Nous sommes le Lun Nov 18, 2019 4:28 pm
(UTC - 5 heures )

Suivre le Domaine Bleu sur Twitter





 

 



Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
 MessagePublié: Mar Nov 05, 2013 7:19 pm 
Avatar du membre
Manitou de la Parlotte

Inscrit le: 26 Oct 2004
Le titre dit tout :( . Je suis assez récemment déménagée sur une fermette avec ma gang à 4 pattes assez volumineuse. Les voisins d'en face (une autre fermette avec des locataires) avaient une gang assez volumineuse eux aussi. Leurs chats venaient chez moi mais restaient la plupart du temps sagement chez eux. Ceux-ci nous ont avisé qu'ils perdaient leur demeure (un litige avec le propriétaire).

Bref, ils sont officiellement déménagés depuis hier. La dame m'avait dit qu'elle prendrait la plupart de ses chats et les amèneraient sur un terrain où elle mettra ses chevaux en pension. Je trouvais l'idée spéciale mais j'étais encore plus bouche bée quand elle m'a dit qu'elle mettrait une boulette aux autres afin qu'ils ne dérangent personne.

L'ai supplié de ne pas faire ça, que je nourrirais au pire les craintifs, trop sauvages pour être capturés. J'étais d'une part outrée de ses réponses mais tentais aussi de faire preuve de compassion devant le désespoir qu'elle avait face au fait de perdre sa demeure.

Bref, j'aperçois deux chats tout à l'heure chez moi, j'essaie de les approcher mais ils étaient craintifs. Ils me tournaient tout de même autour donc l'ai ai nourri. En regardant de l'autre côté de la rue, j'ai vu trois autres chats qui semblaient attendre le retour de leur maitre. Je n'ai pu faire autrement que d'écouter mon cœur et j'ai appelé pour voir. Ils sont tous arrivés à la course en traversant la rue, un derrière l'autre chatons inclus. J'étais sans mots, tout en étant furieuse après les locataires.

Ne sachant que faire, j'ai appelé la SPCA. Ils ne peuvent absolument rien faire pour moi pour une histoire de territoire en plus de me répondre que personne s'en occupe ici de ce genre de cas. J'ai compté 8 chats au total mais rien ne m'indique qu'ils sont tous accourus. :ouin:

La fille de la SPCA m'a dit qu'il n'y avait rien à faire, que je ne devais pas les nourrir, qu'ils allaient se multiplier et que j'aurai un problème encore plus grand chose que je me doute bien. Toutefois, je rage au fond de moi, j'ai beaucoup de mal à me faire à cette idée. :grr:

J'étais bien prête à assumer la responsabilité des locataires pour trois chats, les faire stériliser et m'en occuper comme il se doit mais ne peux tout simplement pas me permettre une telle colonie faute d'en avoir déjà une établie par la force des choses dans des circonstances similaires. Mon cœur quant à lui refuse de les regarder là qui attendent d'être nourris sans que personne ne viennent. :ouin:

Bref, si jamais vous avez des idées, ne vous gênez pas, elles sont toutes bienvenues car sincèrement je suis à bout de ressources. Que feriez-vous? J'ai aussi pensé les nourrir en cachette chez le voisin mais on s'entend que je ne connais pas le propriétaire et ne suis pas certaine qu'il serait enchanté.
Haut

 MessagePublié: Mer Nov 06, 2013 7:16 am 
Avatar du membre
Adjoint

Inscrit le: 02 Avr 2003
ici aussi la fourrière ne s'occupe pas des chats errants, ce n'est pas leur territoire.

Ce qu'on a fait une fois, c'est de capturer le chat et de donner l'adresse d'un ami qui lui, reste sur le territoire de la fourrière municipale.

Je te comprend cependant, je n'ai jamais eu le coeur de laisser des chats mourir de froid et de faim et de faire comme si je n'étais pas au courant de leur existence de misère près de chez moi :(
Haut

 MessagePublié: Mer Nov 06, 2013 9:52 am 
Avatar du membre
Seigneur de la Causerie

