeuvre.

L'écrivain de 35 ans, qui aurait souffert d'agoraphobie dans sa jeunesse avant de sur monter son trouble, était porte-parole officiel du volet jeunesse de Phobies-Zéro depuis deux ans.

À ce titre, il représentait régulièrement l'organisme dans des écoles, notamment, où il était invité pour parler de son métier et de ses populaires séries pour ados Pakkal et Le blogue de Namasté.

Déception et inquiétude

«Nous sommes en état de choc», a confié hier Valérie Royle, présidente du conseil d'administration de Phobies- Zéro.

«Toutes sortes de choses nous sont passées par la tête (en apprenant la nouvelle), la déception, l'inquiétude... En attendant les conclusions de cette histoire, nous allons suspendre nos relations d'affaires avec M. Roussy», a-t-elle souligné.

Mme Royle a précisé qu'aucune sortie publique de Roussy n'était prévue à court terme pour le compte de Phobies-Zéro. Un projet de livre était dans l'air, mais il va de soi qu'on attendra désormais le dénouement des procédures judiciaires avant d'aller de l'avant.

Phobies-Zéro est un groupe de soutien et d'entraide pour les personnes souffrant de troubles anxieux. L'organisme prévoit publier aujourd'hui même un communiqué pour faire connaître publiquement la fin de son association avec Roussy.

Quatre ans d'agression

L'auteur montréalais, qui habite maintenant au Saguenay, a été inculpé mercredi sous six chefs relatifs aux abus sexuels allégués qui se seraient échelonnés sur quatre ans. On lui reprocherait d'avoir séduit une lectrice de 12 ans rencontrée dans un salon du livre et d'avoir organisé des rencontres dans des hôtels.

Père de quatre jeunes filles, Roussy a pu recouvrer sa liberté sous certaines conditions. Il revient en cour le 6 juin prochain à Montréal.

http://fr.canoe.ca/infos/societe/archiv ... 65205.html
Haut

 MessagePublié: Ven Avr 29, 2011 3:55 pm 
Seigneur de la Causerie

Inscrit le: 24 Sep 2006
Localisation: Montreal
C'est un peu triste que tout le monde se foute de la présomption d'innocence comme ça... On ne connait pas la preuve que détient la Couronne - ce n'est pas nécessairement comme dans le dossier Harrisson où il y avait des preuves très lourdes.
Haut
*Team ZouinZouin 2008-09* *Team Stromgol* Image

 MessagePublié: Ven Avr 29, 2011 4:26 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 03 Fév 2006
Localisation: Québec
Consult1 a écrit:
C'est un peu triste que tout le monde se foute de la présomption d'innocence comme ça... On ne connait pas la preuve que détient la Couronne - ce n'est pas nécessairement comme dans le dossier Harrisson où il y avait des preuves très lourdes.


C'est parce qu'on en discute là... On ne va pas empêcher les gens de se prononcer sur l'actualité qu'on lit et qu'on entend... S'il est déclaré innocent, tant mieux, je le souhaite sincèrement, mais d'ici là, on peut se prononcer...
Haut
Image

 MessagePublié: Ven Avr 29, 2011 5:58 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 08 Nov 2003
Localisation: à 10 pces de l'écran
Consult1 a écrit:
C'est un peu triste que tout le monde se foute de la présomption d'innocence comme ça... On ne connait pas la preuve que détient la Couronne - ce n'est pas nécessairement comme dans le dossier Harrisson où il y avait des preuves très lourdes.




Le monde a crié au scandale pour beaucoup de personnes ou d'organismes qui n'ont pas pris assez vite leurs distances d'individus accusés ou soupçonnés de pédophilie alors il n'y a guère de monde qui peuvent se permettre d'attendre la mise en accusation........ils vont soit se faire taxer d'incompétents, complices ou comparses par la population.......et peut-on vraiment blâmer les organismes oeuvrant auprès des enfants à faire preuve de diligence?.... :/
Haut

 MessagePublié: Ven Avr 29, 2011 7:03 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 22 Fév 2003
Localisation: Montréal
J'espère juste que c'est pas une vengeance d'une jeune fille en mal d'attention... :/ Ça aussi ça existe.
Haut
Il faut toujours viser la lune car, même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles - Oscar Wilde
Ne crains pas le changement, crains plutôt la routine... carpe diem

 MessagePublié: Ven Avr 29, 2011 9:29 pm 
Avatar du membre
Seigneur de la Causerie

Inscrit le: 10 Jan 2007
tuberale a écrit:
[...]



ben les pédos se font prendre plus qu'avant........pas le sentiment qu'il y en aie plus pour autant.. :chepa: ....ils laissent juste plus de traces avec les connections du net, se qui permet aux victimes de porter plainte avec preuves à l'appui. Ça fait un méchant bout que l'on a pas eu connaissance de causes dans lesquelles c'est juste la parole de un ou l'autre......les preuves sont plus accessibles ont dirait...


