Nous sommes le Dim Déc 15, 2019 11:54 pm
(UTC - 5 heures )

Suivre le Domaine Bleu sur Twitter





 

 



Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 MessagePublié: Mer Avr 21, 2010 2:24 pm 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 07 Jan 2009
Localisation: Laval
Citer:
Nouvelle Star : suivez le prime en direct !


Magazine Nouvelle Star
Publié par Charles Decant
Mercredi 21 Avril 2010 20h44

L'aventure Nouvelle Star continue, et on n'est déjà plus qu'à deux gros mois du verdict final. Mais ne mettons pas la charrue avant les boeufs. Après un premier prime somme toute assez réussi, Lio, Philippe Manoeuvre, André Manoukian et Marco Prince vont juger les dix finalistes sauvés la semaine dernière par le public. Et la soirée commence par un titre collectif plus laborieux que la semaine dernière, "Help" des Beatles, que certains ont plus de mal que d'autres à interpréter.

Pas d'incident de décolleté à prévoir ce soir pour Virginie Guilhaume, qui est malgré tout très en beauté.

20h51. Dave chante "Du côte de Chez Swann", un choix de chanson plutôt drôle étant donné que l'original est signé... Dave. Le vrai Dave, pas le candidat. Mais c'est la version de Calogero que Dave (le candidat, pas le vrai Dave, suivez un peu !) nous propose. Ce style plus rock va tout aussi bien à Dave que le R&B de la semaine dernière, et on ne voit pas trop qui pourrait lui reprocher cette fois d'être trop mielleux ! Dave y met de la puissance à la fin du titre, et à part une petite fausseté sur le falsetto, il s'en sort avec les honneurs. Pourtant, Philippe Manoeuvre lui offre un rouge : « j'ai trouvé ça pas du tout au niveau, il n'a pas du tout soulevé la chanson ». Les autres jurés sont scandalisés, à commencer par Marco Prince, qui ne lui mettra pas de rouge d'encouragement cette semaine. C'était absolument parfait, dit quant à elle Lio.

20h58. François est faux dès le début du refrain de "The Reason" du groupe Hoobastank. Il passe tout en force, et passe à côté des notes. L'interprétation est un peu monotone, ce qui n'arrange rien. « Moi aussi je peux y aller, si c'est pour chanter comme ça », me dit-on dans l'oreillette. Bizarrement, François décroche pourtant trois bleus, à l'exception de Lio, qui se fait (injustement) huer : si vous saviez combien de fois on m'a huée dans ma carrière, plaisante-t-elle. Elle parle d'« une super-Ferrari qu'il n'a pas su contrôler ». André est content qu'il n'en ait pas fait des tonnes et parle de rock lyrique (pardon ?) et n'a vu aucune faute technique (hum hum) et le compare à Bono. PARDON ?!

21h08. Après Alicia Keys, Annabelle s'attaque à Donna Summer cette semaine avec le grand classique "Hot Stuff". Et comme la semaine dernière, Annabelle a la voix, mais elle ne maîtrise pas. Ca crie un peu, ce n'est pas toujours très juste et heureusement, il y a de l'énergie. En fait, la musique est trop forte et Annabelle est obligée de hurler pour se faire entendre, expliquant sans doute ce rendu assez moyen. Et le jury est d'accord avec moi, apparemment, puisque Annabelle décroche quatre rouges. Le public hue. Philippe Manoeuvre explique que la jeune fille « a chanté comme une gentille choriste ». « La voix frisait beaucoup dans les aigüs », ajoute Lio. J'ai trouvé ça poussif, explique pour sa part Marco. « Elle s'est laissée désarçonner par cette chanson, mais elle ne mérite pas quatre rouges », explique André, face à une Annabelle qui essuie ses larmes.

21h30. Pour Ramon, il faudra encore attendre. On nous impose une deuxième chanson de groupe, cette fois uniquement avec les filles. Lussie, Luce, Annabelle, Marine et Stéphanie s'attaquent au hit "Toutes les femmes de ta vie" des L5, en version un peu plus rock. Les perruques sont de sortie, et pour Annabelle, les fausses notes aussi.

