Nous sommes le Mer Déc 11, 2019 10:09 pm
(UTC - 5 heures )

Suivre le Domaine Bleu sur Twitter





 

 



Répondre au sujet  [ 171 messages ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 5, 6, 7, 8, 9
Auteur Message
 MessagePublié: Mer Déc 17, 2008 12:34 am 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 27 Juin 2005
Localisation: Liege, Belgique
Star Academy 8 : la gagnante, c’est Joanna !

Sur le site du Post, l’excellente Marine Méchin revient sur l’élimination de la meilleure élève de la promo.
Interviewée par le Post, Marine Méchin, le souffre douleur de cette huitième édition de la Star Academy ne mâche pas ses mots.
Si elle salue la victoire d’Alice lors de la deuxième demi-finale de la Star Academy, qui se tenait vendredi, la coach émotionnelle balance : « Il y avait d’autres voix telles que Joanna ou Anissa, qui ont été éliminées. Malheureusement pour moi car ce sont des voix que j’aurais aimées entendre en finale. Mais la victoire d’Alice sur Gautier est méritée parce qu’elle a beaucoup travailllé ».

Marine Méchin va plus loin. Quand on lui demande qui, selon elle, est le vrai gagnant de la Star Academy 8, la réponse est sans appel : « C’est Joanna. D’ailleurs un contrat est en cours mais je ne peux en dire plus », révèle-t-elle. Si l’information venait à se confirmer, ce serait une sacrée bonne nouvelle ! On l’a déjà vu sur d’autres émission de télé-réalité, le gagnant dans les faits n’est pas forcément le gagnant dans le cœur du public.

Souvenez-vous d’Amel Bent, éliminée en demi-finale de la Nouvelle Star, devenue une chanteuse à part entière. Et Chimène Badi, candidate malheureuse de Popstars mais interprète désormais reconnue à sa juste valeur ?


Lundi 15 Déc 2008 - 13:16
Voici.fr
Haut
Image

 MessagePublié: Mer Déc 17, 2008 12:36 am 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 27 Juin 2005
Localisation: Liege, Belgique
EXCLU Star Academy 8 : Alice à Marseille

EXCLU VOICI.FR : La seconde finaliste de cette Star Academy 2008 a rejoint son fief marseillais ce dimanche. Un internaute l’a suivie pour Voici.fr.

Pour recharger ses batteries avant d’affronter Mickels en finale ce vendredi et tester sa côte de popularité, Alice a fait un saut à Marseille, sa ville natale. La nuit a été courte ! Le réveil a sonné à 5h30 dimanche matin, mais la blondinette, très excitée à l’idée de revoir ses proches, a bondi de son lit sans souci.

Au programme de cette journée riche en émotions : retrouvailles en famille, rencontre des fans, interview à la radio et concert.

Après une arrivée en fanfare à la gare Saint-Charles où elle a retrouvé ses parents et sa sœur, Alice a traversé la Cité Phocéenne sous la pluie pour rejoindre la station Radio Star afin de donner une interview.
Pour la pause déjeuner, elle a rejoint sa famille au restaurant L’entrecôte avant de recevoir une décoration de la mairie, fière de sa candidate.

Alice est une fervente supportrice de l’équipe de foot de Marseille. La jeune femme n’a donc pas hésité à enfiler un maillot bleu dans le bar de l’OM sur le Vieux Port. Allez… Alice !

Ces photos ont été vendues par duble, membre de la communauté photo/vidéo de Voici.fr, qui remporte 40 euros. Bravo à lui !

Si vous voulez voir encore plus de photos d'Alice à Marseille, ou si vous aussi vous avez des photos de stars à partager, rejoignez dès à présent la communauté photo (http://photo-video-people.voici.fr/ ).

G.G
voici.fr
Haut
Image

 MessagePublié: Mer Déc 17, 2008 12:38 am 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 27 Juin 2005
Localisation: Liege, Belgique
"La vraie gagnante de la Star Academy, c'est Joanna"

Le Post a rencontré Marine Méchin dans les coulisses du prime de vendredi. Elle estime que "la victoire d'Alice est méritée" et précise "c'est Anne Ducros qui me fait la guerre."

http://medias.lepost.fr/ill/2008/12/15/h-3-1357357-1229339735.jpg
Marine Méchin
TF1

Vendredi soir, Alice a gagné la deuxième demi-finale de la Star Academy. Elle rencontrera donc Mikels en finale la semaine prochaine. Lors du prime, Anne Ducros, chanteuse de jazz et prof de chant de la Star Ac, s'est emportée – encore!– plusieurs fois contre Marine Méchin qui a refusé, dès le début du prime, de voter pour Alice ou Gautier.

