Nous sommes le Ven Mai 20, 2022 10:56 am
(UTC - 5 heures , Heure d’été)

Suivre le Domaine Bleu sur Twitter





 



Répondre au sujet  [ 99 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Auteur Message
 MessagePublié: Ven Avr 08, 2022 11:48 am 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 26 Nov 2003
Localisation: Lac-Etchemin
Désolé de sortir ce vieux sujet.

C'est la fin des procédures pour l'ex juge Jacques Delisle il est un homme libre.
Il n'y aura pas de nouveau procès pour le meurtre de son épouse .

https://www.lapresse.ca/actualites/just ... proces.php
Haut

 MessagePublié: Jeu Avr 14, 2022 2:56 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 18 Avr 2003
Localisation: Québec
Ce doit être tout un soulagement que l'affaire soit terminée. Il peut se compter chanceux de si bien s'en sortir. C'est une chance en or pour lui que le pathologiste n'ait pas gardé les résultats de son expertise, ce qui ne pouvait mener à un deuxième procès. Le juge Émond n'avait pas d'autres choix de mettre fin à cette saga judiciaire "uniquement" par ce manque de documents et pas par la non culpabilité de Delisle.

Je ne peux croire qu'il va vivre vraiment avec la "conscience en paix" dorénavant. :gluk:
Haut

 MessagePublié: Jeu Avr 14, 2022 4:26 pm 
Avatar du membre
Modérateur

Inscrit le: 03 Fév 2006
Localisation: Québec
joanna a écrit:
Ce doit être tout un soulagement que l'affaire soit terminée. Il peut se compter chanceux de si bien s'en sortir. C'est une chance en or pour lui que le pathologiste n'ait pas gardé les résultats de son expertise, ce qui ne pouvait mener à un deuxième procès. Le juge Émond n'avait pas d'autres choix de mettre fin à cette saga judiciaire "uniquement" par ce manque de documents et pas par la non culpabilité de Delisle.

Je ne peux croire qu'il va vivre vraiment avec la "conscience en paix" dorénavant. :gluk:


Ça dépend des opinions de chacun. Maintenant on peut avoir accès à l'aide médicale à mourir, ce qui n'était pas simple à ce moment..
Même ses enfants sont de son bord..
Anyway, il a malgré tout fait 9 ans de prison, ce n'est pas comme s'il s'en était tiré sans aucune conséquence..
Haut

 MessagePublié: Jeu Avr 14, 2022 9:04 pm 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 07 Déc 2009
9 experts lui ont donné raison dont une sommité en la matière aux USA, ça se peut que sa version soit véridique
Haut

 MessagePublié: Jeu Avr 14, 2022 10:27 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 18 Avr 2003
Localisation: Québec
À son procès en 2012, il a été trouvé coupable. La balle ne pouvait avoir été tiré par elle, elle était droitière et son bras droit était paralysé et le gauche assez faible. On jugeait qu'elle ne pouvait avoir exécuté ce tir seule. La paume de sa main était tachée de noir de fumée ce qui démontrait qu'elle avait voulu se protéger. Il n'a jamais voulu témoigner. Il a été déclaré coupable après 5 semaines de procès en juin 2012 et emprisonné.

En 2020, il a avoué à son avocat, qu'elle voulait mourir et qu'il lui avait mis l'arme chargée sur la table du salon avant de partir quelques minutes au dépanneur. Elle était décédée à son retour. Il a appelé les policiers en bafouillant n'importe quoi. À leur arrivée, ils ont compris immédiatement qu'il s'agissait d'un meurtre et ont confié le tout aux DPCP . Il se disait innocent, il devait y avoir procès qui a eu lieu en 2012. Le drame avait eu lieu en novembre 2009, elle était sortie depuis deux jours de l'institut de réhabilitation.

