Nous sommes le Mer Juil 17, 2019 4:06 am
(UTC - 5 heures )

Suivre le Domaine Bleu sur Twitter





 

 



Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 MessagePublié: Lun Fév 11, 2019 8:30 pm 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 07 Jan 2009
Localisation: Laval
11 février 2019 à 13h56, Stéphanie Nolin

On revient sur la grande première de La voix 7 qui a eu lieu dimanche.

Ce dimanche avait lieu la grande première de la septième saison de La voix. Avez-vous remarqué qu’on a tenté de dépoussiérer le concept pour y insuffler un vent de fraîcheur?

Avec un nouveau réalisateur et directeur artistique à la barre du concept – Jean-François Blais anciennement à En direct de l’univers – on a donné un joli coup de plumeau à cette émission qui cartonne chaque dimanche durant l’hiver depuis six ans. D’un point de vue visuel, le changement est perceptible et appréciable. L’image de l’émission a été rajeunie et le résultat n’a rien à envier aux autres moutures internationales.

Dans ce cadre, on a senti l’animateur Charles Lafortune beaucoup plus à l’aise et libre dans ses interventions, tout comme les coachs d’ailleurs. C’est ainsi qu’on a pu les voir interagir dans les coulisses et entre chaque performance de candidats, ce qui a ajouté un peu de légèreté au concept. Dans ses interventions, la magnifique Lara Fabian a été la plus pertinente, expliquant aux candidats rejetés avec exactitude le pourquoi de sa décision. On aime définitivement cette coach intelligente et nuancée! Celle-ci a paru franchement troublée lorsqu’elle a été la première victime de la nouvelle fonction « blocage » et cela a donné lieu à un moment amusant, mais toutefois confus pour la pauvre candidate qui patientait sur scène en se demandant ce qui se passait.

On remarque aussi que les présentations des candidats sont maintenant un peu moins axées sur le pathos. Cela fait définitivement du bien de ne pas constamment chercher l’élément larmoyant dans chaque histoire de vie. Le résultat s’avère ainsi plus réjouissant. Les candidats peuvent aussi voir les membres de leur famille lorsqu’ils chantent. On a de cette manière pu surprendre une candidate dont la famille mexicaine est débarquée à son insu.

Le meilleur moment de cette première fut celui où la vedette Corey Hart s’est présentée dans les auditions à l’aveugle, subissant le même traitement stressant que les candidats. On s’entend, ce moment était sûrement arrangé avec le gars des vues, mais cela faisait du bien de voir un peu de variété dans le traitement des invités plutôt que de simplement présenter une performance. Tout le monde a joué le jeu et c’était fort amusant. La machine promotionnelle est toujours à l’oeuvre ici, on le sait bien, mais c’était néanmoins réussi. Exit les mentors cette année! Nous aurons plutôt droit à des membres honoraires… Reste à voir comment cela se traduira différemment à l’écran.

Malgré tous ces changements, est-ce que cette nouvelle mouture vitalisée a misé juste? Le fait d’actualiser le look ne peut certainement pas nuire, mais la principale problématique de La voix persiste; sa trop longue durée. Avec seulement dix auditions en deux heures, il faut beaucoup de blabla pour combler les trous. On parle de tout et de rien, on papote, on tente de séduire les candidats à grands coups de sentiments et de phrases-chocs.

Pourtant, La voix mériterait tout simplement d’être resserrée. En enlevant 30 minutes aux émissions dominicales, on aurait ainsi un résultat beaucoup plus efficace et punché. Il est clair que le diffuseur a le gros bout du bâton dans cette case horaire et qu’il veut maintenir cette position de dominance, mais on dilue malheureusement le contenu et l’intérêt des téléspectateurs en présentant le tout ainsi. Surtout que sur le lot des candidats présentés dimanche, il y en a eu finalement bien peu qui étaient mémorables.

De votre côté, avez-vous aimé ce grand retour de La voix?

