Nous sommes le Dim Juil 03, 2022 7:05 pm
(UTC - 5 heures , Heure d’été)

Suivre le Domaine Bleu sur Twitter





 



Répondre au sujet  [ 26 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 MessagePublié: Dim Août 02, 2020 9:59 am 
Seigneur de la Causerie

Inscrit le: 21 Août 2005
gingerstar a écrit:
[...]


Pas de rapport mais juste comme cela, tu leur écris à quelle adresse, je veux communiquer avec Amazon et je ne trouve pas leur adresse...


J'en profite pour vous dire que dans mon cas c'est bel et bien la bonne commande que j'ai reçu fiou !

en fait dans mon envoi , j'ai cliquer sur problème avec ma commande : de cette facon tu peux communiquer avec le vendeur . Cette fois ca a bien fonctionner , dautre fois moins ... dans les cas ou c'est plus compliquer j'appelle ... du moins quand on réussit a avoir la ligne ;)
Haut
le hasard n'existe pas

 MessagePublié: Dim Août 02, 2020 1:42 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 21 Sep 2003
Localisation: Montréal
jujube02 a écrit:
[...]


J'en profite pour vous dire que dans mon cas c'est bel et bien la bonne commande que j'ai reçu fiou !

en fait dans mon envoi , j'ai cliquer sur problème avec ma commande : de cette facon tu peux communiquer avec le vendeur . Cette fois ca a bien fonctionner , dautre fois moins ... dans les cas ou c'est plus compliquer j'appelle ... du moins quand on réussit a avoir la ligne ;)


Merci beaucoup Jujube :)
Haut

https://bighugelabs.com/flickr/profilewidget/recent/d4a800/1d0016/7135088@N02.jpg

 MessagePublié: Lun Août 03, 2020 5:43 am 
Avatar du membre
Manitou de la Parlotte

Inscrit le: 12 Mai 2009
Semblerait qu'il s'agit d'un canular.

Quelqu'un envoyait des graines et se donnait des notes sur les sites de vente afin d'avoir l'air d'un bon vendeur :gla:

J'ai perdu l'article par contre !
Haut

 MessagePublié: Lun Août 03, 2020 6:04 am 
Avatar du membre
Modérateur

Inscrit le: 03 Fév 2006
Localisation: Québec
Citron500 a écrit:
Semblerait qu'il s'agit d'un canular.

Quelqu'un envoyait des graines et se donnait des notes sur les sites de vente afin d'avoir l'air d'un bon vendeur :gla:

J'ai perdu l'article par contre !


Oui je l'ai lu ça, mais pourquoi des graines? Pourquoi pas une bébelle qui de crackers jack?

Tant mieux si c'est juste ça..
Haut

 MessagePublié: Mar Août 04, 2020 3:19 pm 
Novice

Inscrit le: 04 Fév 2009
J'ai reçu un colis identique provenant de la Chine la semaine dernière. Son contenu: une bague dite ''Cartier'' avec un certificat de sa valeur en devise de la Suisse 12,500. Intriguée (je n'ai pas commandé de bague à moins d'en perdre des boutes :-) ) j'ai fait des recherches sur le net pour trouver qu'il s'agit de ''Brushing scam'' (une arnaque) relié à nos comptes dans Amazone. Qu'est-ce que c'est? Un vendeur récupère nos coordonnées dans Amazone, il se crée un compte bidon et il forge de fausses ventes avec nos coordonnés. Il nous envoie un bidule sans aucune valeur (semences ou bague dans mon cas) et il a alors des frais d'envoi et de douane pour attester cette fausse vente. Avec ces achats "réels" avec une vraie personne derrière (mais elles sont fictives, pas les personnes, je parle des achats :-) ). Ce stratagème lui permet d'écrire d'excellents avis et commentaires en utilisant nos noms, au sujet des articles achetés et reçus :-). Pourquoi tout ceci? Ceci lui permet d'obtenir une excellente ''cote du vendeur'' sur le site d'Amazone (lui permettant de démontrer qu'il a une excellente réputation et ce, avec un très grand nombre de clients), ce qui mousse ses ventes d'articles (ses réels articles à vendre étant souvent dispendieux) et il attire ainsi ses futurs acheteurs. Apprenant ceci j'ai immédiatement changé mon mot de passe dans Amazone et je les ai appelé pour rapporter le tout. L'employé savait de quoi je parlais. Il s'est assuré qu'aucune information de carte de crédit n'apparaissait dans mon compte (ne jamais conserver ces données dans nos comptes) et j'ai aussi fait ouvrir une enquête interne à ce sujet. On me contactera pour me laisser savoir ce qu'il en est. J'attends toujours et j'ignore s'ils pourront retracer l'auteur... mais une chose est sûre: j'ai une belle bague de 18 K de la Suisse à vendre...quelqu'un est intéressé? :-) Vous aurez compris qu'elle a la même valeur que celle d'une boîte de Cracker Jack :-)


Dernière édition par Cachou le Mar Août 04, 2020 6:46 pm, édité 1 fois au total.
Haut

 MessagePublié: Sam Août 08, 2020 9:20 am 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 28 Jan 2009
Localisation: Lévis
Semences non sollicitées: tomates, roses et… mauvaises herbes
Ottawa a reçu plus de 750 signalements à travers le pays.