Il avait demandé un 2ème procès et avait changé d'idée et n'en voulait plus. Ses avocats ont fait les demandes pour faire annuler et la cour suprême a refusé mais a permis qu'il soit libéré jusqu'à ce nouveau procès. Il devait se faire bientôt. La Couronne a fait les recherches pour obtenir les éléments du pathologiste montrés au procès de 2012 mais celui-ci n'avait rien gardé. (Une grande erreur de sa part) C'est pourquoi sans ces éléments, le nouveau juge a décidé d'abandonner cette cause n'ayant pas en mains les preuves et non pour d'autres motifs.
Haut

 MessagePublié: Ven Avr 15, 2022 1:38 am 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 18 Avr 2003
Localisation: Québec
Placeress a écrit:
9 experts lui ont donné raison dont une sommité en la matière aux USA, ça se peut que sa version soit véridique


Ça je l'ignorais et pourtant j'ai suivi tout ce qui s'est dit et écrit depuis le début. Des experts des US. jamais entendu parler. Lors du procès, il y en a eus de la France et d'ailleurs. Et si le 2ème procès avait eu lieu, il y en avait un de l'Allemagne et d'un autre pays qui devaient témoigner en balistique.

Je crois bien que le pathologiste qui n'a pas conservé les tranches du cerveau découpé lors de son témoignage, va payer cher pour sa négligence, son inconscience. D'après ce que j'ai lu, c'est un crime. Tout ce qui relève de la Cour doit être conservé précieusement. Je ne voudrais pas être dans ses chaussures.Ouf!
Haut

 MessagePublié: Ven Avr 15, 2022 7:25 am 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 07 Déc 2009
Il y a une émission Enquête sur le dossier, la thèse de la couronne est contestable

Est-ce que ça veut dire qu’il est innocent … non, mais la preuve de la couronne est contestable


Dernière édition par Placeress le Ven Avr 15, 2022 7:29 am, édité 1 fois au total.
Haut

 MessagePublié: Ven Avr 15, 2022 4:00 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 21 Sep 2003
Localisation: Montréal
joanna a écrit:
À son procès en 2012, il a été trouvé coupable. La balle ne pouvait avoir été tiré par elle, elle était droitière et son bras droit était paralysé et le gauche assez faible. On jugeait qu'elle ne pouvait avoir exécuté ce tir seule. La paume de sa main était tachée de noir de fumée ce qui démontrait qu'elle avait voulu se protéger. Il n'a jamais voulu témoigner. Il a été déclaré coupable après 5 semaines de procès en juin 2012 et emprisonné.

En 2020, il a avoué à son avocat, qu'elle voulait mourir et qu'il lui avait mis l'arme chargée sur la table du salon avant de partir quelques minutes au dépanneur. Elle était décédée à son retour. Il a appelé les policiers en bafouillant n'importe quoi. À leur arrivée, ils ont compris immédiatement qu'il s'agissait d'un meurtre et ont confié le tout aux DPCP . Il se disait innocent, il devait y avoir procès qui a eu lieu en 2012. Le drame avait eu lieu en novembre 2009, elle était sortie depuis deux jours de l'institut de réhabilitation.

Il avait demandé un 2ème procès et avait changé d'idée et n'en voulait plus. Ses avocats ont fait les demandes pour faire annuler et la cour suprême a refusé mais a permis qu'il soit libéré jusqu'à ce nouveau procès. Il devait se faire bientôt. La Couronne a fait les recherches pour obtenir les éléments du pathologiste montrés au procès de 2012 mais celui-ci n'avait rien gardé. (Une grande erreur de sa part) C'est pourquoi sans ces éléments, le nouveau juge a décidé d'abandonner cette cause n'ayant pas en mains les preuves et non pour d'autres motifs.


Il y avait cet expert qui avait une autre opinion:

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/56 ... es-jour-15
Haut

https://bighugelabs.com/flickr/profilewidget/recent/d4a800/1d0016/7135088@N02.jpg

 MessagePublié: Ven Avr 15, 2022 4:01 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 21 Sep 2003
Localisation: Montréal
Et plus tard, il y a eu ceci:
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/78 ... ique-doute
Haut

https://bighugelabs.com/flickr/profilewidget/recent/d4a800/1d0016/7135088@N02.jpg