Voyons voir ce que la semaine prochaine nous réserve…

source:
http://showbizz.net/2019/02/11/premiere ... e-mouture/
Haut

 MessagePublié: Lun Fév 11, 2019 11:03 pm 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 07 Jan 2009
Localisation: Laval
Deux millions pour «La voix»
Richard Therrien
Le Soleil

BLOGUE / La première de «La voix» a rallié 2 035 000 téléspectateurs dimanche soir à TVA. C'est plus que l'an dernier, alors que l'émission dominicale en avait retenu 1 938 000.

La vraie nature, dont c'était aussi le retour, et qui recevait Paul Houde, Éric Gagné et Cathy Gauthier, a été vue par 821 000 fidèles. En début de soirée, l'émission Vlog en a retenu 944 000.

Sur ICI Radio-Canada Télé, Tout le monde en parle a attiré 949 000 téléspectateurs.

Source:
https://www.latribune.ca/arts/richard-t ... ec458835a5
Haut

 MessagePublié: Lun Fév 11, 2019 11:07 pm 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 07 Jan 2009
Localisation: Laval
Richard Therrien
Le Soleil
Corey Hart est membre honoraire de l'équipe d'Éric Lapointe.

10 février 2019

«La voix»: un premier blocage et Corey Hart

CHRONIQUE / Pour la septième saison de «La voix», il fallait surprendre le public avant de le voir se lasser de la formule. Pas de grands coups de coeur, mais une entreprise en grande partie réussie dimanche soir à TVA, pour la première de cinq auditions à l'aveugle. Mais il y a des choses qui ne changent pas, comme les discours inspirés d'Éric Lapointe, et l'ardeur d'une Lara Fabian pleinement dans son élément. En prime: un candidat mystère du nom de Corey Hart.

Pour lancer cette septième saison, on a mêlé les coachs aux gagnants des précédentes éditions pour La danse du smatte de Daniel Lavoie, dans un réjouissant numéro d'ouverture, qui lançait bien cette soirée. Le nouveau bouton «bloqué», qui permet à un coach d'empêcher un rival d'être choisi par un candidat, n'a servi qu'une fois jusqu'à maintenant; Alex Nevsky a bloqué le passage à Lara Fabian, qui aurait bien aimé enrichir son équipe de Ferline Regis, d'origine haïtienne, un match tout naturel. La tactique du blocage met du piquant, mais a tout de même un peu gâché le moment de la candidate, qu'on a presque oubliée pendant la séance de règlement de comptes entre les deux coachs. «Je vais te lécher en direct», a menacé Lara à un Alex heureux d'exploiter son «petit côté sadique». Ça ne l'a pas servi, puisque Ferline a finalement choisi Marc Dupré. Celui-ci a aussi été le choix de Jacob Guay, qui avait été sélectionné pour The Voice Kids en France, portant maintenant la moustache, comme témoin des années qui passent.

Cette première réservait quelques bonnes surprises. Comme l'arrivée sur scène d'un candidat mystère, nul autre que Corey Hart, qui a mystifié les coachs. Il sera membre honoraire de l'équipe d'Éric Lapointe, qui l'a séduit en lui disant que le premier spectacle qu'il a vu au Forum était le sien. Rappelons que le réalisateur Jean-François Blais a laissé tomber l'idée des mentors cette année. Corey Hart sera de retour pour la finale. Ça tombe bien, la coqueluche des années 80 a des billets à vendre pour son spectacle du 6 juin prochain au Centre Vidéotron.

On a simulé un problème technique pour faire entrer en secret la famille de Briana Victoria, tout droit venue du Mexique. Très émue, la jeune femme n'avait pas vu sa grand-mère depuis l'âge de deux ans. «C'est pas une aventure, c'est pour la vie», a lancé Éric à la candidate, qui a plutôt choisi Alex.

Beaucoup d'émotion pour Lara Fabian, la seule à se retourner pour Mory Hatin, d'origine libanaise. Neuf ans plus tôt, un spectacle de Lara au Liban avait été annulé, pour des raisons politiques. Rendez-vous manqué, mais repris toutes ces années plus tard à La voix. Ariane Drapeau, 20 ans, de l'Anse St-Jean, est sans doute la candidate la plus singulière de la soirée. En bas de laine sur la scène, elle a offert une interprétation unique de Va-t'en pas de Richard Desjardins. Les coachs ont été convaincus à la dernière seconde, mais Éric Lapointe a obtenu sa faveur.

