Nous sommes le Sam Juil 20, 2019 6:55 am
(UTC - 5 heures )

Suivre le Domaine Bleu sur Twitter





 

 



Répondre au sujet  [ 727 messages ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 33, 34, 35, 36, 37
Auteur Message
 MessagePublié: Mar Août 25, 2015 9:02 pm 
Avatar du membre
Caïd de la Causette

Inscrit le: 24 Sep 2006
Localisation: Rive-sud Mtl
Vraiment triste en effet, j'ose même pas imaginer le traumatisme qu'il a vécu :( :(
Haut

 MessagePublié: Mar Août 25, 2015 11:10 pm 
Immortel du Domaine

Inscrit le: 19 Avr 2009
:(
Haut

 MessagePublié: Mar Jan 22, 2019 10:49 am 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
Tragédie de Lac-Mégantic: Tom Harding retrouve son emploi

Image

La Central Maine & Quebec Railway, qui a fait l’acquisition de la MMA, doit réembaucher le chef de train Tom Harding impliqué dans la tragédie ferroviaire de Lac-Mégantic qui a fait 47 morts le 6 juillet 2013, statue le Tribunal administratif du travail.

Harding, qui était aux commandes du train de la Montreal Maine & Atlantic Railway (MMA) rempli de pétrole qui a explosé au cœur de Lac-Mégantic, avait été congédié par la MMA à la suite d'accusations criminelles qui avaient été portées contre lui.

Thomas Harding et deux coaccusés qui travaillaient à l’époque pour la MMA ont été blanchis des 47 accusations de négligence criminelle qui pesaient sur eux.

La Central Maine & Quebec Railway devra réintégrer le chef de train au sein de son entreprise ferroviaire, en plus de lui offrir une compensation financière.
https://www.journaldequebec.com/2019/01/22/tragedie-de-lac-megantic-tom-harding-retrouve-son-emploi
Haut

 MessagePublié: Jeu Jan 24, 2019 5:28 pm 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 26 Nov 2003
Localisation: Lac-Etchemin
Anya a écrit:
Tragédie de Lac-Mégantic: Tom Harding retrouve son emploi

La Central Maine & Quebec Railway, qui a fait l’acquisition de la MMA, doit réembaucher le chef de train Tom Harding impliqué dans la tragédie ferroviaire de Lac-Mégantic qui a fait 47 morts le 6 juillet 2013, statue le Tribunal administratif du travail.

Harding, qui était aux commandes du train de la Montreal Maine & Atlantic Railway (MMA) rempli de pétrole qui a explosé au cœur de Lac-Mégantic, avait été congédié par la MMA à la suite d'accusations criminelles qui avaient été portées contre lui.

Thomas Harding et deux coaccusés qui travaillaient à l’époque pour la MMA ont été blanchis des 47 accusations de négligence criminelle qui pesaient sur eux.

La Central Maine & Quebec Railway devra réintégrer le chef de train au sein de son entreprise ferroviaire, en plus de lui offrir une compensation financière.
https://www.journaldequebec.com/2019/01/22/tragedie-de-lac-megantic-tom-harding-retrouve-son-emploi

C'est curieux on y lit plutôt dans l'article du Journal de Québec que Tom Harding sera dédommagé financièrement seulement il ne retrouve pas son emploi.
Haut

 MessagePublié: Jeu Jan 24, 2019 5:55 pm 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 01 Mai 2011
Lucky Luke a écrit:
[...]

C'est curieux on y lit plutôt dans l'article du Journal de Québec que Tom Harding sera dédommagé financièrement seulement il ne retrouve pas son emploi.

C'est parce que la nouvelle a été mise à jour par la suite.
Haut

 MessagePublié: Jeu Jan 24, 2019 11:58 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
Lucky Luke a écrit:
[...]

C'est curieux on y lit plutôt dans l'article du Journal de Québec que Tom Harding sera dédommagé financièrement seulement il ne retrouve pas son emploi.

:) J'ai corrigé...

Tragédie de Lac-Mégantic : Tom Harding sera dédommagé pour son congédiement

L’ex-chef de train Tom Harding, qui a été au cœur de la tragédie de Lac-Mégantic, ne pourra pas retrouver son emploi, mais il sera dédommagé financièrement pour son congédiement, selon une décision rendue jeudi par le Bureau d'arbitrage et de médiation des chemins de fer du Canada.

L'arbitre Graham Clarke a jugé que la Central Maine & Quebec Railway (CMQR), qui a fait l’acquisition de la MMA à la suite de la catastrophe, l’a licencié de façon unilatérale en juin dernier, sans effectuer au préalable une enquête juste et équitable, comme le prévoit la convention collective. L’entreprise s’était uniquement basée sur les conclusions du rapport du Bureau de la sécurité des transports du Canada.

«En raison des circonstances du dossier, l'arbitre décide, à titre de remède approprié, d'accorder à Thomas Harding une compensation financière plutôt que d'ordonner sa réintégration», peut-on lire dans la décision du Bureau d'arbitrage et de médiation des chemins de fer du Canada.

Le syndicat des Métallos et l'entreprise CMQR ne feront aucun commentaire à la suite de la décision puisque les deux parties doivent maintenant négocier un règlement pour établir la compensation financière qui doit être versée à Thomas Harding.

Cette procédure pourrait à nouveau se retrouver devant un arbitre de grief s'il n'y a pas de règlement à l'amiable concernant le montant à verser à l’ancien chef de train.

Congé de maladie

En arrêt de travail en raison d'un congé de maladie, Thomas Harding avait tenté de réintégrer progressivement le travail en juin dernier, mais c’est à ce moment qu’il avait été informé de son congédiement. L'entreprise avait justifié cette décision en soulignant que le lien de confiance était rompu en raison de l’ampleur de la catastrophe. Tom Harding était responsable de sécuriser pour la nuit le train de la Montreal Maine & Atlantic Railway (MMA) rempli de pétrole le soir de la tragédie. Mais puisqu’il n’avait pas activé suffisamment de freins manuellement, le convoi s’est mis à rouler seul dans cette voie en pente avant de terminer sa course dans le centre de Lac-Mégantic en Estrie.

Thomas Harding, l’ex-contrôleur ferroviaire Richard Labrie et l’ex-directeur de transport Jean Demaitre, qui travaillaient en 2013 pour la MMA, ont été blanchis des 47 accusations de négligence criminelle causant la mort qui pesaient contre eux au terme de leur procès, en janvier 2018.

Toutefois, l’ancien chef de train avait plaidé coupable à une accusation pénale sur la sécurisation des trains. Il a purgé six mois de détention chez lui. Cinq patrons à la MMA ont aussi plaidé coupables et devaient tous payer 50 000 $ pour la reconstruction du centre-ville de Mégantic.
Haut

 MessagePublié: Jeu Jan 24, 2019 11:59 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Près d'un lac
DePassage a écrit:
[...]

C'est parce que la nouvelle a été mise à jour par la suite.

:) Merci DePassage.
Haut

Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 727 messages ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 33, 34, 35, 36, 37


Recherche dans le sujet:
Aller vers:  

© 2003-2018 Domaine Bleu enr.