Nous sommes le Jeu Juil 18, 2019 9:08 am
(UTC - 5 heures )

Suivre le Domaine Bleu sur Twitter





 

 



Répondre au sujet  [ 24 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 MessagePublié: Mar Jan 30, 2018 9:47 pm 
Avatar du membre
Seigneur de la Causerie

Inscrit le: 05 Avr 2003
28 janvier 2018

Corinna Schu­ma­cher lance "Keep fighting - Conti­nuer le combat"

http://jesuisfrancais.net/2018/01/28/et ... er-news/2/

Plus de 3 ans et demi après l’accident terrible de Michael Schumacher, sa femme Corinna sort enfin de son silence et parle de son état de santé.

Corinna, l’épouse de Michael Schu­ma­cher, sortait de sa réserve pour offi­cia­li­ser le lance­ment de Keep figh­ting (Conti­nuer le combat). Une initia­tive à but non lucra­tif ayant pour but d’ai­der les gens à surmon­ter leurs diffi­cul­tés, elle parle également de son mari et de sons état de santé …

« Nous voulons encou­ra­ger les gens à ne jamais aban­don­ner » expliquait dans un commu­niqué publié la semaine d’avant Noël Corinna Schu­ma­cher. Avec ce message plein de déter­mi­na­tion, l’épouse de Michael Schu­ma­cher, victime d’un terrible acci­dent de ski le 29 décembre 2013, lançait offi­ciel­le­ment l’ini­tia­tive Keep Figh­ting. Une asso­cia­tion à but non lucra­tif desti­née à moyen terme à aider les gens à surmon­ter leurs diffi­cul­tés.

Alors que Corinna passe depuis trois ans ses jours et ses nuits au chevet de son mari, hospi­ta­lisé à domi­cile, dans leur superbe rési­dence fami­liale des bords du Lac Léman, en Suisse, elle a voulu ainsi rassem­bler l’éner­gie posi­tive reçue par le septuple cham­pion du monde de Formule 1 depuis le drame. « J’ai toujours cru qu’il ne fallait jamais, jamais aban­don­ner et qu’il fallait toujours se battre, même quand il n’y a qu’une chance infime » a-t-elle ajouté.

Aucune infor­ma­tion n’a été donnée sur l’état de santé actuel de Michael Schu­ma­cher. La porte-parole de la famille, Sabine Kehm, a fait savoir que le sujet restait du domaine stric­te­ment privé, avant d’en­cou­ra­ger les fans du pilote et toute personne sensible à la cause de Keep fithing de se rendre sur le site dédié (http://www.keep­figh­ting.ms) afin d’ap­por­ter sa petite pierre à ce mouve­ment : « De cette façon, nous espé­rons faire d’un événe­ment tragique, qui affecte toute la famille Schu­ma­cher, une chose posi­tive. »


Pièces jointes:
Michael-Schumacher.jpg


Dernière édition par Francine le Mar Jan 30, 2018 9:52 pm, édité 1 fois au total.
Haut

 MessagePublié: Mer Août 15, 2018 7:30 am 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
Michael Schumacher quitte la Suisse pour Majorque

Image

Près de cinq ans après le terrible accident de ski de Méribel, Michael Schumacher va quitter la Suisse à destination de l’Espagne. C’est ce que révèle le magazine suisse «L’Illustré» dans son édition de mercredi.

Michael Schumacher, l’ex-champion allemand de Formule 1 aujourd’hui lourdement handicapé, va être déplacé de sa propriété de Gland, dans le canton de Vaud, en direction du sud-ouest de l’île de Majorque, à une vingtaine de minutes de route de Palma, dans le quartier ultra protégé de Las Brisas, à Andratx, où son épouse Corinna vient d’acquérir une vaste propriété de plus de 30 millions d’euros, qui appartenait auparavant au milliardaire Florentino Pérez, le président du Real Madrid. Un véritable «bunker» à l’abri des regards. C'est le magazine suisse «L'Illustré» qui dévoile cette information mercredi.

«Je peux vous confirmer officiellement que Michael Schumacher va venir s’installer dans notre commune et que tout se met place ici pour l’accueillir», révèle la maire du village, Katia Rouarch, à Arnaud Bédat, l’envoyé spécial du magazine suisse «L’Illustré». «D’après ce que je sais, les choses s’organisent, il faut recruter encore du personnel médical, effectuer aussi, j’imagine, quelques transformations pour l’accueillir dans les meilleures conditions. Les services de police de l’île, ajoute-t-elle encore, ont également été informés de l’arrivée prochaine du célèbre patient allemand.»

La suite de l'article...
https://www.parismatch.com/Actu/Sport/Michael-Schumacher-quitte-la-Suisse-pour-Majorque-1568871
Haut

 MessagePublié: Ven Août 17, 2018 8:31 am 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
La porte-parole de Michael Schumacher dément tout déménagement à Majorque

Image
Michael Schumacher et son épouse Corinna à Majorque en 2009.

La porte-parole de Michael Schumacher a démenti jeudi que l'ancien champion de Formule 1 allait déménager à Majorque, en Espagne.

La famille du septuple champion du monde de Formule 1 Michael Schumacher ne va pas quitter la Suisse pour s'installer à Majorque, a affirmé sa porte-parole, en réponse à une information publiée par un hebdomadaire suisse. «L’Illustré» a annoncé que le pilote, grièvement blessé il y a cinq ans en faisant du ski à Meribel, allait quitter sa propriété suisse, située près du lac Léman, pour le village d'Andratx, sur l'île de Majorque, où son épouse vient d'acheter pour 30 millions d'euros la luxueuse propriété du président du Real Madrid, Florentino Pérez.