Réjouissant de voir une candidate de la première saison, Samantha Neves, pour qui personne ne s'était retourné, voir les quatre coachs lui dire «Je te veux». Tony Crow, le rockeur de la soirée, a chanté derrière le rideau Oh! Darling de Lennon et McCartney. «Un tank!» s'est exclamé Éric Lapointe, en voyant le jeune homme de 20 ans, au petit gabarit, avant d'ajouter : «À côté de toi, j'ai l'air d'un Petit Chanteur du Mont-Royal.» Puis : «Le feu est en train de prendre dans mes bottes.» Qu'il opte pour Éric aurait été convenu; Tony a plutôt choisi Lara, qui n'en revenait pas comme nous.

Chaque fois que les coachs ne se sont pas retournés, ils ont eu raison. À Émilie Durand-Grenier, Lara a fait répéter les premières phrases de sa chanson, I Want You Back, en prononçant davantage. Et on a vu le résultat. Personne n'a appuyé non plus quand Mélissa Martin a repris Pour l'amour qu'il nous reste de Francine Raymond. «Dis à ta voix comment raconter un texte», a conseillé Lara. Maxime Lavallée-Lang a offert un bien sympathique Dédé, mais il manquait quelque chose pour que ça passe.

Parmi les bons points, on n'a pas raconté les malheurs des candidats, dimanche. Que de belles histoires, et surtout une quête commune de pouvoir chanter devant un public et obtenir l'aval des coachs. Du côté des bémols, pas sûr que le passage où Éric Lapointe s'est emparé d'une caméra et qu'Alex Nevsky a chanté spontanément était nécessaire. C'est bien de voir les coachs déconner, mais ce qu'on veut voir le plus et surtout entendre, ce sont les candidats. L'enrobage musical de la nouvelle version est aussi un peu trop discret.

source:
https://www.lesoleil.com/arts/richard-t ... ITIgAn5q00
Haut

 MessagePublié: Lun Fév 18, 2019 9:59 am 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
Voilà, La voix se réchauffe
Hugo Dumas

Image

Le premier épisode de La voix 7, diffusé à TVA la semaine dernière, n’aura été qu’une répétition, un échauffement. Le vrai concours de chant a débuté hier soir avec l’arrivée de candidats très solides et plusieurs surprises – dont une drag queen ! – saupoudrées durant 2 h 20 min.

L’émission d’hier renfermait moins de longueurs et plus de prestations de calibre supérieur. Le rythme a également été accéléré : après 10 candidats vus dimanche passé, les quatre coachs ont entendu hier 13 aspirantes stars, dont neuf qui ont été retenues.

Le premier à pousser la note, le sympathique Jordan Lévesque, 25 ans, de Baie-Comeau, a été mon préféré de la soirée. Il a refait Tennessee Whiskey en y injectant de la soul, et le résultat a été très convaincant. C’est Marc Dupré qui épaulera ce sosie (et doublure dans Les pays d’en haut) du comédien Antoine Bertrand. Beaucoup de potentiel, ici.

Les auditeurs de Paul Arcand ont rapidement identifié le pianiste Christian-Marc Gendron, 42 ans, de Saint-Jérôme, qui prête sa voix aux parodies du vendredi dans l’émission Puisqu’il faut se lever du 98,5 FM. Sa reprise de Je voudrais voir New York nous a collectivement rappelé à quel point cette pièce de Daniel Lavoie est magnifique.

Seule Lara Fabian n’a pas reconnu Christian-Marc Gendron, ce qui ne l’a pas empêché de se joindre à l’équipe de la chanteuse d’origine belge.

Parlant de Lara Fabian, elle a été super pertinente hier, notamment quand elle a enseigné à Laura Elena Gonzalez comment desserrer sa mâchoire pour sortir des notes plus puissantes. Voilà à quoi sert un entraîneur à La voix. Des instants comme celui-là, on en prendrait davantage. C’est pas mal plus intéressant que des fausses chicanes ou de la surenchère de séduction maladroite.