 MessagePublié: Ven Avr 15, 2022 4:22 pm 
Avatar du membre
Modérateur

Inscrit le: 15 Mars 2005
Localisation: Ici
Sauf que des rapports d'experts mandatés par la Défense c'est toujours biaisé. Le but étant de faire innocenter leur client, ils n'iront certainement pas faire témoigner des experts qui vont produire des rapports incriminants. Pour moi ça ne fait pas la preuve qu'il était innocent. On ne le saura sans doute jamais de toute manière, s'il était vraiment coupable il aura tout de même payé un peu sa dette. Perso j'avais retenu qu'il avait une maîtresse et qu'il souhaitait vivre avec elle et faire des projets de vie commune.
Haut
Qu'on se le dise : Chacun sa connerie!! - Claude Dubois ;)

 MessagePublié: Ven Avr 15, 2022 5:40 pm 
Immortel du Domaine

Inscrit le: 19 Avr 2009
Quand c'est toi qui payes c'est toi qui choisis tes "experts", pis tout le monde a un prix. Personnellement je n'ai jamais cru qu'une femme qui est paralysée sur toute la moitié de son corps, qui a du mal à se déplacer seule, aurait réussi à se donner la mort aussi rapidement, soit le temps que Jacques Délisle aille acheter des cossins inutiles pour lui servir d'alibi. De plus, il fallait voir l'attitude de Jacques Délisle à la Cour lors des pauses, c'était n'importe quoi, il avait l'air en représentation tout sourire comme s'il était une "vedette quasiment prêt à signer des autographes". Sincèrement, j'ai rarement vu quelqu'un d'aussi "joyeux" suite à la mort par suicide de quelqu'un qu'il a aimé réellement. C'est pourquoi je n'ai jamais cru à son innocence. Qu'il soit libéré maintenant je trouve ça moins pire, de un il a quand même fait des années de prison, de deux il n'a pas été innocenté, de trois ça l'a empêché de mettre à profit la vie qu'il souhaitait vivre suite à la mort de sa conjointe. Il est vieux maintenant et il coûte sûrement moins cher à la société chez lui qu'en prison, juste pour ça c'est un petit plus.
Haut

 MessagePublié: Ven Avr 15, 2022 8:43 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 18 Avr 2003
Localisation: Québec
Il y en a tellement eu de contradiction d'experts en balistique dans ce procès. Mais, c'est un meurtre et non un suicide. Si ce n'était pas lui qui avait tiré, c'était quelqu'un qui était entré pendant sa courte absence. Il a été démontré qu'il avait fermé à clé que personne n'était entré donc tous les témoignages montraient qu'il était celui qui l'avait tirée.

Et bien sûr, il fréquentait sa secrétaire depuis quelques années et au palais de justice, la plupart des gens étaient au courant. Sa blonde avait demandé le divorce avec son mari et le couple devait partir en croisière sous peu, les billets étaient achetés. Ce que lui ignorait c'est que sa femme allait sortir du Centre de réhabilitation. Il pensait qu'on la garderait là ad vitam aeternam.

Depuis qu'elle était au centre, il allait lui faire une courte visite à l'heure du dîner et revenait chercher sa secrétaire pour le resto.

J'ai assisté aux plaidoiries de la Couronne, tout a été dit venant des nombreux témoignages. Sa vie privée des derniers temps a été étalée au complet. Ce devait être très humiliant pour lui, une grande personnalité. Il avait la tête baissée en écoutant le tout. Me Larochelle semblait furieux en jouant avec son crayon. Ç'a duré tout un après-midi. On avait installé des écrans géants dans des salles adjaçentes pour contenir tout le monde. Ce n'était pas un cas de vitesse au volant mais le procès d'un grand juge soupçonné du meurtre de sa femme.
Toute une histoire, un grand notable de Québec.Le jugement: meurtre prémédité!
Haut

 MessagePublié: Sam Avr 16, 2022 9:17 am 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 07 Déc 2009
Ça reste très très rare une révision ministérielle pour une demande d’un second procès en raison d’une possible erreur judiciaire … c’est un élément à ne pas négliger ….


Dernière édition par Placeress le Sam Avr 16, 2022 9:17 am, édité 1 fois au total.
Haut

 MessagePublié: Sam Avr 16, 2022 11:24 am 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 21 Sep 2003
Localisation: Montréal
joanna a écrit:
Il y en a tellement eu de contradiction d'experts en balistique dans ce procès. Mais, c'est un meurtre et non un suicide. Si ce n'était pas lui qui avait tiré, c'était quelqu'un qui était entré pendant sa courte absence. Il a été démontré qu'il avait fermé à clé que personne n'était entré donc tous les témoignages montraient qu'il était celui qui l'avait tirée.