Le Post a rencontré Marine Méchin lors du le prime de vendredi.  Elle revient sur Joanna, sa favorite, sur la victoire d'Alice et la guerre qui existe entre elle et Anne Ducros!

Vous avez décidé de ne pas voter vendredi soir, pourquoi?
"J'aI quand même voté deux fois pour Alice. En fait, mon vote était comptabilisé, quand il y avait égalité. Du coup, c'est moi qui décidais."

C'est vraiment la guerre avec Anne Ducros?
"Je crois que c'est Anne Ducros qui me fait la guerre mais moi je lui ai dit que je l'aimais mais elle m'a répondu qu'elle ne m'aimait pas. Je pense qu'après l'émission nous saurons distinguer le professionnel de l'amitié, je le souhaite." (voir l'interview d'Anne Ducros)

La victoire d'Alice, vous en pensez quoi?
"Il y avait d'autres voix telle que Joanna ou Anissa, qui ont été éliminées malheureusement pour moi parce que ce sont des voix que j'aurais aimé entendre en finale. La victoire d'Alice sur Gautier elle est méritée parce qu'elle a beaucoup travaillé même si ce n'était pas tout à fait juste. Je préférais récompenser une jeune femme qui a beaucoup travaillé même si ce n'était pas tout à fait juste que Gautier qui nous bluffe tous."

Pour vous c'est qui le vrai gagnant de la Star Academy?
"C'est Joanna. D'ailleurs un contrat est en cours mais je ne peux pas en dire plus."

Vous avez toujours le rôle de la méchante. Vous n'en avez pas marre?
"Visiblement je suis méchante, mais dans l'invisible je suis un cœur tendre!"

(Source: Le Post)
Haut
Image

 MessagePublié: Mer Déc 17, 2008 12:40 am 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 27 Juin 2005
Localisation: Liege, Belgique
Star Academy: "Alice est partie de rien pour arriver à un niveau incroyable"

Le Post a rencontré Anne Ducros lors du prime de vendredi. Elle affirme que "Marine Méchin n'est pas son ennemie mais l'ennemie des candidats" et revient sur la victoire d'Alice.

http://medias.lepost.fr/ill/2008/12/13/h-3-1355756-1229176443.JPG
Anne Ducros
LePost

Vendredi soir, Alice a gagné la deuxième demi-finale de la Star Academy. Elle rencontrera donc Mikels en finale la semaine prochaine. Lors du prime, Anne Ducros, chanteuse de jazz et prof de chant de la Star Ac, s'est emportée – encore!– plusieurs fois contre Marine Méchin.

Anne Ducros s'est confiée au Post juste après la victoire d'Alice.

Alice est en finale, vous êtes contente ?
"Oui je suis contente. Vous savez, depuis le début, ces trois là, je suis derrière eux à pousser contre vents et marée. Et je me rends compte qu'il y a quelque chose qui paie, c'est le boulot, parce que ce sont tous les trois des bosseurs et ils ont des qualités de cœur. Ce sont les trois qu'on a vu tout le temps essayer de remonter les autres."

C'est quand même étonnant de ne pas voir Joanna en finale…
"Elle a été quasiment première tout le long du programme, les notes c'est nous qui les avons mises, la première fois qu'elle a été exposée au vote du public, ça n'a pas marché. Le but ce n'est pas de chanter fort, en tous cas c'est mon avis, même si on a un super instrument, s'il n'y a pas de musicien derrière, il n'y a pas de musique. Alice, elle, est partie de rien, fausse, sans mesure, depuis le début je me dis qu'elle a un truc, alors je me suis faite recevoir, mais au final, on dit que je suis une emmerdeuse, une râleuse, mais c'est ça que je veux voir moi. C'est un jeu, les gamins, s'ils ne gagnent pas, je ne veux pas qu'ils se fassent démonter parce que c'est un jeu."

Avec Marine Méchin, c'est la guerre ?
"Ce n'est pas la guerre, ce n'est pas mon ennemie mais c'est l'ennemie des candidats."