Beau moment de complicité père-fille entre Josiane et Jacques Comeau de Dieppe, au Nouveau-Brunswick. L’adolescente de 17 ans n’a pas été repêchée, mais son papa de 42 ans, amateur de country, poursuivra sa route avec Éric Lapointe.

Il faut maintenant qu’on parle de l’excellente soprano Karine Boucher, 30 ans, de Saint-Raymond, près de Québec. Pourquoi personne n’a enfoncé le bouton rouge pendant son joli O mio babbino caro de Puccini ? C’est incompréhensible, quasi injustifiable.

Même Charles Lafortune a manifesté sa déception. Sur Twitter, il a écrit : « Parfois, l’animateur n’est pas d’accord. » Déception. Ç’aurait été intéressant d’entendre Karine Boucher interpréter autre chose que de l’opéra.

Il s’agissait sûrement d’un bête oubli, mais les coachs auraient au moins pu lui demander son nom avant de la renvoyer en coulisse.

Karine Boucher méritait plus sa place que des chanteuses moins talentueuses comme l’ex-académicienne Sarah May Vézeau ou Orlanda Gagnon, qui ont franchi la première étape.

Une autre concurrente qui s’est démarquée hier, c’est la rockeuse Louise Lapointe, 55 ans, de Rawdon. Son Save Me de Danielle Nicole, une artiste de blues que je ne connaissais pas, a forcé les quatre coachs à se retourner. Sans surprise, Louise a rejoint son Éric Lapointe, qui porte fièrement le manteau en peau de serpent.

La drag queen Gabry-Elle, 26 ans, de Québec, a fait lever la foule en studio avec sa relecture énergique de Proud Mary. Les fauteuils n’ont toutefois pas pivoté pour cette première à La voix. Bon flash de l’équipe de l’avoir reçue.

Rejetée à La voix 3 en 2015, Mélissa Ouimet, 33 ans, une autre rockeuse, a pris sa revanche en voyant tourner les quatre sièges pour sa performance sur Like the Way I Do de Melissa Etheridge. Marc Dupré se souvenait d’elle, et Mélissa a gonflé les rangs de sa formation.

La formule renouvelée de La voix braque encore plus les projecteurs sur les coachs. Après Alex Nevsky et Les coloriés, c’est Lara Fabian qui a eu droit à son mini-spectacle personnel hier, où elle a repris son succès Saisir le jour.

Plusieurs éditions de The Voice, partout dans le monde, utilisent aussi cet ajout où le coach empoigne le micro. Je n’étais vraiment pas convaincu au départ. Pourquoi consacrer du temps à des stars déjà bien établies, alors que des dizaines et des dizaines d’inconnus poireautent derrière le rideau en attendant leur moment de briller ?

Lara Fabian a été tellement bonne et attachante, hier, qu’elle a rendu cette séquence agréable. Faut croire qu’un chroniqueur, tel un candidat dans l’antichambre de La voix, doit lui aussi se réchauffer.
http://plus.lapresse.ca/screens/696021f6-962d-41ea-b759-153703dca9f4__7C___0.html?utm_medium=Twitter&utm_campaign=Internal+Share&utm_content=Screen
Haut

 MessagePublié: Lun Fév 18, 2019 10:09 am 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
Éric Lapointe a fait pleurer des candidats à sa première saison de La Voix

Image

Éric Lapointe avoue avoir fait pleurer plusieurs candidats lors de sa première saison comme coach de La Voix, lui qui n'a pas beaucoup de tact.

«Je travaille là-dessus, mon tact. Je ne traîne pas mes gants blancs», a lancé le coach dans le deuxième épisode du balado de QUB radio La Voix à l’aveugle.

«Moi, des fois, je suis rough. La première année que je l’ai fait [La Voix], j’en ai fait pleurer plusieurs, a admis le coach qui a repris son fauteuil rouge pour la nouvelle saison de l’émission. J’ai ajusté le tir. Je suis devenu un peu plus gentil, mais pas moins direct, je leur dis ce que je pense.»