Inscrit le: 06 Mai 2009
Je suis sans mots :( Je vais peut-être me faire juger pour ce que je vais te dire mais tant pis... Mes parents habitent sur une terre agricole et a toutes les années nous avons un probleme de surpop. Les gens viennent domper leurs chats et chiens sur la terre. Plusieurs agriculteurs sortent le 12 et reglent le probleme eux meme. D'autres appelent la fourriere mais c'est pas toujours garanti que le l'animal va avoir une vie...
Quand mon pere est a bout de ressources, il prend les chats 2 par 2 et va les porter sur d'autres terres agricoles ou fermes. Tu vas surement me dire qu'il ne fait pas mieux que les autres et c'est vrai, mais que faire d'autre? Tout le monde se lance la balle par manque de ressources. Mais au moins, pendant ce temps, l'animal n'est pas en cage et a encore des chances d'avoir une vie. On ne peut pas tous les garder et les sauver. Mon pere voit ca comme une deuxieme chance :)
Haut

 MessagePublié: Mer Nov 06, 2013 3:08 pm 
Avatar du membre
Manitou de la Parlotte

Inscrit le: 26 Oct 2004
Merci pour ta réponse! Je suis tellement découragée. J'ai tenté une approche avec la ville aujourd'hui et la fille super bête m'a répondu que nous avions ici aucun service pour les chats, elle m'a répété la même chose quand lui ai dit que suis-je supposée faire? Je suis sans mots et enragée quelque chose de rare. Il doit y en avoir peut-être une douzaine. Quand je sors de la maison, ils accourent tous car sont affamés. A date, ne sachant que faire, je les nourris chez eux mais n'ai pas encore fait face au propriétaire.
Haut

 MessagePublié: Mer Nov 06, 2013 4:03 pm 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 06 Nov 2003
Le problème des animaux (surtout chats) errants est devenu trop gros à gérer et le budget alloué bien trop petit..
Nous gazons des centaines de chats chaque semaine au Québec et c'est toujours à recommencer, les refuges et fourrières débordent à l'année alors dans la majorité des cas, ils s'arrangent pour refuser.

Ça ne rentre pas dans la tête des gens on dirait qu'il faut cesser d'acheter des animaux, il faut cesser d'en produire autant, comme si c'était des bébelles jetables du Dollarama.

Adoption, stérilisation et sensibilisation au fait que ce sont des êtres vivants et non des objets.. Ça avance pas vite !

Je ne sais pas quoi te dire Danahée, mes copains de la PA sont en tout temps à chercher des familles d'accueil pour de nouveaux chats .. Ça n'arrête pas .. :(

Je partage ton découragement.
Haut
Because they don't have a voice, you'll never stop hearing mine.

Great minds discuss ideas. Average minds discuss events. Small minds discuss people. - Eleanor Roosevelt

 MessagePublié: Mer Nov 06, 2013 5:08 pm 
Avatar du membre
Manitou de la Parlotte

Inscrit le: 04 Déc 2011
Localisation: à côté ..
En terres agricoles, je crois que la présence des chats est un mal nécessaire pour contrer un autre envahisseur beaucoup plus nocif.
Ce qui est dommage, c'est que ces pauvres chatons n'ont pas eu la chance d'être formés par leurs parents.
De les nourrir les empêchent de survivre par leurs propres moyens.

Il n'est pas rare de trouver une belle portée, qui passe l'hiver, bien au chaud dans une bergerie, par exemple.
Et font fuir toute la vermine du stock de paille, quand ils se promènent un peu partout, pendant ce temps.
Puis, ils repartent courrir dans les champs, au printemps.

Bien sûr, si c'est envahissant, ou si les chatons sont démunis, comme semble-t-il dans ton cas, il faut les ramasser.
Et c'est clair que quelqu'un a pas fait opérer sa bête, :no: et ça, je trouve ça triste.
Comme Mimosa disait: c'est pas une bébelle du dollarama...

Je ne sais pas quelle région tu habites Danahée, mais il y a sûrement un organisme, dans ton comté qui pourrait t'assister?
Est-ce que tu as fait une recherche sur ce genre?
Par exemple, je t'ai trouvé celui-ci: http://www.anni-maux.com/index.php?p=1_5_Contact, si tu es dans le 418; ils pourront peut-être te guider?
Celui-ci, si tu est autour de Montréal : http://www.reseausecoursanimal.org/info/display?PageID=398

Bonne chance avec les tits minous
:jap:
Haut
- Mozusse que ça pourrait être plus simple! Solange de Beauvoil', dans 'le Domaine Bleu' (et partout ailleurs, d'ailleurs)

 MessagePublié: Mer Nov 06, 2013 6:45 pm 
Avatar du membre
Manitou de la Parlotte

Inscrit le: 26 Oct 2004
Je connais bien la game, suis juste tellement tannée que ça tombe sur moi. Tannée et exaspérée de me sentir la seule concernée dans mon entourage immédiat. Cette fois, c'est même mon mari qui débarque, mes voisins me dévisagent quand ils me regardent traverser avec de la nourriture. Je suis dépassée par leur nombre. J'ai plus souvent qu'à mon tour relocalisé des dizaines de bêtes mais un à la fois. J'ai pris sous mon aile à chaque fois tous les errants qui se pointaient en les faisant stériliser mais cette fois, je suis complètement démunie, l'énergie n'y est pas, la force, les moyens financiers donc je ne sais tout simplement pas quoi faire.

