Nous sommes le Mar Nov 19, 2019 6:17 am
(UTC - 5 heures )

Suivre le Domaine Bleu sur Twitter





 

 



Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 MessagePublié: Ven Mai 09, 2008 6:38 am 
Immortel du Domaine

Inscrit le: 27 Juin 2003
Localisation: Montréal

Citation :

La tournée «Star Ac»
Eric Bureau

jeudi 08 mai 2008 | Le Parisien


Des salles moyennes, pas de musiciens, peu de places vendues : la septième tournée de la « Star Academy » est très loin de rivaliser avec les dizaines de milliers de spectateurs des premières éditions. Son producteur hésite à renouveler l'expérience.

«ÇA SE passe bien, mais on a parfois du mal à trouver les salles. » La tournée de la « Star Academy » 7, c'est le chauffeur du bus qui en parle le mieux. Aucun Zénith et peu de grandes villes françaises sur son road-book de 45 dates, qu'il a ouvert il y a un mois et refermera en août après la tournée NRJ.

De Déols (Indre) à Tournefeuille (Haute-Garonne), les six chanteurs de la dernière promotion - Quentin, Mathieu, Jérémy, Claire-Marie, Bertrand et Pierre (qui remplace Lucie, opérée début mars d'une tumeur au cerveau et toujours convalescente) - font le tour des salles moyennes. Exit la patinoire de Bordeaux et le Zénith de Nantes, place à la Médoquine, à Talence, et à la halle de la Trocardière, à Rezé... A Paris, trois soirées au Bataclan, les 16, 17 et 18 mai, remplaceront un Bercy peu rempli l'an dernier.

Pour mémoire, la première promotion, avec Jenifer, Olivia Ruiz et Jean-Pascal, remplissait Bercy, l'Olympia pendant trois soirs et douze fois le Forest National à Bruxelles (96 000 spectateurs !). La « Star Ac » 2 faisait 92 dates en trois mois et demi. Et l'année suivante, Elodie Frégé et Michal rassemblaient 45 000 personnes au Parc des Princes... A l'époque, l'émission en prime time attirait il est vrai sur TF 1 plus de dix millions de téléspectateurs et le CD des élèves s'écoulait entre 1 million et 800 000 exemplaires.

« On préfère des petites salles remplies que des grandes vides »

Mardi, alors qu'il se prépare à chanter à Rezé, quatorzième date de la tournée 2008, Jérémy avance un chiffre pour la dernière compilation. « 13 000 exemplaires, je crois, c'est ridicule... » Dans la loge, nulle trace pour autant de déception. « On préfère faire des petites salles remplies que des grandes vides », clament les élèves, qui se maquillent eux-mêmes. Mais demandez leur meilleur souvenir et c'est Compiègne, le 30 avril, avec ses 10 000 spectateurs (le concert était gratuit et en plein air), qui revient le plus souvent, avant le Maroc et la Belgique.

Il est 17 heures et une petite centaine de fans attendent devant la halle de la Trocardière, salle polyvalente bien excentrée dans l'agglomération nantaise. Derrière les panneaux et banderoles, surprise, la plupart sont des femmes d'âge mûr qui ont découvert la « Star Ac » grâce à Quentin. « On est venues pour lui, clament-elles. Et on n'est pas des midinettes. On aime le jazz et l'electro. » Patricia, 51 ans, arrive de Manosque, Valérie, 41 ans, de Blaye, en Gironde, Muriel, 45 ans, de Lorient, Axelle, 28 ans, vient spécialement de Bruxelles. Toutes ces « potes fans » - c'est le nom donné par Quentin - le suivent sur plusieurs dates. « Sans lui, cette tournée serait un naufrage, assurent-elles. On est presque 16 000 sur son forum. Nous remplissons les salles à 80 %. » Un peu dur pour les groupies de Jérémy et de Mathieu qui ont elles aussi fait des centaines de kilomètres, mais réaliste.

A 20 heures, le concert débute dans une salle coupée en deux par un rideau et encore bien clairsemée, malgré l'arrivée du public habituel, rajeuni et familial. La mine triste, le propriétaire nous annoncera une heure et demie plus tard seulement 1 000 entrées payantes. Sur scène, les chanteurs sont accompagnés non par des musiciens, comme d'habitude, mais par un rappeur chargé de l'ambiance et un disc-jockey, qui programme les versions instrumentales. L'évidence des chansons - que des tubes récents, des White Stripes à Mika - et l'enthousiasme non feint des chanteurs emportent les applaudissements. En particulier l'hommage choral à Grégory Lemarchal, de la « Star Ac » 4, et à... Christophe Willem, de la « Nouvelle Star ».

Les enfants sont aux anges. « Il y a plus d'ambiance que l'an dernier au Zénith », assure même Emma, 9 ans, de Nantes. Les parents sont souvent déçus. « 38 € pour un karaoké amélioré, c'est se moquer du monde, estime Valérie, qui accompagne ses deux filles depuis Rennes. La Star Ac 2, avec les chorégraphies et musiciens, c'était quand même autre chose. » Même les fans sont perplexes. « Heureusement qu'il y a un peu de live, avec Quentin au piano, Jérémy à la guitare et Mathieu aux percussions. Mais on aurait pu les laisser chanter leurs compositions. Vivement qu'ils aient leur propre tournée... »


source:


http://www.leparisien.fr/home/loisirs/articles/DUR-DUR-LA-TOURNEE-STAR-AC_298488336

--Message edité par felix le 2008-05-09 13:42:38--
Haut

https://c2.ac-images.myspacecdn.com/images02/31/s_ba81dc43c59241e3a8e4c96c25464415.jpg


JOYEUX NOEL ET BONNE ANNÉE 2009!!!!

 MessagePublié: Ven Mai 09, 2008 3:37 pm 
Caïd de la Causette

Inscrit le: 11 Jan 2008
Ils devraient sauter une année et changer de formule en septembre 2009
Haut

https://i249.photobucket.com/albums/gg231/blu-ray_album/SA8candidats2.jpg

Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 2 messages ] 


Recherche dans le sujet:
Aller vers:  

© 2003-2018 Domaine Bleu enr.