Le rockeur dit ne pas avoir de temps à perdre à essayer de ménager l’égo des artistes avec qui il travaille à La Voix. «S’ils ne sont pas capables de le prendre, qu’ils changent de job», a-t-il tranché.

Sans grande surprise, Alex Nevsky a révélé être d'une «nature beaucoup plus smooth qu’Éric», et même «peut-être aussi doux que Lara». Comme Éric Lapointe, il a toutefois reconnu ne pas avoir le temps de lancer des fleurs à ses candidats.

La suite de l'article...
https://www.journaldequebec.com/eric-lapointe-a-fait-pleurer-des-candidats-a-sa-premiere-saison-de-la-voix
Haut

 MessagePublié: Lun Mars 04, 2019 9:18 am 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
La voix
Le bulletin des coachs

Hugo Dumas

Après quatre rondes d’auditions à l’aveugle, c’est le temps d’établir le classement des coachs de La voix. Qui s’en sort le mieux derrière son gros bouton rouge ?

Pour le moment, Marc Dupré et Lara Fabian trônent – à égalité – au sommet du palmarès. J’aime leur complicité, leur côté taquin, de même que les mots et regards qu’ils s’échangent pendant les prestations. À l’autre bout de la rangée de fauteuils, Éric Lapointe et Alex Nevsky n’ont peu ou pas d’interactions. C’est le calme plat.

La caméra cadre systématiquement Marc et Lara, qui donnent un excellent spectacle pour la télévision. Éric Lapointe reste dans sa bulle, increvable et impénétrable.

Lara Fabian a élevé son niveau de plusieurs notes cette saison en adoptant une approche plus franche, moins mielleuse.

Elle distribue d’excellents conseils techniques dans une langue soutenue et en employant un vocabulaire précis. C’est impressionnant.

Marc Dupré ne cache jamais son enthousiasme, qu’il enjolive d’une belle sensibilité. Ça paraît qu’il adore son boulot. Son côté pop bien assumé lui amène d’excellents candidats.

Éric Lapointe se classe troisième. Il a paru plus en forme hier soir que depuis le début de cette septième saison. Mais son regard intense, qui a fait sa marque de commerce, ne brille pas aussi fort que d’habitude.

Et la semaine dernière, la production a quasiment sorti les pinces de désincarcération pour extirper le rockeur de son siège pendant la prestation du chanteur de Mauvais Sort, Nicolas Geoffroy-Brûlé. L’entrain y est moins.

Alex Nevsky traîne de la patte parce qu’il n’a pas l’air aussi combatif et enflammé que ses camarades. Sa nonchalance ne le sert pas du tout. Peut-être qu’il communique juste mal ses intentions ? On aimerait le voir moins passif.

À propos des 15 candidats vus hier, la première et la dernière ont été les meilleures, à mon avis. Geneviève Jodoin, 40 ans, choriste (Belle et bum, Un air de famille) et chanteuse professionnelle, a été épatante sur une pièce beaucoup trop populaire dans les concours télévisés, Hallelujah de Leonard Cohen. Lara Fabian a hérité de cette joueuse étoile, au final.

Avec sa reprise de Tough Lover d’Etta James, Alexandra Bourdages, 25 ans, a soufflé les quatre entraîneurs de sa voix possédant les mêmes couleurs que Christina Aguilera, son idole. Le numéro d’Alexandra sonnait d’ailleurs comme celui de Christina Aguilera dans le film Burlesque, qui revisitait elle aussi ce classique enregistré en 1956. C’est Marc Dupré qui a ajouté la championne à son équipe.

Le passage du chanteur du groupe Final State, Rick Pagano, 26 ans, de Québec, m’a remis dans la tête le succès de cette formation, Make Up Your Mind. Il avait l’air un peu confus sur la scène, notre Rick. Reste que le maillage avec Marc Dupré est la meilleure chose qui pouvait lui arriver.

La portion la plus émouvante de la soirée s’est produite quand Steven Abadi, 21 ans, de Dollard-des-Ormeaux, a refait My Way de Frank Sinatra, la version anglaise de Comme d’habitude de Claude François. Sa mère pleurait à chaudes larmes dans les coulisses. Steven vit avec un syndrome d’Asperger et la fierté de sa famille était belle à voir.