Elle est franche…
"Ca veut dire quoi être franche ? Ouvrir sa bouche et dire à un môme qui s'apprête qu'il est nul? Je ne suis pas gardienne des bonnes mœurs, mais qu'elle ne s'en prenne pas à des mômes à qui on a tout donné pendant deux mois. On ne peut pas dire "c'est pas grave, on rigole", quand on met en danger la santé émotionnelle d'un gamin, et quand on le fait professionnellement, je trouve ça doublement cynique."

Pour vous, qui doit gagner la Star Ac ?
"Non mais dites donc, vous en avez des questions ! Je les porte depuis le début. Mickels, il a travaillé à fond, je le souhaite à tous les pédagogues du monde : c'est l'élève parfait. Et Alice, elle part de rien et elle est arrivée à un niveau incroyable. Elle aurait pu se contenter d'avoir une bonne petite gueule, mais le charme…Tous les deux sont bourrés de bonnes choses. Mais au finish, ce sont les gens qui ont voté, on n'a pas le droit de faire en sorte qu'ils restent ou pas, la preuve avec Joanna."

Quand on regarde la Star Academy on a l'impression que c'est vous la directrice...
"Alors, ça, franchement…"

Avec Armande Altaï (la directrice ndlr) ça se passe bien ?
"On se dit des choses. A la différence de Méchin, Armande c'est quelqu'un que j'estime. Elle ne s'est pas montrée négative. Elle est infiniment respectable sur des tas de choses mais je regrette un peu qu'on n'ait pas eu plus de discours un peu plus contradictoires car je reste convaincue que ça fait avancer le débat artistique. Mais je débarque un peu dans l'émission peut-être qu'avant c'était comme ça"

Elle est quand même restée en retrait par rapport à vous qui avez monopolisé l'attention...
"Si vous parlez d'une démarche, je vous dis non. Mais je suis une musicienne de jazz dans un milieu de machos, ça fait 25 ans que je me débrouille et je dois reconnaître que j'ai aussi une autorité naturelle. Je suis infiniment sincère et infiniment bienveillante, après, il faut savoir déplaire dans la vie. Quand on est une musicienne de jazz on ne cherche pas le consensus…"

On vous propose de signer pour une nouvelle saison de la Stac Ac, vous dites quoi ?
"On ne me le propose pas pour l'instant, on ne sait même pas s'il va y en avoir une autre. J'ai beaucoup de travail, mais en même temps il faut reconnaître que ça amène un autre public. Est-ce que vous seriez venue interroger une chanteuse de jazz pour Le Post ?!I"

lepost.fr
Haut
Image

 MessagePublié: Mer Déc 17, 2008 12:43 am 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 27 Juin 2005
Localisation: Liege, Belgique
Star Academy 8 : Mickels craque, Alice s'en moque

Très fatigué, Mickels a fondu en larmes. Ne comptez pas sur Alice pour lui remonter le moral…
La finale approche et Mickels a un gros coup de mou. Epuisé par treize semaines de Star Academy, le tombeur de Joanna en demi-finale n’a pas le moral. Jasmine Roy doit venir le tirer du lit pour qu’il participe aux exercices vocaux. Ronchon, il explique que « la fatigue est le pire ennemi de la voix. » L’apprenti chanteur à l’impression que « cette semaine est l’équivalent d’un mois » et il s’en veut d’avoir la voix qui déraille. Ne rêvant que d’une chose, dormir, il s’effondre en larmes dans le confessionnal.

A l’opposé, son adversaire pour la victoire finale est en pleine forme. Visiblement, Alice ne se sent vraiment pas prête à montrer la moindre indulgence pour le coup de mou de Mickels. La jolie Marseillaise livre une analyse pleine de compassion concernant son camarade : « Il est super fatigué, comme moi. Ce que je ne comprends pas, c’est qu’il craque sous le poids de la fatigue alors que moi j’enchaîne demi-finale/finale », tranche-t-elle. Elle n’hésite d’ailleurs pas à rappeler que Mickels a pu bénéficier d’une semaine de repos pendant qu’elle était opposée à Gautier. Sympa, très classe aussi…

Heureusement pour Mickels, le reste de la journée lui permet de se refaire un moral. Visite d’un ancien de la Star Ac (Mathieu Johann de la saison 4 ), sortie à la rencontre d’enfants hospitalisés : le jeune homme relativise sa fatigue et se sent reboosté. Désolé Alice…