Je suis d'accord, des pédophiles il y en a depuis toujours, avant c'était dans les secrets de familles et facile à taire, aujourd'hui avec la technologie, ils se font prendre et de plus il y a un autre phénomène, les gens sont beaucoup plus sensibilisés et ouvert pour la dénonciation qu'à l'époque, avant c'était honteux d'admettre ce genre de chose, maintenant c'est glorifiant et presqu'un devoir de le faire pour empêcher que cela se reproduise . Les victimes ne se sentent plus jugées mais réconfortées en dénoncant.
Haut
http://www.youtube.com/watch?v=-WVm38B6hhw

 MessagePublié: Ven Avr 29, 2011 9:37 pm 
Avatar du membre
Seigneur de la Causerie

Inscrit le: 10 Jan 2007
Consult1 a écrit:
C'est un peu triste que tout le monde se foute de la présomption d'innocence comme ça... On ne connait pas la preuve que détient la Couronne - ce n'est pas nécessairement comme dans le dossier Harrisson où il y avait des preuves très lourdes.


Pour Harrisson, quand la nouvelle a sorti dans les médias, nous en avons discutés ici , c'était la même chose sans connaître la preuve et son dossier, je pense que c'est normal d'en discuter. S' il s'avère qu'il est non-coupable, j'en serai heureuse.
Haut
http://www.youtube.com/watch?v=-WVm38B6hhw

 MessagePublié: Ven Avr 29, 2011 11:10 pm 
Seigneur de la Causerie

Inscrit le: 25 Nov 2003
Évidemment on ne connaît pas tous les détails, donc ce sera à clarifier, mais pourquoi accepter de revoir cet homme après la première agression? La plupart des agressions à long terme se font par une personne qui a de l'autorité sur la victime (comme c'était le cas pour Cloutier), ce qui explique pourquoi ça dure si longtemps.

La seule possibilité que je vois, c'est que c'est un grand manipulateur et il a inventé une histoire d'amour pour qu'elle soit dépendante de lui, et à 16 ans elle a pleinement réalisé que ce n'était pas normal.

Sauf que... Faut le faire quand même? Comment une fille de 12, 13, 14 ans peut sortir seule et aller à la rencontre d'un homme dans un hôtel? Ou sont les parents? Est-ce qu'un homme prendrait ce risque à répétition... c'est quand même gros.

Je ne vois vraiment pas la raison pour laquelle cette jeune femme mentirait (si une vengeance, se venger de quoi?), mais en même temps je suis curieux d'e savoir plus, parce que je trouve ça gros comme histoire.
Haut

 MessagePublié: Ven Avr 29, 2011 11:12 pm 
Seigneur de la Causerie

Inscrit le: 24 Sep 2006
Localisation: Montreal
Compte tenu de l'impact incroyable d'une telle nouvelle sur la carrière de quelqu'un, les médias pourraient d'abstenir de publiciser la chose avant l'enquête préliminaire. Si jamais la personne est innocente, sa réputation sera entachée à tout jamais... En plus, dans ce dossier-ci, il s'agit à première vue d'une accusatrice et non pas de fichiers informatiques. De fausses accusations sont toujours possibles - on l'a vu dans le cas d'un professeur d'éducation physique faussement accusé par un groupe de filles - est-il jamais retourné au travail?
Haut
*Team ZouinZouin 2008-09* *Team Stromgol* Image

 MessagePublié: Sam Avr 30, 2011 12:01 pm 
Avatar du membre
Seigneur de la Causerie

Inscrit le: 13 Jan 2009
Localisation: quebec
et il faut aussi penser à ses 4 filles, s il est innocent que vont elles ressentir
Haut

 MessagePublié: Sam Avr 30, 2011 3:52 pm 
Seigneur de la Causerie

Inscrit le: 24 Sep 2006
Localisation: Montreal
Pour ses filles le mal est déjà fait... Pendant un an, elle vont vivre avec l'image de filles de pédophile et, si il est acquitté, ça va se retrouver en page 14 du journal.