Après Mario Cyr l’an dernier, La voix a recruté un deuxième rappeur en la personne de Tony Sky, 30 ans, de Saint-Polycarpe. Encore une fois, c’est Alex Nevsky qui défendra le hip-hop dans le télé-crochet de TVA. C’est loin d’être gagné, car La voix a presque toujours couronné des artistes de pop adulte contemporaine comme Valérie Carpentier, Ludovick Bourgeois et Kevin Bazinet.
Haut

 MessagePublié: Jeu Mars 07, 2019 7:21 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
Un candidat retiré de La voix après des accusations judiciaires

C’est zéro tolérance pour les participants à l’émission de variétés.

On apprend aujourd’hui que la production de La voix a pris la décision de retirer un candidat de l’émission après avoir appris que celui-ci avait été jugé coupable d’accusations judiciaires graves.

On précise, dans le communiqué envoyé aux médias, que c’est zéro tolérance de ce côté pour tous les participants de l’émission. On ne sait toutefois pas la nature des actes reprochés.

Ne cherchez toutefois pas à savoir de qui il s’agit, puisque l’identité de cette personne a été gardée secrète et ses présences ont été coupées au montage.

On comprend toutefois que la personne avait été choisie dans l’équipe d’Éric Lapointe au terme des auditions à l’aveugle, mais elle ne s’était pas qualifiée pour les directs. Pour cette raison, l’équipe d’Éric Lapointe ne comptera que 11 candidats cette saison.

Une première dans le cas de cette émission!
Haut

 MessagePublié: Jeu Mars 07, 2019 8:08 pm 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 01 Mai 2011
Anya a écrit:
Un candidat retiré de La voix après des accusations judiciaires

C’est zéro tolérance pour les participants à l’émission de variétés.

On apprend aujourd’hui que la production de La voix a pris la décision de retirer un candidat de l’émission après avoir appris que celui-ci avait été jugé coupable d’accusations judiciaires graves.

On précise, dans le communiqué envoyé aux médias, que c’est zéro tolérance de ce côté pour tous les participants de l’émission. On ne sait toutefois pas la nature des actes reprochés.

Ne cherchez toutefois pas à savoir de qui il s’agit, puisque l’identité de cette personne a été gardée secrète et ses présences ont été coupées au montage.

On comprend toutefois que la personne avait été choisie dans l’équipe d’Éric Lapointe au terme des auditions à l’aveugle, mais elle ne s’était pas qualifiée pour les directs. Pour cette raison, l’équipe d’Éric Lapointe ne comptera que 11 candidats cette saison.

Une première dans le cas de cette émission!

:eek:
Haut

 MessagePublié: Ven Mars 08, 2019 11:55 am 
Avatar du membre
Administrateur

Inscrit le: 10 Oct 2005
Je suis bien curieuse.... :gla:
Haut
Image

Some people deserve to be hi-fived.... in the face.... with a chair!

 MessagePublié: Ven Mars 08, 2019 12:27 pm 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 01 Mai 2011
Jadomo a écrit:
Je suis bien curieuse.... :gla:

Il me semble qu'on finira par le savoir. Il y a plein de gens qui ont assisté à des enregistrements où ce candidat a participé et qui peuvent se rendre compte qu'on ne le voit pas à la télé. Une question de temps, selon moi.
Haut

 MessagePublié: Ven Mars 08, 2019 3:37 pm 
Caïd de la Causette

Inscrit le: 11 Sep 2014
Un nom a été mentionné sur la page d'Hugo Dumas : Maxime-Alexandre Tremblay , ca ne me dit rien ou il n'est pas encore passé aux auditions à l'aveugle et la production a tout retiré , seulement des spectateurs présents en salle lors des enregistrements pourraient confirmer
Haut

 MessagePublié: Ven Mars 08, 2019 5:20 pm 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 26 Nov 2003
Localisation: Lac-Etchemin
Si c'est vraiement lui