Je peux comprendre l'idée de leur utilité en milieu agricole mais il n'en demeure pas moins qu'il doit y avoir un contrôle. Tous mes chats d'écurie sont opérés, nourris et vaccinés et ce même s'ils sont pseudo sauvages et qu'ils chassent à longueur de journée. Étrangement, c'est auprès des fermiers que je vois souvent le plus d'aberrations.

Sont heureux d'en avoir pour chasser la vermine, ne se donne pas la peine de faire opérer et les tire quand sont trop nombreux. Évidemment, il ne faudrait surtout pas généraliser mais disons que j'en ai tellement entendu que je suis blasée.

Pour l'instant, je passe le mot au maximum, je multiplie mes appels à l'aide, je les nourris, j'essaie de retracer les locataires pour au moins savoir ceux qui sont stérilisés que je pourrais garder temporairement mais l'urgence est vraiment de sortir ceux qui ne le sont pas afin de limiter les dégâts de la surpopulation.
Haut

 MessagePublié: Mer Nov 06, 2013 7:25 pm 
Avatar du membre
Manitou de la Parlotte

Inscrit le: 04 Déc 2011
Localisation: à côté ..
Je comprend ta frustration
:jap:
Haut
- Mozusse que ça pourrait être plus simple! Solange de Beauvoil', dans 'le Domaine Bleu' (et partout ailleurs, d'ailleurs)

 MessagePublié: Mer Nov 06, 2013 8:34 pm 
Avatar du membre
Manitou de la Parlotte

Inscrit le: 26 Oct 2004
Suis exténuée donc vous écris en vitesse, j'ai retracé les locataires. Je comprends mieux leur situation disent qu'ils se sont fait dompés plusieurs chats mais vont venir en chercher environ 3 pour que je n'aie pas à assumer tout ça seule. L'autre bonnes nouvelles c'est qu'ils sont presque tous opérés sauf la maman chat, les chatons et un mâle. Donc, me concentrerai sur eux en premier.
Haut

 MessagePublié: Jeu Nov 07, 2013 5:53 am 
Avatar du membre
Manitou de la Parlotte

Inscrit le: 04 Déc 2011
Localisation: à côté ..
Des bonnes nouvelles tout ça! :top:
Haut
- Mozusse que ça pourrait être plus simple! Solange de Beauvoil', dans 'le Domaine Bleu' (et partout ailleurs, d'ailleurs)

 MessagePublié: Jeu Nov 07, 2013 11:04 am 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 06 Nov 2003
Contente pour vous, Danahée ! Et c'est quand même positif que la dame avait fait opérer la majorité de ses chats.. Ça donne espoir qu'elle viendra donc les chercher .. :)

Car c'est aussi un gros problème des chats d'écurie ça.. Ils repeuplent sans cesse au sein de la même fratrie .. J'ai une connaissance qui a une grange derrière chez elle (pas à elle, c'est en location) et elle doit plusieurs fois par année aller faire euthanasier des chatons vraiment mal en points.. La véto lui fait même un prix tellement elle est découragée pour elle !
Elle adopte et tente de placer ceux qui sont ok, mais c'est à briser le cœur de voir leur état .. :(
Haut
Because they don't have a voice, you'll never stop hearing mine.

Great minds discuss ideas. Average minds discuss events. Small minds discuss people. - Eleanor Roosevelt

 MessagePublié: Jeu Nov 07, 2013 7:53 pm 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 02 Avr 2003
Je n'aimerais tellement pas être dans ta situation... :/ On sait qu'on ne peut pas tous les sauver, mais on n'est pas capable de les laisser mourir de faim ou de froid. Ces chats-là ne sont pas complètement sauvages, car on voit bien qu'ils dépendent de l'humain pour se nourrir. Les vrais chats de grange sauvages s'arrangent seuls et ne recherchent pas la compagnie des humains.
Haut
Image

Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 12 messages ] 


Recherche dans le sujet:
Aller vers:  

© 2003-2018 Domaine Bleu enr.