Image

Des tomates, des agrumes, des fraises et des roses : le Canada a identifié quelques-unes des variétés des semences « non sollicitées » qui ont mystérieusement abouti dans les boîtes aux lettres de centaines de citoyens au cours des dernières semaines en provenance de « pays asiatiques ». Depuis la médiatisation de cette affaire, l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) dit avoir reçu plus de 750 signalements issus de toutes les provinces.

« Sept cent cinquante, ce n’est pas rien, et l’on continue à en recevoir », a expliqué Mireille Marcotte, gestionnaire nationale des enquêtes phytosanitaires de l’ACIA, lors d’une entrevue avec La Presse.

Malgré le caractère initialement inoffensif des variétés découvertes, il ne faut surtout pas les mettre en terre, prévient-elle.

« Il n’y a pas eu d’analyse effectuée par rapport à la présence de pathogènes, de virus ou d’insectes. On a fait une inspection visuelle des semences. À première vue, ça ne semble pas problématique, mais on aime mieux ne pas prendre de risque », dit-elle.

Deux autres variétés ont été identifiées par les inspecteurs de l’ACIA : il s’agit de mauvaises herbes communes au Canada : la bourse-à-pasteur et la sagesse-des-chirurgiens.
Stratagème de commerce en ligne ?

L’ACIA ne sait toujours pas pourquoi les destinataires ont été visés, mais plusieurs d’entre eux déclarent avoir commandé des semences en ligne par le passé.

Pour l’instant, la piste de l’agroterrorisme est écartée. L’hypothèse privilégiée est plutôt celle d’une arnaque de type « brushing ». Cette manœuvre consiste à envoyer des articles non sollicités à des personnes afin d’utiliser cette fausse transaction pour écrire des commentaires élogieux en leur nom sur des sites d’achat en ligne comme Amazon. Le stratagème vise à stimuler les ventes d’une entreprise qui se voit ainsi mieux cotée.

« On ne croit pas qu’il y ait de mauvaises intentions autres que celle d’essayer de s’attirer de la sympathie, pour attirer des clients vers leur entreprise. On ne pense pas qu’il y ait vraiment quelque chose de dangereux sur les semences. »
Mireille Marcotte, de l’Agence canadienne d’inspection des aliments

Le Canada n’est pas le seul pays visé par cette étrange vague d’envois de paquets de semences : 22 États américains, l’Australie et des pays de l’Union européenne rapportent aussi des campagnes avec un modus operandi similaire. De nombreux paquets en provenance de l’Asie sont déclarés comme contenant des jouets ou des bijoux, mais on y trouve en fait des sachets transparents avec des semences, certaines avec un autocollant « Made in China ».

Au sud de la frontière, le quotidien The New York Times a révélé plus tôt cette semaine que le département de l’Agriculture des États-Unis avait identifié 14 types de plantes dans les envois : le chou, l’hibiscus, la menthe, la lavande, l’ipomée (morning glory), la moutarde, la rose, le romarin et la sauge.

Washington a publiquement déclaré que les colis semblaient venir de Chine. Le Canada indique pour sa part que les emballages proviennent de « plusieurs pays différents ».

« Ce sont des pays asiatiques. On ne sait pas si les semences proviennent vraiment de ces pays-là ou s’ils ont été envoyés à partir de ces pays-là. C’est l’autre chose que l’on essaye de déterminer », a précisé Mme Marcotte.

Modifier ses mots de passe

Chose certaine, il ne faut pas ouvrir les sachets, car les semences pourraient avoir été enrobées de pesticides ou d’engrais, des produits chimiques qui comportent des risques pour la santé s’ils sont manipulés à mains nues.

Certaines semences pourraient aussi être des espèces envahissantes qui posent des risques pour l’environnement ou l’industrie agricole. Il faut donc s’abstenir de les jeter au compost ou à la poubelle et immédiatement contacter son bureau régional de l’ACIA.

Le département de l’Agriculture des États-Unis (USDA) conseille aux citoyens qui ont reçu des semences non sollicitées de changer leurs mots de passe sur les sites d’achat en ligne qu’ils utilisent.

Contacté par La Presse, le Centre antifraude du Canada a indiqué avoir déjà reçu des signalements de Canadiens qui ont reçu des marchandises d’un site web de commerce électronique qu’ils n’avaient jamais commandé. « Nous les traitons actuellement comme une fraude d’identité et recommandons à l’individu de s’assurer qu’il n’y a pas de frais non autorisés sur ses comptes bancaires », nous a écrit un porte-parole de l’organisme par courriel.

Les gens ne devraient jamais payer pour retourner les produits, ajoute l’organisme.

https://www.lapresse.ca/actualites/2020-08-08/semences-non-sollicitees-tomates-roses-et-mauvaises-herbes.php
Haut

Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 26 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2


Recherche dans le sujet:
Aller vers:  

© 2003-2018 Domaine Bleu enr.