21h35. Ce sera Soundgarden pour Ramon ce soir, avec le classique "Black Hole Sun". Et François devrait regarder attentivement, parce que Ramon montre qu'on peut chanter du rock avec de la puissance et sans hurler pour autant. Bon, après, il y a quelques petites faussetés, et on a un peu l'impression que Ramon ne sait pas où aller sur la scène. Bon, après ça part un peu en sucette et Ramon y va à fond, jusqu'à tomber à genoux sur la scène et se laisser tomber en arrière. Too much, Ramon. D'ailleurs, Lio lui met un rouge ! Qui l'eut cru ? C'est deux rouges au total d'ailleurs. « Tu as vu trop grand, on a vu tes limites », lui dit Lio. « C'était le grunge expliqué aux croisières SNCM », explique Philippe. Il tient la chanson du début jusqu'à la fin, tempère André.

21h47. Lio avait demandé à Lussi de sortir le fouet la semaine dernière, et Lussi l'a écouté. Elle chante "La fille du père Noël" de Jacques Dutronc. On aime ou pas (et on aime ou pas Dutronc), mais Lussi est à l'aise, avec un jeu de scène qui ressemble à quelque chose, mais aussi de l'énergie et surtout, c'est JUSTE ! Hallelujah !Et Lussi est la première à décrocher quatre bleus. « Elle est au delà de l'analyse technique », explique André, qui parle de « néo-bourgeoise-punk ». « On s'en fout de la néo-bourgeoise, ça me fatigue », s'agace Lio. « C'était parfait », selon elle. « Tout est dit, c'était parfait », conclut Marco Prince.

21h53. Sacha revisite aussi un classique du disco, et sa prestation commence mieux que celle d'Annabelle. Il faut dire que ce n'est pas vraiment la version originale de "I Will Survive" de Gloria Gaynor que Sacha chante, mais plutôt celle du groupe Cake. Pas sure que les montées en puissance soient nécessaires, d'autant que Sacha gère mal l'alternance entre la force et la douceur. Dommage ! Philippe met un rouge, mais les trois autres jurés lui mettent un bleu. Lio a trouvé la prestation incroyable, mais elle ne connaît pas la version de Cake, apparemment. Philippe, si, et il regrette le manque d'originalité.

22h09. Comme si la soirée n'était pas assez longue, voici les cinq garçons pour un titre collégial : "Rich Girls" des Virgins. Passons.

« On est tous enLucés »
22h14. Luce change de registre avec un titre calme, "Dream a Little Dream of Me". Luce s'amuse, mais pas trop, respectant l'énergie de la chanson. Elle confirme sa bonne prestation de la semaine dernière, avec une justesse parfaite, une technique sans faute, et un crescendo dans l'énergie. Et sans trop de surprise, c'est quatre bleus. André applaudit son culot et sa technique, et la compare à Camélia-Jordana. « On est tous enLucés », explique Marco, tandis que Lio avoue qu'elle est « émue terriblement » par ce « talent incroyable ».

22h23. Stéphanie surfe peut-être sur la vague Tout ce qui brille avec "Chanson sur une drôle de vie". C'est une version plus rock mais plus lente que celle du film que propose Stéphanie, mais la Belge s'en sort plutôt bien, d'autant qu'elle chante tous les couplets avec très peu d'accompagnement. Surprise, Philippe n'a pas aimé. Il a trouvé ça un peu médiocre et trouvait que la chanson « manquait de vibrato, de swing, de tout »... Lio, elle, a justement apprécié que Stéphanie s'essaie à un titre de ce genre, et qu'elle n'en fasse pas trop. Elle applaudit sa technique et a apprécié la simplicité. Marco Prince applaudit la réorchestration, et André a apprécié cette nouvelle facette de la chanteuse.

« Elle s'en fout, elle croit que je suis jalouse ! »
22h41. Marine n'a pas convaincu Lio la semaine dernière, parce qu'elle n'était pas assez originale. Du coup, elle opte pour du Gainsbourg, sur une version un peu monotone de "Sous le soleil", et livre une prestation très, très figée, les bras le long du corps. Un parti pris étonnant. Et le jury n'a pas apprécié. Seul Philippe Manoeuvre a mis un bleu. Il trouve qu'elle fait vivre la chanson de Gainsbourg. Serge Gainsbourg est mort une deuxième fois, assène de son côté Marco Prince. Il y a eu un ennui, ajoute-t-il. Lio a trouvé que la prestation était « à l'ouest ». « C'était à côté à chaque fois », ajoute Lio, reprochant également la platitude de la chanson. « Jamais plus de ma vie j'ai envie de voir ça ». Et quand Marine a du mal à expliquer ce qu'elle pense, Lio ajoute « elle s'en fout, elle croit que je suis jalouse ».