De chanteur à fraudeur :

https://www.lesoleil.com/actualite/le-f ... d37c92f1b9

Il a terminé 2e au concours Propulse ta voix 2018



Dernière édition par Lucky Luke le Ven Mars 08, 2019 5:24 pm, édité 2 fois au total.
Haut

 MessagePublié: Ven Mars 08, 2019 6:40 pm 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 01 Mai 2011
Lucky Luke a écrit:
Si c'est vraiement lui

De chanteur à fraudeur :

https://www.lesoleil.com/actualite/le-f ... d37c92f1b9

Il a terminé 2e au concours Propulse ta voix 2018

Les dates correspondent bien en tout cas.

C'est spécial, je trouve. Pas sûre que c'est une bonne idée, même si je peux comprendre les producteurs de la Voix de ne pas vouloir lui donner de la visibilité. Je comprendrais mieux si les accusations étaient liées à quelque chose qui s'est passé PENDANT son passage à l'émission.

Puisqu'il est dit qu'il ne s'est pas qualifié pour les directs, c'est donc qu'il y a eu un duel avec un autre candidat, non? Alors, c'est aussi ce duel, et donc la prestation d'un autre candidat, qu'on ne verra pas?
Haut

 MessagePublié: Lun Mars 11, 2019 7:38 am 
Avatar du membre
Modérateur

Inscrit le: 15 Mars 2005
Localisation: Ici
Il vient d'être reconnu coupable et a écopé d'une peine d'emprisonnement de 18 mois, donc il est en prison présentement ... si c'est bien lui et ca regarde pas mal pour ca, il a été identifié par des téléspectateurs sur le site de la Voix, un endroit il apparaissait et maintenant il n'y est plus. Je pense que dans les circonstances c'est une bonne decision de le retirer partout, par respect pour ses victimes.
Haut
Qu'on se le dise : Chacun sa connerie!! - Claude Dubois ;)

 MessagePublié: Lun Mars 11, 2019 7:45 am 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 14 Oct 2007
Localisation: Québec
Hugo Dumas en parle ici ; http://plus.lapresse.ca/screens/78d2ad8 ... ent=Screen
Haut
Image

 MessagePublié: Lun Mars 11, 2019 8:04 am 
Avatar du membre
Modérateur

Inscrit le: 15 Mars 2005
Localisation: Ici
Ce sont les deux noms que j'ai vu circuler hier, mais j'aurais plus cru fraudeur qui vient d'entrer en prison. Ben coudonc c'est pas diable mieux, un harceleur violent. :gluk:
Haut
Qu'on se le dise : Chacun sa connerie!! - Claude Dubois ;)

 MessagePublié: Lun Mars 11, 2019 4:24 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
Cette candidate de La Voix 2019 vient d’être maman

Image

C’est hier soir que se poursuivait les auditions à l’aveugle à La Voix et l’équipe de tous les coachs est officiellement pleine!

Une candidate d’hier soir a particulièrement touché le public et les coachs. Il s’agit de Véronique Duguay, la jeune future-maman de 23 ans. Sa version de la chanson What A Girl Wants de Christina Aguilera était tout simplement magnifique. D’ailleurs, les 4 coachs se sont retournés alors que la belle Véronique avait de la difficulté a terminer sa chanson, tellement l’émotion prenait le dessus… Un moment vraiment touchant! C’est finalement Éric Lapointe qui a réussi à l’avoir dans son équipe

Alors que la chanteuse était enceinte de 30 semaines lors de l’enregistrement de l’émission d’hier soir, Charles Lafortune a souligné qu’elle accoucherait donc durant son parcours à La Voix! Cela n’avait pas l’air de stresser Véronique, qui soulignait que ces deux moments qui arrivent en même temps étaient les plus beaux et les plus importants de sa vie.