C.G.
Mardi 16 Déc 2008 - 17:58
voici.fr
Haut
Image

 MessagePublié: Mer Déc 17, 2008 12:46 am 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 27 Juin 2005
Localisation: Liege, Belgique
Star Ac 8: Mickels et Alice dans leurs fiefs

Une journée dans leur ville avant la finale, chouette, non?

http://www.gala.fr/var/gal/storage/images/media/images/actu/photos_on_ne_parle_que_de_ca/mickels_et_alice_star_ac_8/854031-1-fre-FR/mickels_et_alice_star_ac_8_article_big.jpg

Pour marquer le coup d’envoi de la finale de la Star Ac‘8 Mickels et Alice ont eu le droit de se rendre le temps d'une journée dans leur ville d’origine. C’est parti! Direction Charleville-Mézières pour le jeune homme et Marseille pour la blonde. Ils ne sont pas au bout de leurs surprises.

Excitée comme une puce, Alice se lève à 5h30. Elle a dormi deux heures mais ne tient pas en place lorsqu’elle monte dans le train. Deuxième classe, s’il vous plait, parce que ce n’est pas encore une star. Si? Pour ne pas perdre de temps, elle signe des photos, pour pouvoir ensuite les distribuer à Marseille: «C’est une bonne occasion de faire campagne avant la finale» selon l’académicienne. Une vingtaine de personnes l’attend à la gare, tee-shirt «I love Alice» et bannières à l’appui. Quitte à se répéter, la jeune femme assure aux médias locaux que ces messages d’amour la «rebooste encore plus» pour le grand jour. Mais ce qui assurément va lui donner confiance ,c’est de revoir ses proches. Rassemblés à la mairie, elle pleure de joie de revoir ses grands-parents, son oncle et son ancienne prof de chant. Et de se voir décerner la médaille de la ville gravée à son nom: «J'espère que ça va me porter chance», prie la demoiselle.

Mais il est l’heure de faire sa star. Alice est attendue dans une radio locale pour une interview en direct. Elle fait son cinéma, s’apitoie sur son sort d’avoir été tant de fois nominée, remercie la population pour son ascension et promet de faire sensation vendredi… Son discours est bien rodé : «Achetez l’album, et surtout votez 1!». Et comme pour encourager sa région, elle se lance dans un petit a capella puis déclare ici «C’est chez moi, j’ai besoin de vous pour gagner». Ni une ni deux, elle se rend dans un centre commercial de Marseille pour distribuer sa photo dédicacée: «On ne fait pas les choses à moitié, ou on veut gagner ou on ne veut pas» lance-t-elle à la caméra de TF1. Pour elle c’est donnant donnant, un bisou? «Si vous votez pour moi répond-elle». Et Alice ira même jusqu’à séduire le Père Noël: «Je vais gagner, c’est dans la poche». Elle finira sa journée en se rendant dans son ancien lycée, la où elle a commencé à faire des représentations, pour un petit concert privé. Avant de reprendre le train on lui dit pour la énième fois de la journée qu’elle est «mignonne», c’est bien le problème… Mais très sûre d’elle, la candidate prévient ses parents avant que le train file : «Je reviens pour ramener la coupe». Et son boyfriend dans tout ça?

Du côté de Mickels, la simplicité règne et le jeune homme s’émerveille tout au long de la journée tel un enfant devant le sapin de Noël. Il rejoint Charleville-Mézières en voiture… Et découvre une centaine de personnes sur le parvis de la mairie. Meilleur accueil que pour sa blonde rivale. Lui qui avait peur qu’il n’y ait «personne». Emu, il lance donc à la foule: «Faites-moi confiance, je n’ai pas changé et je suis fier d’en être arrivé là grâce à vous et en restant moi-même». Puis viennent les retrouvailles avec sa sœur qui est sa plus grande fan et hurle à tue tête «Tapez 2!». Mickels est visiblement embarrassé et ne sait plus ou se mettre, bien plus modeste qu’Alice… Et c’est pire lorsqu’il est honoré par le maire de sa ville, «beaucoup d’honneur» dira-t-il, mais aussi beaucoup de larmes de joie. Et le jeune chanteur n’est pas au bout de ses surprises. Sa petite amie devait être en déplacement pour son travail, mais elle est tout de même venue. Aux anges, il confie : «C’est la femme de ma vie, j’en suis sûr». C’est vrai qu’après trois mois de séparation l’évidence doit être de mise…