Quelqu'un de ma famille s'est fait accuser faussement de quelque chose d'horrible par une petite cr*** de La Presse et il n'y a rien à faire pour faire disparaitre une telle tache.
Haut
*Team ZouinZouin 2008-09* *Team Stromgol* Image

 MessagePublié: Sam Avr 30, 2011 4:28 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
Publié le 30 avril 2011 à 15h42 | Mis à jour à 15h42
Initiation à la perversité
Chantal Guy
La Presse

Voilà un autre cas troublant, après celui de Jean-François Harrisson, et il se déroule cette fois dans le milieu de la littérature jeunesse. Maxime Roussy, auteur de la populaire série Le blogue de Namasté, qui raconte les tribulations quotidiennes d'une ado, a été accusé cette semaine d'agression sexuelle sur l'une de ses lectrices, mineure.

Laissons la justice suivre son cours, et attardons-nous plutôt sur la littérature et la morale. Pensons à tous ces parents qui scrutent de près les lectures de leurs enfants, et qui sont aujourd'hui confrontés à la dure tâche d'expliquer une telle affaire. Ces parents qui choisissent scrupuleusement les livres de la bibliothèque familiale, qui choisissent précisément la littérature jeunesse pour préserver l'innocence de leur progéniture, sinon un minimum d'intérêt pour les livres - et, peine perdue, la perversité se fraie malgré tout un chemin dans la muraille.

Comme il doit être épuisant d'être parent, quand on doit en plus surveiller le cinéma, la télé ou l'ordinateur, avec ce fol espoir de repousser au plus tard la découverte inévitable des réalités les plus glauques. Il fallait lire les commentaires haineux des jeunes lectrices sur la page Facebook de Maxime Roussy pour comprendre vraiment le choc de cette nouvelle. Steve Proulx, auteur de la série Le cratère, me disait en entrevue que les jeunes ont en général des émotions « mal dégrossies «, que leur admiration et leur amour intenses peuvent se transformer en une réaction particulièrement violente dans une situation pareille. Et c'est le cas sur les réseaux sociaux. « Maudit dégeulasse crisse dire que j'tavais dans la face à l'école quand t'es venue « ou « Gros pedaut de marde « (sic) en sont quelques exemples éloquents.

Parfois, on se demande si les vieux contes comme Le petit chaperon rouge ne préparaient pas mieux les enfants au monde qui les attend. Mais, à les lire sur Facebook, on se rend compte qu'ils ne sont pas aussi naïfs qu'on le pense. Comme les adultes, ils aiment le rêve. Ils sont déçus qu'on pète leur « balloune « et réagissent en conséquence. C'est moi qui suis naïve, en me disant qu'il ne leur arriverait jamais des choses comme ça s'ils lisaient quelques classiques révélateurs de la condition humaine, écrits par des écrivains morts. Tout en sachant qu'il y a beaucoup de choses qui ne s'apprennent pas dans les livres...

Elle sont atrocement ironiques, les histoires de pédophilie révélées dans les lieux mêmes où l'on célèbre l'enfance. La trahison est multiple. Il y a le crime, bien sûr, mais aussi ce lien de confiance brisé entre l'artiste et son public, constitué à la fois des jeunes et de leurs parents, dans une espèce de fantasme de cordon sanitaire contre les saletés du monde. C'est finalement l'histoire du loup dans la bergerie, et ça nous ramène au Petit chaperon rouge, dupé par le loup déguisé en grand-mère. La sécurité est une illusion, la paranoïa peut s'installer. C'est pourquoi il est inutile de s'attaquer aux livres, puisque le mal est avant tout dans l'homme et sa fiancée. Rien de plus absurde que ces cabales contre des livres « mauvais « qui ne seraient pas « de leur âge «, alors que l'enfance est par nature une infériorité dans un monde gouverné par les adultes, où les jeunes sont parfois perçus simplement comme un marché lucratif.

Et comme on est heureux, des fois, de ne plus être jeune. De ne plus être à la fois surveillé et une proie. Pour le marquis de Sade d'ailleurs, la jeunesse est un état de victime, elle est vouée à l'usure, à la corruption, à la désillusion, à l'exploitation. Il y a des avantages à vieillir, et il existe heureusement beaucoup de livres pour nous aider à grandir, les meilleurs étant souvent écrits par les gens les plus ouvertement louches...

http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/ ... ECRAN1POS1
Haut

 MessagePublié: Sam Avr 30, 2011 4:33 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
Publié le 29 avril 2011 à 07h20 | Mis à jour le 29 avril 2011 à 07h20
Maxime Roussy accusé d'agression sexuelle
Chantal Guy
La Presse

La nouvelle a eu l'effet d'une douche froide dans le milieu de la littérature jeunesse au Québec. L'auteur Maxime Roussy, qui a signé les populaires séries Pakkal et Le blogue de Namasté, a été accusé mercredi, à Chicoutimi, d'agression sexuelle sur l'une de ses fans. Les actes qui lui sont reprochés se seraient déroulés sur plusieurs années, de 2006 à 2010, dans la région montréalaise, alors que la jeune fille avait moins de 16 ans.