22h53. Benjamin est le dernier à défendre sa place, et le benjamin de l'aventure s'essaie au titre "Oh Yeah" du groupe Housse de Racket. On n'entend pas beaucoup le jeune garçon, à qui on aurait bien augmenté le volume du micro, mais Benjamin s'en sort plutôt bien : il est juste, et s'amuse clairement sur la scène. Bon, il n'avait peut-être pas besoin de s'agiter de la sorte, mais après Marine, on ne peut qu'adhérer. Le public, en tout cas, l'acclame à la fin de sa prestation. « J'ai cherché un défaut, mais il m'a encore eu », avoue Philippe Manoeuvre. « Zut quoi » ! « Je pense que Benjamin a une voix exceptionnelle », lâche carrément Lio. Oui, enfin, ne nous emballons pas non plus !

23h09. Maître Nadjar vient remettre l'enveloppe fatidique, et annonce que les deux derniers n'ont été séparés que par 810 voix ! Virginie Guilhaume annonce alors que François est sauvé, suivi de Sacha, Stéphanie, Lussi, Luce, Ramon et Dave. Annabelle et Marine, qui ont livré deux des plus mauvaises prestations de la soirée, sont assez logiquement en balance. Et c'est finalement Annabelle qui s'en va. Marine, déjà sauvée de justesse, quitte donc l'aventure. Et bizarrement, on aperçoit Lio qui sourit.

source:
http://www.ozap.com/actu/resume-nouvell ... eos/336764


Dernière édition par xilef le Mer Avr 21, 2010 5:44 pm, édité 4 fois au total.
Haut

 MessagePublié: Lun Avr 26, 2010 4:20 am 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 27 Juin 2005
Localisation: Liege, Belgique
Mon petit débrief...

Baltard, Seconde Mi-Temps.
“Help”, les klaxons sont revenus, John, George et Ringo se retournent dans leurs tombes. Mais bon, cahin-caha on lance le prime pas trop de travers. On s’accroche, le meilleur est à venir, que le Dragon sacré des lieux nous entende.

Virginie a préféré être prudente et garder au moins une bretelle cette semaine. On ne sait jamais. Le jury reste en forme. Marco plus dans les clous, moins nerveux mais toujours sur la balle, ses petits copains lui ont plus fichu la paix – et personne n’a osé chanter pieds nus. Dédé est reparti dans les étoiles d’on ne sait quelle galaxie (soupir). Manœuvre abrège et se fait tranchant, attention… Le coiffeur de Lio est toujours en prison. On se concentre et en avant les choses sérieuses.

Dave – « Du côté de chez Swann » (Dave). Bon, ben comme ça, c’est fait et on ne reviendra pas dessus, Dave a chanté Dave. Choix couillu vu la réputation du charmant hollandais à la NS. Excellent arrangement (une ola pour l’immense orchestre de la NS s’il vous plaît !). La voix est là, il chante bien, il n’est pas désagréable à regarder, mais il a le pied sur le frein en permanence. Non d’un chien, ta réserve tu la mets en poche et ton mouchoir par-dessus quand tu montes sur scène, tu vas te faire virer pour rien ! Pourrait-on demander à Dave de visionner en urgence les prestas de Steeve Estatof, Christophe Willem, Julien Doré, avec mission de comprendre : on n’a jamais l’air ridicule en scène ! Même quand on chante Dalida, Patrick Juvet, Sylvie Vartan ou Alizée ! Et puis de faire un stage chez Luce et Lussi qui ont l’air d’avoir pigé le truc. Je suis furieuse jeune homme. Très.

François – « The reason » (Hoobastank). Pourquoi t’as pas fait ça la semaine dernière couillon ? Mesdames Mesdemoiselles Messieurs, je vous présente : un chanteur. C’est à ça que ça ressemble ces bêtes-là ! Maintenant on sait pourquoi tu es dans le top 10. Reste le plus dur. Tu crois donner beaucoup plus que ce qui passe réellement auprès du public… Ce qui bouillonne dans ton bide, là, il faut que les braves gens assis dans leurs fauteuils à la maison le sentent à travers le miroir (en l’occurrence, t’as l’air de sortir de chez le dentiste, et je suis sûre que ce n’était pas le but recherché). Et là je ne sais pas trop comment t’aider à comprendre comment ça marche, va falloir que tu trouves tout seul. Il n’y a pas de cours pour ça. Même Raphie en fait elle savait pas.