Et bien sûr, il fréquentait sa secrétaire depuis quelques années et au palais de justice, la plupart des gens étaient au courant. Sa blonde avait demandé le divorce avec son mari et le couple devait partir en croisière sous peu, les billets étaient achetés. Ce que lui ignorait c'est que sa femme allait sortir du Centre de réhabilitation. Il pensait qu'on la garderait là ad vitam aeternam.

Depuis qu'elle était au centre, il allait lui faire une courte visite à l'heure du dîner et revenait chercher sa secrétaire pour le resto.

J'ai assisté aux plaidoiries de la Couronne, tout a été dit venant des nombreux témoignages. Sa vie privée des derniers temps a été étalée au complet. Ce devait être très humiliant pour lui, une grande personnalité. Il avait la tête baissée en écoutant le tout. Me Larochelle semblait furieux en jouant avec son crayon. Ç'a duré tout un après-midi. On avait installé des écrans géants dans des salles adjaçentes pour contenir tout le monde. Ce n'était pas un cas de vitesse au volant mais le procès d'un grand juge soupçonné du meurtre de sa femme.
Toute une histoire, un grand notable de Québec.Le jugement: meurtre prémédité!


Moi ce que je crois, c'est que sa femme a dit vouloir mettre fin à ses jours car elle n'en pouvait plus de vivre ainsi. Il a dit qu'il avait parlé avec elle pendant une heure, essayant de la dissuader. Ensuite ne réussissant pas à le faire, il a déposé l'arme à côté d'elle et est sorti. En revenant, il l'a trouvé morte et a appelé le 911 sur un ton paniqué.

Il savait qu'elle allait se tirer, plutôt que de demander de l'aide, il lui a remis l'arme et est allé faire des courses sachant qu'elle allait passer à l'acte. C'est un genre de meurtre par procuration... Est-ce qu'il n'y avait pas d'autres façons pour lui de reprendre sa liberté? Était-ce pour sauver de l'argent? Par empathie pour cette femme qu'il a déjà aimé et qui soufrait trop? Lui seul le sait.

En tout cas, il a passé des années en prison et comme il n'est pas dangereux pour la population et qu'on manque de places dans les prisons, il peut bien laisser sa place à des hommes violents et dangereux tant qu'à moi...
Haut

https://bighugelabs.com/flickr/profilewidget/recent/d4a800/1d0016/7135088@N02.jpg

 MessagePublié: Sam Avr 16, 2022 4:20 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 18 Avr 2003
Localisation: Québec
S'il avait révélé ça au début, ça aurait évité bien des questionnements. Il a d'abord dit qu'il possédait l'arme depuis longtemps et que c'était placé sur un petit meuble en entrant chez-lui et qu'il était chargé. Bien oui, ses petits-enfants les visitaient, était-ce prudent et logique une arme chargée à l'entrée?

On ne s'expliquait pas que la dame handicapée avait été capable de se rendre là chercher l'arme et se tirer une balle. Elle était couchée sur le divan à son départ et lui avait conseillée de ne pas se lever pendant qu'elle était seule. Elle se déplaçait péniblement à l'aide d'une marchette. Ses révélations ne faisaient aucun sens.
Pourquoi attendre plusieurs années plus tard pour dévoiler cette partie de la vérité à son avocat? La sentence aurait été la même probablement mais ça aurait évité plusieurs démarches, de frais d'avocat et de perte de temps. Et, il serait vraiment une homme entièrement libre maintenant sans les questions qui seront toujours demeurées en suspense. Coupable ou non?

Les circonstances lui redonnent sa liberté oui. Mais... il n'a pas été acquitté. Le doute sera toujours là. C'est une chance qu'il ait été emprisonné toutes ces années, il a payé aussi cher sans avoir le bénéfice d'être acquitté et pouvoir marcher la tête haute et sans remords.
Haut

 MessagePublié: Sam Avr 16, 2022 6:37 pm 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 07 Déc 2009
Son avocat connaissait la version depuis le début c’est lui qui n’a pas voulu témoigner pour la dévoiler contre l’avis de son avocat et ce à la demande d’une partie de sa famille .