Cette information a été reprise par de nombreux médias dans le monde, dont Paris Match, ce qui a contraint la famille à sortir du silence. «La famille Schumacher n'a pas l'intention de déménager à Majorque», a affirmé à l'AFP la porte-parole de la famille, Sabine Kehm, dans un courriel.

La suite de l'article...
https://www.parismatch.com/Actu/Sport/La-porte-parole-de-Michael-Schumacher-dement-tout-demenagement-a-Majorque-1569099
Haut

 MessagePublié: Sam Oct 13, 2018 5:35 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
Le fils de Michael Schumacher champion d’Europe de F3
Samedi, 13 octobre 2018

Image

Berlin | Mick Schumacher, le fils du légendaire Michael, est devenu champion d’Europe de Formule 3, samedi, mais pas n’importe où: sur ce circuit d’Hockenheim où son père, septuple champion du monde de Formule 1, a remporté quatre fois le Grand Prix d’Allemagne.

Âgé de 19 ans, «Schumi Junior» est né en mars 1999. Il succède ainsi, au palmarès de la F3 européenne, au Britannique Lando Norris, 19 ans dans un mois, qui a un peu d’avance: il sera titulaire en F1 l’an prochain, chez McLaren.

Grâce à cinq victoires d’affilée en septembre, Mick était arrivé à Hockenheim avec 49 points d’avance sur l’Anglais Dan Ticktum, et trois courses à disputer. Il en avait encore 39 après la Course 1, pourtant ratée (12e), car entamée par un accrochage au premier tour avec Marcus Armstrong, alors qu’il naviguait dans le top 10.

Équipé d’un moteur Mercedes, le fils de «Schumi» s’est bien rattrapé dans la Course 2, remportée par l’Estonien Juri Vips. Il a marqué les 18 points de la 2e place, se mettant définitivement hors d’atteinte de Ticktum, membre du Red Bull Junior Team.

«Je suis absolument ravi», a réagi Schumacher Jr après son 13e podium en 29 courses cette année. Sans oublier de saluer son écurie, le Prema Powerteam Theodore Racing: «Ce que cette équipe a réussi cette année est incroyable», a-t-il ajouté.

Avec 347 points au compteur avant la Course 3, prévue dimanche, Mick Schumacher ne peut plus être rejoint par Ticktum, relégué à 51 points. Et ce premier sacre international va lui donner des points précieux dans la course à la «Super Licence», sésame indispensable pour piloter un jour en F1.

Son père Michael, il y a 28 ans, s’était contenté de remporter le Championnat d’Allemagne de F3, au niveau très relevé. Il a ensuite été sacré sept fois champion du monde de F1, dont cinq titres au sein de la Scuderia Ferrari (2000-2004).

Drame à Méribel

Le premier sacre de «Schumi», c’était 18 mois après la naissance du petit Mick dont les premiers tours de roue en karting, à l’âge de neuf ans, ont forcément été très suivis. Alors, pour limiter l’impact médiatique, Mick a porté sur son casque le nom de sa mère, Corinna Betsch.

En décembre 2013, Mick skiait avec son père, à la retraite depuis un an, dans la station française de Méribel, quand celui-ci s’est grièvement blessé à la tête en heurtant un rocher, entre deux pistes. Cinq ans plus tard, «Schumi» est toujours dans le coma, chez lui en Suisse, et il a 49 ans.

Après le drame, «Mick Junior», son surnom en karting, a continué d’apprendre son métier de pilote, en karting. En 2014, il a terminé deuxième des championnats d’Allemagne, d’Europe et du monde. Puis il a décidé de se faire appeler Mick Schumacher pour débuter en monoplace en 2015, en Formule 4.

Après une première demi-saison poussive, sa première victoire en F4, en juillet 2015, a eu pour cadre le circuit de Spa-Francorchamps. Cette piste belge où «Schumi» avait déboulé dans le paddock de F1, en 1991, et débuté par un 7e chrono en qualifications, dans une Jordan. Il avait 22 ans.

En 2016, Schumacher Jr a continué à progresser en F4, terminant deuxième des Championnats d’Allemagne et d’Italie. Et la famille s’est organisée, Mick étant suivi de près, et protégé des journalistes, par Sabine Kehm, l’agent historique de son père.

L’an dernier, Mick est logiquement monté dans la catégorie supérieure, mais il n’a pas brillé tout de suite: 12e du Championnat d’Europe de F3, avec un seul podium à la clé. Sauf que c’était à Monza, sur les terres de Ferrari, sur ce vénérable Autodrome où papa, devenu «Le Baron rouge», avait gagné cinq fois en F1.

Un clin d’œil de plus dans le parcours très suivi de «Schumi Jr». La prochaine étape, forcément, ce sera la Formule 2, antichambre des Grands Prix, en 2019. La dernière marche avant la F1, indispensable, car Mick n’a pas l’intention de brûler les étapes. Il est juste très rapide, et très calme. Comme papa.
https://www.journaldequebec.com/2018/10/13/le-fils-de-michael-schumacher-champion-deurope-de-f3
Haut

Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 24 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2


Recherche dans le sujet:
Aller vers:  

© 2003-2018 Domaine Bleu enr.