Annabelle – « Hot Stuff » (D. Summer). Comme la semaine dernière, c’est correct mais pas transcendantal. Elle a une bonne voix, elle sait s’en servir, mais il manque quelque chose… La personnalité ? Peut-être… Allez, un mouchoir, tu ne t’es pas vraiment plantée, c’était juste « pas mal ». Et ce n’est pas suffisant. Je sais, c’est trop injuste.

Les filles - « Toutes les femmes de ta vie » (L5). Elles sont 5 donc on va leur faire chanter les L5… Un peu faiblard l’argument. Donc… euh… C’est quoi la suite ? Appel micro : le programmateur est prié de faire ses excuses publiques immédiates aux demoiselles. Merci. PS : Bravo Annabelle d’avoir tenu une bonne place dans le groupe après t’être fait lyncher. Elles ont tout de même de sacrées cojones toutes les 4. Cinq ? Euh… Ah oui, 5 (recomptage sur les doigts)… J’aurais juré pourtant…

Ramon – « Black Hole Sun » (Soundgarden). Comment t’expliquer mon petit lapin… T’es beau on a compris. Oublie. Cesse de chanter pour les filles. Le coup du final par terre, c’était pas du tout, du tout crédible (note : pour comprendre ce qui n’a pas fonctionné visionner les prestas de Steeve Estatof ou Pierrick Liliu). Du coup, t’es dans les choux mon chou. Pas trop, d’accord : tu es un bon chanteur ce n’est pas le problème (mais si Philman, mais si, nettoie les oreilles la prochaine fois). Mais tu t’es loupé quand même. Attention à la marche, ce serait idiot de te casser un aussi joli nez…

Lussi – « la fille du Père Noël » (J Dutronc). Classe. Intelligence du choix de chanson et de l’interprétation, maîtrise de la mélodie, du texte et de la scène, que veux-tu que j’ajoute ? Je me tais et j’apprécie. C’est même pas drôle bordel. C’est donc bien vrai que tu es une chieuse. A la semaine prochaine cocotte.

Sacha – « I will survive » (G Gaynor). T’étais où la semaine dernière toi ? Comme quoi quand on choisi un titre intelligemment on a l’air plus intelligent ! Award de la meilleure progression de la semaine ex-aequo avec le poteau François. C’est vrai que ça sonne peut-être comme Cake, j’en sais rien, je ne fréquente pas la même patisserie que Philman. Mais c’était digne du top 10. Petite tape d’encouragement, attention tout de même de pas laisser la voix faire du surfboard toute seule, y’a des moments ça craint un peu. Mais bien bonhomme, bien.

Les garçons – « Rich girls » (Virgins ). Je m’élève contre le machisme évident du programmateur qui donne une belle daube aux filles et un bon tube anglo-saxon aux garçons ! Forcément que c’est meilleur ! Sacha et Benji sont à l’aise, François prend son pied (là, ça se voit !!!), Ramon ramène sa fraise (copyright la Fée). Dave fait son boulot et reste en retrait. La moutarde mauritienne me monte au nez, je vais aller lui botter ses charmantes fesses.

Luce – “Dream a little dream” (Mamas & Papas). On s’attache à la Lucette. Elle le fait pas exprès, elle est mignonne, elle se laisse aller pour se faire plaisir et nous faire plaisir (t’entends Davinouchet ?). Qu’on lui fiche la paix, qu’on la laisse faire son truc. S’il vous plaît, donnez lui de l’air ! (tiens, c’était pas les L5 ça aussi ???). C’était frais, perso, investi, bref, je bulle comme Némo.

Stéphanie – « Chanson sur ma drôle de vie » (V Sanson). Elle commence en douceur, puis ça pétille comme du champ et ça finit un peu rock. J’adore. Bon, c’est pas extraordinaire, mais il se passe des trucs, la chanson ne ressemble ni à l’original ni à la reprise des actrices qu’on n’arrête pas d’entendre avec leur truc qui brille, c’est du Stéphanie. Je re-bulle.

Marine – « Sous le soleil exactement » (S Gainsbourg). La semaine dernière je trouvais Lio trop dure avec elle. Là, je suis complètement d’accord. On n’est plus en répète ma fille ! Les musiciens font ce qu’ils peuvent mais Marine transformée en buche ou en gamine de l’école des fans, bien droite devant son micro, les bras le long du corps, les oreilles trop tendues vers l’orchestre pour ne pas rater le coche, le visage vide, ça ne le fait pas du tout. Ambre et Anna doivent manger leurs chapeaux de rage.