Il reste que d’une manière ou d’une autre il aurait écopé d’une peine quelconque, ce n’est pas plus légal d’aider une personne à se suicider
Haut

 MessagePublié: Sam Avr 16, 2022 8:41 pm 
Immortel du Domaine

Inscrit le: 19 Avr 2009
joanna a écrit:
S'il avait révélé ça au début, ça aurait évité bien des questionnements. Il a d'abord dit qu'il possédait l'arme depuis longtemps et que c'était placé sur un petit meuble en entrant chez-lui et qu'il était chargé. Bien oui, ses petits-enfants les visitaient, était-ce prudent et logique une arme chargée à l'entrée?

On ne s'expliquait pas que la dame handicapée avait été capable de se rendre là chercher l'arme et se tirer une balle. Elle était couchée sur le divan à son départ et lui avait conseillée de ne pas se lever pendant qu'elle était seule. Elle se déplaçait péniblement à l'aide d'une marchette. Ses révélations ne faisaient aucun sens.
Pourquoi attendre plusieurs années plus tard pour dévoiler cette partie de la vérité à son avocat? La sentence aurait été la même probablement mais ça aurait évité plusieurs démarches, de frais d'avocat et de perte de temps. Et, il serait vraiment une homme entièrement libre maintenant sans les questions qui seront toujours demeurées en suspense. Coupable ou non?

Les circonstances lui redonnent sa liberté oui. Mais... il n'a pas été acquitté. Le doute sera toujours là. C'est une chance qu'il ait été emprisonné toutes ces années, il a payé aussi cher sans avoir le bénéfice d'être acquitté et pouvoir marcher la tête haute et sans remords.

:jap: C'est plate, mais je suis bien contente de son sort justement de ne pas être acquitté et pouvoir marcher la tête haute et sans remords. Car pour moi c'est évident que si cette dame avait eu un mari aimant, jamais au grand jamais il l'aurait aidé à mourir de la sorte, quand tu aime quelqu'un tu ne veut surtout pas qu'elle meure et tu es aux petits soins avec elle. Selon moi ça faisait son affaire qu'elle disparaisse de la terre, ça lui permettait de vivre son idylle avec sa maîtresse. T'sé y'a beau avoir été Juge, mais ça ne l'empêche pas d'être un être narcissique où juste ce qu'il trouvait important dans la vie c'était sa petite personne.
Haut

 MessagePublié: Sam Avr 16, 2022 9:06 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 18 Avr 2003
Localisation: Québec
C'est certain que la peine aurait été assez sévère d'avoir fourni l'arme pour que sa femme se suicide. Il faut croire que ça ne s'était pas répandue cette nouvelle parce que celle-ci est sortie dans les médias vers 2019/2020.

Comme tu dis, ce n'était pourtant pas plus légal d'avoir apporté son aide que de le faire lui-même. L'avocat a triché autant que lui dans ce cas lors du procès en 2012. Rien n'a été dévoilé. Ses enfants se sont parjurés également lors de leur témoignage.

Ce n'était pas si surprenant lorsque cette nouvelle est sortie, sa version avait tellement changé souvent depuis le drame.

Le plus étonnant c'est le pourquoi son fils a fait cette crise et viré la salle de cour à l'envers lors de l'énoncé de la sentence s'il était au courant? Peut-être le fait que son père recevait une sentence d'emprisonnement à vie alors que "le secret" de sa participation n'était pas connu à ce moment.

Un vrai film policier sans le lieutenant Colombo.
Haut

 MessagePublié: Jeu Avr 28, 2022 4:00 pm 
Avatar du membre
Intronisé au Panthéon

Inscrit le: 18 Avr 2003
Localisation: Québec
Ce n'est peut-être pas terminé pour lui...
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/18 ... appel-dpcp
Haut

Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 99 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5


Recherche dans le sujet:
Aller vers:  

© 2003-2018 Domaine Bleu enr.