Or, le tournage de l'adaptation télé et web du Blogue de Namasté, une série destinée aux adolescentes, produite par Kondololé Films, allait commencer la semaine prochaine. Les auditions avaient eu lieu un peu plus tôt cette année. «Pour l'instant, nous sommes sous le choc, comme tout le monde, explique le producteur Ernest Godin. Nous avons suspendu notre collaboration professionnelle avec M. Roussy. Nous attendons les résultats de notre conversation avec le diffuseur.» Impossible de savoir pour le moment si le projet sera annulé, mais selon Ernest Godin, il s'agit d'une situation «incontrôlable» que l'équipe vit «un jour à la fois».

Hier, la page personnelle de l'auteur sur Facebook a été fermée. Sur la page de ses fans, on pouvait lire plusieurs commentaires de lectrices consternées, voire des insultes. Maxime Roussy, 35 ans, a été libéré sous conditions et a dû payer une caution de 3000 $. Il ne doit pas utiliser un ordinateur - les contacts avec sa présumée victime auraient été établis par courriel. Il lui est interdit aussi de communiquer avec la plaignante ou d'être en présence de toute personne âgée de moins de 16 ans durant les procédures.

Les auteurs jeunesse qui ont bien voulu réagir à la nouvelle tiennent à respecter la procédure judiciaire en cours sans porter de jugement. En premier Marie-Ève Larivière, qui a collaboré avec Maxime Roussy aux trois premiers tomes du Blogue de Namasté, et cela, même si cette collaboration s'est terminée abruptement, «pour des raisons personnelles». «En tant que mère, c'est le genre d'histoire qu'on veut entendre le moins possible», dit l'auteure, qui est aussi comédienne, et qu'on peut voir dans Kaboum. «Mais si la jeune fille a vraiment vécu ce dont Maxime Roussy est accusé, je suis heureuse qu'elle ait eu le courage de le dénoncer. Si les faits s'avèrent, pour ma part, je suis contente de ne pas avoir poursuivi cette collaboration.»

Claude Champagne, auteur du roman Le treizième crâne et de la série des Marie-Anne, n'en revient pas des accusations portées contre Maxime Roussy. «Je ne le connaissais pas personnellement, mais on se croise tous dans les salons du livre. J'ai de la peine pour sa famille, il a quatre enfants. Je ne veux pas porter de jugement tant que ce ne sera pas confirmé. J'ai connu un homme dont la carrière de professeur a été détruite par de fausses allégations.»

Cela lui ramène plutôt à l'esprit le projet de la Commission scolaire de Montréal d'imposer aux écrivains et artistes qui donnent des conférences dans les écoles la preuve d'un casier judiciaire vierge, et cela, à leurs frais. Une mesure qui a été dénoncée en 2010 par l'Union des écrivains et écrivaines du Québec, et qui avait recueilli les signatures de plusieurs auteurs de littérature jeunesse. Le dossier a été réglé depuis entre l'UNEQ et la CSDM. «On ne m'a pas encore demandé cette preuve», dit Steve Proulx, auteur de la série Le cratère, dont les tomes 5 et 6 viennent tout juste de paraître. «Mais de toute façon, je ne vois pas quel est le danger, les écrivains ne sont jamais seuls avec les enfants dans les écoles. Une histoire malheureuse est arrivée, il ne faut pas virer fou et mettre tous les écrivains dans le même bain.»

Maxime Roussy était parrainé par le programme Écrivain à l'école.

C'est le sort des fans de Maxime Roussy qui interpelle Steve Proulx. «Souvent, les jeunes aiment leurs auteurs, mais alors là, vraiment, dit-il. Ils les aiment d'amour. Ils sont dans le tout ou rien, et lorsqu'ils apprennent une chose comme ça, c'est une déception violente.»

Les Éditions La Semaine, qui publient Le blogue de Namasté, n'ont pas retourné notre appel. M. Roussy devra retourner au palais de justice de Chicoutimi, le 6 juin, après avoir pris connaissance de la preuve contre lui.

http://www.cyberpresse.ca/arts/livres/2 ... ticle_POS2
Haut

Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 58 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant


Recherche dans le sujet:
Aller vers:  

© 2003-2018 Domaine Bleu enr.