Benjamin – « Oh yeah » (House of Raquette) – ou quelque chose dans le genre, je ne connaissais pas et je me suis tellement demandée si notre gamin allait s’envoler rejoindre Dédé et Grégoire Rue des Etoiles, s’étaler comme un derviche saoul, ou faire une crise d’épilepsie que du coup je n’ai pas vu le titre s’afficher. Il me stresse le petit (et arrête de fermer les yeux comme un hibou bon sang de bois), mais il a une voix étonnante. Et le titre est juste une tuerie. Deux secondes, je remets la table de salon à sa place.

Résumé du match : le trio infernal d’attaquantes Luce/Lussi/Stéphanie monopolise la balle, talonné par le cadet de la promo Benji la Malice. François et Sacha font une belle remontée vers les buts. Ramon se fait tacler. Dave joue trop en défense. Annabelle récupère une passe mais ne sait pas quoi faire du ballon. Marine cire le banc. Et rentre à la maison, comme il se doit. Même si l’entendre chanter Sia, dans la Nouvelle star ça continue, laisse penser qu’elle s’est peut-être bien juste trompée d’équipe.

Match retour la semaine prochaine. A vous Cognac-Jay.
Haut
Image

 MessagePublié: Lun Avr 26, 2010 4:43 am 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 27 Juin 2005
Localisation: Liege, Belgique
EXCLU VIDEO - Nouvelle Star 2010 : Marine : "Je savais que je n’irais pas en finale"Vous voulez savoir comment Marine, éliminée de Baltard mercredi soir a vécu l'aventure Nouvelle Star et ce qu'elle retiendra de cette expérience. Confidences face à notre caméra !

http://people.premiere.fr/News-videos/E ... inale/(gid)/2295973

Mercredi soir sur le prime de la Nouvelle Star c’est Marine qui a malheureusement été éliminée. L’un s'en va, les autres restent, c’est le jeu et la jeune Parisienne qui avait été sauvée in extremis par le jury la semaine dernière avait totalement conscience qu’elle était en danger. Au lendemain de son élimination nous l’avons rencontrée et c’est une Marine fatiguée, déçue mais lucide qui se livre à notre caméra. D’emblée, elle avoue : "Je suis déçue. C’est plein d’émotion en même temps : quitter tout le monde, quitter l’hôtel, digérer la soirée (…) Quand je me retrouve avec Annabelle, je sais pas qu’elle va rester et je lui dis d’aller à fond, de rester elle-même, de donner le maximum".

Elle revient aussi sur les critiques de Lio à son sujet, nous avouant : "Je ne lui en veux pas. J’aimerais beaucoup en discuter avec elle parce que là sur les primes, on ne s'est pas vraiment comprises. On n’était pas connectées."

Sans regret, Marine n’avait pas l’intention de tricher, de mentir, de s’inventer une personnalité pour susciter le buzz autour d’elle et concède : "Je ne suis pas un clown de service. Je savais que je n’irais pas en finale".

Alors au final que retiendra-t-elle de l’aventure Nouvelle Star ? Au-delà de l’expérience musicale et de la petite visibilité que cela lui aura permis d’avoir, elle retiendra l’incroyable aventure humaine et ses rencontres avec Stéphanie et Ramon. Surtout Ramon d’ailleurs. Marine a eu un vrai coup de cœur musical et un peu plus pour le bel Espagnol dont elle ne tarit pas d’éloges…

Et pour la petite anecdote bonus, Marine nous a avoué que tous les candidats s’entendaient tous très bien. Ils ont leurs délires comme, par exemple, le parmentier de canard. Ils ont l’habitude de se retrouver dans un même restaurant pour y déguster ce plat et d’ailleurs les garçons lors de leur medley se sont amusés à placer le mot "parmentier de canard" au début de la chanson. Ah la bonne blague !

Par A-L Lecointre
Haut
Image

 MessagePublié: Lun Avr 26, 2010 4:43 am 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 27 Juin 2005
Localisation: Liege, Belgique
EXCLU VIDEO - Nouvelle Star 2010 : Marine : "Je suis pas un clown de service"Éliminée lors du second prime de la Nouvelle Star à Baltard, Marine a accepté de répondre à nos questions. De son petit clash avec Lio à son amitié avec Stéphanie et Ramon en passant par sa prestation, Marine nous dit tout sur son court passage dans l'émission. Regardez.

http://tele.premiere.fr/News-Videos/EXC ... rvice/(gid)/2295960

Marine, qui s'est attaqué à un morceau de Serge Gainsbourg mercredi soir sur le second prime de Nouvelle Star 2010 à Baltard, n'a malheureusement pas fait l'unanimité auprès des téléspectateurs .