On apprend aujourd’hui que la jeune chanteuse est officiellement maman depuis environ 1 mois! C’est sur son compte Instagram qu’elle a partagé le premier cliché de son petit Thomas, alors âgé de deux semaines.

https://www.instagram.com/p/BuCKQAog8_H/
Haut

 MessagePublié: Mar Mars 12, 2019 8:19 pm 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 07 Jan 2009
Localisation: Laval
La Voix

BILLETS DISPONIBLES!
Nous sommes heureux de vous annoncer le début de la vente des billets pour les DIRECTS! Assistez à un spectacle incroyable et encouragez vos candidats préférés en studio! Au plaisir de vous voir!

BILLETS ➡ https://www.universe.com/users/la-voix-MR56Z4
Haut

 MessagePublié: Mer Mars 13, 2019 7:25 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 08 Fév 2009
Éric Lapointe commente l’exclusion du candidat de son équipe à La voix

La situation hors de l’ordinaire a particulièrement affecté l’équipe Lapointe.

Ce mardi avait lieu la première médiatique du spectacle Serge Fiori, seul ensemble au Théâtre St-Denis de Montréal. Pour l’occasion, de nombreux artistes ont foulé le tapis rouge bondé.

Nous avons notamment croisé le chanteur Éric Lapointe qui y était pour assister au spectacle rendant hommage au leader de la formation Harmonium. Nous en avons profité pour le questionner sur l’impact de l’exclusion d’un candidat qui avait été choisi dans son équipe à La voix.

Rappelons que nous avons récemment appris l’identité de ce candidat qui a été coupé au montage après avoir été trouvé coupable d’actes judiciaires graves.

« C’est dommage parce qu’il a fallu tout réajuster, mais ceci dit, c’est hors de notre contrôle et on s’est arrangé quand même pour que cela ne désavantage pas le candidat contre qui il était en duel. Vous allez voir, on a fait de la magie », lance d’emblée le coach à ce sujet.

À savoir s’il sent que son équipe est désavantagée avec seulement 11 candidats plutôt que 12 comme les autres coachs, Éric Lapointe répond : « Non, pas du tout. On s’est arrangé pour que ce soit équitable pour tout le monde, spécialement pour le candidat qui était en duel contre l’exclu et qui a gagné son duel. La magie de la télé… À vrai dire, ça va peut-être être renversé pour un atout pour lui. »

Éric Lapointe considère que l’expérience La voix est encore et toujours positive pour lui, notamment pour les rencontres qu’il y fait : « On est toujours surpris, chaque année, parce qu’on croise des talents extraordinaires, on a des coups de foudre artistiques. On a toujours de belles et grandes surprises, autant dans notre équipe que dans les équipes des autres. C’est la réunion des talents. Chaque année, il y a de grands avocats qui graduent. Mais chaque année, il y a de grands musiciens et chanteurs qui se font une place au soleil.
Haut

 MessagePublié: Jeu Mars 14, 2019 2:52 pm 
Avatar du membre
Modérateur

Inscrit le: 15 Mars 2005
Localisation: Ici
J’ai lu sur FB que le candidat clame son innocence, etc… A lire les fafans c’est la plus grande erreur judiciaire du siècle, c’est la victime qui a monté ça de toute pièce et le juge est quasiment de connivence, de même que les médias etc… alors tout l’monde ou presque est de son bord, lui souhaite bon courage, de surmonter cette injustice et bla bla bla. :glu: Sérieux est-ce que ca arrive souvent que quelqu’un soit faussement reconnu coupable d’un crime qu’il n’a pas commis? S’il n’avait été qu’accusé je pourrais comprendre qu’il a la présomption d’innocence mais là le juge l’a reconnu coupable, il est en attente de sa sentence. Ce n’est pas parce qu’il fait appel qu’une erreur a été commise, Turcotte a bien fait appel et il n’en est pas moins un meurtrier. C’est incroyable de voir comment les gens perdent tout bon sens dès qu’il s’agit d’un artiste, là c’est la victime qui est traînée dans la boue, c’est une ci un ça, une folle … anyway c’est bien connu une ex est toujours folle. :sarcastic: Quand je lit des affaires de même je perd quasiment foi en l’humanité.
Haut
Qu'on se le dise : Chacun sa connerie!! - Claude Dubois ;)

Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant


Recherche dans le sujet:
Aller vers:  

© 2003-2018 Domaine Bleu enr.