Nous avons donc rencontré la jeune femme afin qu'elle nous livre ses impressions sur son court séjour à la Nouvelle Star.

Marine nous confie : "Je suis déçue c'est normal. Je pense que dans 2,3 jours j'y verrai un petit peu plus clair".

Consciente de ses faiblesses, la jeune femme nous confie : "Quand je me retrouve avec Annabelle je sais qu'elle va rester et je lui dis d'aller à fond, de rester elle-même et de donner le maximum".

Elle ajoute : "Je suis plus triste et déçue de quitter les autres que de quitter l'aventure".

Concernant sa mésentente avec Lio, le seul membre féminin du jury, Marine nous confie qu'elle ne " lui en veux pas (…) y'a pas de rancoeur". Il faut dire que Lio n'a pas été très tendre avec la chanteuse.

Quand on lui demande si son départ ne serait pas lié à sa grande réserve, Marine nous explique : "Je suis pas un clown de service, j'ai pas cette personnalité là. J'ai pas une personnalité faite pour ce genre de format, ils ont besoin de show, de choses qui en mettent plein les yeux".

Mais la jeune femme a vécu une belle expérience et s'est surtout très bien entendu avec les autres candidats : "Je me suis très bien entendue avec Stéphanie tout de suite avec Ramon aussi".

Et on peut dire que la jeune artiste ne tarit pas d'éloge sur le candidat le plus sexy de cette saison : "C'est un lover, faut pas tomber amoureuse de Ramon".

Mesdemoiselles, vous êtes prévenues.
Haut
Image

 MessagePublié: Lun Avr 26, 2010 4:46 am 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 27 Juin 2005
Localisation: Liege, Belgique
Marine (Nouvelle Star) : "Je ne pense pas que Lio soit jalouse" (vidéo)

Publié par Charles Decant
Vendredi 23 Avril 2010 10h22

liminée mercredi soir lors du deuxième prime à Baltard de Nouvelle Star, Marine a déjà beaucoup fait parler d'elle. La semaine dernière, elle était ainsi sauvée in extremis par le jury, n'ayant pas reçu suffisamment de votes pour faire partie des neufs candidats sélectionnés par le public. Lio, visiblement pas très réceptive à ce que Marine avait à proposer, parlait plus tard d'un vote motivé par « le pénis » des trois jurés masculins.

Cette semaine, la candidate a donc décidé de proposer une prestation drastiquement différente : immobile derrière son micro, elle s'est attaquée à un titre de Serge Gainsbourg... qui ne lui a pas valu mieux que la semaine dernière. Avec trois rouges au compteur, Marine s'est à nouveau fait vivement critiquer par Lio, qui n'a pas hésité à dire qu'elle ne voulait plus jamais voir ce type de prestations, avant d'ajouter que de toute façon, Marine s'en foutait de son avis. « Elle croit que je suis jalouse », a alors lancé la jurée, mercredi soir, sur le plateau du prime.

Dans un entretien accordé à Ozap, Marine revient sur son expérience, sur ce sauvetage inattendu la semaine dernière, et bien sûr, sur les attaques de Lio.

http://www.ozap.com/actu/interview-mari ... ury/337018
Haut
Image

 MessagePublié: Lun Avr 26, 2010 4:50 am 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 27 Juin 2005
Localisation: Liege, Belgique
Luce, un «ovni» à la conquête de Baltard

Ce qui devait être une bonne blague à l’intention de la production de Nouvelle Star est en passe de devenir le nouveau phénomène de l’émission. Beth Ditto n’a qu’à bien se tenir : Luce a débarqué à Baltard et son règne ne fait que commencer.

Yannick Vely - Parismatch.com

l faut être honnête. Quand Luce a débarqué au casting de Marseille, avec sa moustache à la Dali et son look improbable, comme si Bécassine avait été projetée dans le monde d’«Alice au pays des merveilles», on a immédiatement flairé l’entourloupe, la recréation par M6 du phénomène Susan Boyle, avec une jeune fille au physique ingrat qui allait renverser des montagnes avec une voix de soprano. Fausse route. Luce est rock. Luce a un caractère bien trempé, est belle quand elle chante et émue quand l’une de ses amies quitte l’aventure. En deux passages à Baltard, elle n’a récolté que du bleu – le «J’aime» du jury de l’émission - et semble bien partie pour remporter la Nouvelle Star édition 2010 tant son talent d’interprète et son naturel impressionnent pour son jeune âge. Et pourquoi es-tu la Nouvelle Star? «Parce que poil qui pousse n'amasse pas mousse... Mais, ça ...ne veut rien dire !», lançait-elle dans la vidéo de sa présentation.

L’odyssée de Luce a donc commencé par la cité provençale et le fameux casting de l’émission. Agée alors de 19 ans et venue de Montpellier avec sa copine Odette, elle voulait passer aux «immanquables», sorte de florilège du pire du télé-crochet de M6. Son interprétation d’«Andy» des Rita Mitsouko a conquis trois jurés sur quatre – Philippe Manœuvre trouvant qu’il y avait «trop de joie» après son passage- et voilà notre trublionne catalane au fameux théâtre… Son trio avec Stéphanie et Lussi, deux de ses futures concurrentes, sur une chanson de Niagara a vite mis en transe Lio et André Manoukian…


... avant que son passage sur “C’est comme ça» finisse de convaincre les quatre jurés que oui, la place de Luce, flutiste à ses heures perdues, est bien à Baltard, là où les rêves de gloire se font et se défont.

Premier prime, premiers frissons. Luce chante «Qui de nous deux» de M et s’approprie la scène comme si elle était née pour donner du plaisir à son public. Quatre bleus. André Manoukian est persuadé que la compétition est d’ores et déjà finie, que la Nouvelle Star 2010 vient de s’époumoner devant lui.

Bye Bye Marine
Hier, alors que l’émission ronronnait gentiment, avec des prestations dignes d’un karaoké estival – mention spéciale pour Dave et Annabelle -, Luce a chassé les nuages de cendres et tous les malheurs du monde le temps d’une réinterprétation de «Dream a Litte Dream of me», tube intemporel de The Mamas and the Papas. «Enlucé» comme Marco Prince – joli néologisme -, sous le charme de cette jeune fille de vingt ans qui ne chantait jusqu’à présent que dans sa salle de bain, le téléspectateur a bien sûr sauvé le soldat Luce des affres d’une élimination soudaine. C’est la jolie Marine, qui, il faut bien l’admettre, ne savait guère chanter – qui fut éjectée sans management du train de l’aventure.


Dans une interview accordée à «La Provence», Luce admet ne pas vraiment comprendre ce qui lui arrive. «Je n'ai jamais chanté de ma vie si ce n'est sous la douche. Je n'ai jamais pris de cours, je n'ai d'ailleurs aucune technique vocale. Je ne sais pas du tout placer ma voix, c'est d'ailleurs pour ça que je fatigue si vite. J'apprends à le faire avec la coach vocale de l'émission, Nathalie Dupuis. Je prends tout ce que je peux prendre...», explique-t-elle. «Je n'ai pas l'impression de mériter tout cet engouement. J'ai eu la chance de faire quelques bonnes prestations, mais je n'ai encore rien prouvé. Je dois continuer à travailler sérieusement». La suite au prochain épisode…

http://www.parismatch.com/People-Match/ ... rd-180818/
Haut
Image

 MessagePublié: Lun Avr 26, 2010 4:51 am 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 27 Juin 2005
Localisation: Liege, Belgique
“Nouvelle Star”, deuxième prime: les favori-te-s assurent, Philippe Manœuvre en petite forme, Marco Prince et le Marais

Hier, mercredi 21 avril, avait lieu le deuxième prime à Baltard de Nouvelle Star, diffusé sur M6 et livebloggué sur Yagg (lire l’intégralité des commentaires ici). Voici le récit de la soirée.

MARINE ÉLIMINÉE
“T’inquiète, c’est toi qui va gagner”, lance Marine à Luce, lors de la séquence finale de l’émission. “T’inquiète, toi tu pars ce soir”, aurait pu lui répondre la deuxième. Sauvée la semaine dernière in extremis par le jury (contre l’avis de Lio), Marine est à nouveau éliminée, faute de votes du public. Et cette fois-ci, pas de repêchage. Elle était le maillon faible de la soirée. Au revoir.

Le suspense de l’élimination étant levé, cette édition aura été marquée par les passages réussis des favori-te-s (Lussi, Luce et Benjamin) et un Philippe Manœuvre visiblement en petite forme, alternant remarques cruelles et remarques à côté de la plaque.

Retour sur les prestations:

•Dave: Du côté de chez Swann, Dave. Dave qui chante du… Dave. “Tout le Marais en a rêvé, Dave l’a fait”, lance Marco Prince, qui ignore sans doute le caractère trop avant-gardiste du chanteur qui “n’aime pas l’Edam” et que les homos préfèrent encore et toujours ce bon vieux Michou. Pour revenir à la chanson elle-même, les arrangeurs ont tenté d’en faire une chanson rock. Problème: arrangements rock + chanson varièt’ + chanteur r’n'b = pas grand-chose. Dommage, Dave mérite mieux, surtout quand il enlève sa casquette.
•François: The Reason, Hoobastank. C’est faux, crispé et relativement inintéressant. Le mauvais accent en anglais n’aide pas. Mais François récolte malgré tout trois bleus. Allez comprendre…
•Annabelle: Hot Stuff, Donna Summer. Un peu de mal dans les aigus, un peu trop de gesticulations, mais prestation honnête. Ce n’est pas l’avis du jury, qui lui décerne quatre rouges. Philippe Manœuvre va jusqu’à la traiter de “choriste”. Annabelle a les larmes aux yeux. Bien joué, “Philman”. Cette sévérité frappe d’autant plus quand on la compare à la clémence dont François a bénéficié.
•Ramon: Black Hole Sun, Soundgarden. Lorsqu’un candidat chante du rock à la Nouvelle Star, on lui fait immédiatement porter un perfecto avec un jean délavé. L’interprétation est à la hauteur du look: les auditrices de Nostalgie ont dû adorer. Nous, moins. Pour Philippe Manœuvre, c’est le “grunge expliqué aux croisières SNCM”. Méchant, mais pas totalement faux.
•Lussi: La fille du père Fouettard, Jacques Dutronc. Encore un sans-faute pour Lussi. Pas grand-chose à redire.
•Sacha: I Will Survive, Gloria Gaynor. Ici interprétée dans sa version Cake, on apprend que I Will Survive est la chanson préférée de Lio. Très fidèle à Cake au début, Sacha s’émancipe dans la dernière minute de la chanson et insuffle un peu plus d’énergie au morceau. Insuffisant pour le rédac-chef de Rock & Folk qui lui reproche justement le copier-coller, mais ça passe pour les trois autres.
•Luce: Dream a Little Dream of Me, The Mamas & The Papas. Après son Qui de nous deux? épique de la semaine dernière, Luce allait-elle surprendre à nouveau? Affirmatif, mon capitaine. On peut déjà commencer par saluer le choix de la chanson. Et ensuite reconnaître la belle inventivité de la jeune fille qui y ajoute quelques minauderies second degré du plus bel effet (notamment ses “mouah!”). Les jurés ne peuvent que s’incliner devant ce “talent pur”. Mais va-t-elle toujours parvenir à se renouveler? À force d’évoluer toujours dans le même registre, Christophe Willem et Julien Doré avaient fini par devenir ennuyeux…
•Stéphanie: Chanson sur une drôle de vie, Véronique Sanson. George Michael la semaine dernière, Véronique Sanson et le “thé au thym” (on ne dit pas une “infusion”?) cette semaine… Stéphanie essaie-t-elle de nous dire quelque chose? Sa reprise de “Véro” est en tout cas tout à fait correcte.
•Marine: Sous le soleil exactement, Anna Karina. C’est la cata, un ennui total. Après s’être emportée violemment contre la candidate la semaine dernière, Lio en remet une couche. La jubilation intérieure, connaît pas? Car cette fois-ci, ses collègues masculins sont obligés d’abonder dans son sens. Seul Philippe Manœuvre la défend, au motif bizarre que Gainsbourg lui-même autorisait les reprises nases “pour que [ses] chansons vivent”.
•Benjamin: Oh Yeah, Housse de racket. Malgré une chanson un peu étrange (et c’est quoi ce nom de groupe?), Benjamin s’en sort haut la main, avec son enthousiasme, sa musicalité et sa fraîcheur habituelle. Quatre bleus. What else?
Par charité, on oubliera les reprises groupées, surtout celle des L5. À la semaine prochaine!

http://www.yagg.com/2010/04/22/nouvelle ... le-marais/
Haut
Image

 MessagePublié: Lun Avr 26, 2010 10:04 am 
Avatar du membre
Immortel du Domaine

Inscrit le: 07 Jan 2009
Localisation: Laval
merci pour les articles.
Haut

Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 8 messages ] 


Recherche dans le sujet:
Aller vers:  

© 2003-2018 Domaine Bleu enr.