Mickels retrouve ensuite son ancien prof de théâtre, très fier de son élève. Et il n’est pas le seul car c’est maintenant près de 3000 personnes qui attendent l’académicien sur le parvis de la ville, «C’est pas du bonheur, c’est du rêve » s’extasie-t-il. Mais il a toutefois un peu peur de ses groupies en furie (tout comme sa copine) et devient limite agoraphobe en essayant de rejoindre le cinéma de la ville ou l’attend une autre surprise de taille. Résultat, la police municipale est obligée de l’escorter en voiture jusque là. En arrivant, il n’oublie pas de remercier ceux qui le soutienne : «Je suis étonné, merci, c’est vraiment la première fois de ma vie que je me sens aimé». Il y a de quoi. Et maladroitement, mais très sincèrement il explique: «Là j’y crois, je vais gagner… mais il ne faut pas que les gens oublient de voter parce que là, je ne peux rien y faire, je n’ai pas de portable!» «Mickels, yes you can!» scande son père. Et pour couronner cette belle journée, le groupe du candidat à fait le déplacement : «Il ne manquait plus que ça! Me produire avec eux c’était un rêve. Pour décrire ce qu’il s’est passé aujourd’hui, il faut que j’invente un mot: c’est bigantesque». Ravi il poussera donc la chansonnette à ses fans. «Je ne peux pas les décevoir, faut que je gagne»...

De retour à l’académie Alice et Mickels sont heureux de partager leurs émotions. Elles ont été tellement fortes pour le jeune homme qu’il a oublié d’honorer sa promesse à sa camarade : lui ramener un cadeau. Elle, n’a pas omis son devoir et lui a rapporté un tee-shirt de l’OM. Mais il est l’heure d’aller se coucher, demain il reste encore beaucoup de boulot. En particulier sur les titres Diamond Is A Girl’s Best Friend et Les Uns Contre Les Autres…

Marion Buiatti

Lundi 15 décembre 2008
gala.fr
Haut
Image

 MessagePublié: Mer Déc 17, 2008 12:58 am 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 27 Juin 2005
Localisation: Liege, Belgique

Star Academy / La folle journée de Mickels

Mickels Rea, le finaliste ardennais de la 8e Star Academy, était hier à Charleville. Ses fans lui ont réservé un accueil énorme. Une foule considérable l'attendait place Ducale et un peu plus tard au Metropolis.
QUATRE ou cinq mille personnes massées devant Le Cardinal, attendant que Mickels Rea sorte de ce restaurant de la place Ducale, où le finaliste ardennais de la Star Academy déjeunait hier avec sa famille, c'était du jamais vu à Charleville-Mézières !
Personne ne s'attendait à un tel engouement, à une telle folie populaire. La sortie du restaurant était annoncée pour 15 heures. Mais les fans de tous âges avaient anticipé le moment où Mickels devait normalement faire quelques pas sur le marché de Noël, se balader un peu dans les rues piétonnes, voire (c'était prévu) acheter un petit cadeau pour sa partenaire de finale, Alice.
Devant ce véritable raz-de-marée humain, une partie du programme a dû être escamotée. Pas question d'aller faire les magasins : au niveau de la sécurité, cela aurait été totalement ingérable et dangereux.
Puis d'un coup, une clameur énorme est montée sur la place Ducale et les flashes se sont mis à crépiter lorsque le jeune homme est finalement apparu à une fenêtre du premier étage au-dessus du restaurant. Comme le pape au balcon de la place Saint-Pierre ! Hélas, sans micro ni sono, il n'a pu qu'envoyer des brassées de baisers à ses fans et plusieurs fois faire le signe de la victoire (à moins que ce ne soit le chiffre 2 qu'il faut taper pour voter Mickels cette semaine !).
De toute façon, les acclamations incessantes auraient couvert sa voix. On a même entendu le fameux chant des supporters de foot, rappelant les grandes heures du CSSA et de l'Equipe de France : On est en finale !
Mais comment sortir de là ? Vers 15 h 40, Mickels a dû être « évacué » par une voiture de la police municipale. Déjà, une partie de la foule se dirigeait au pas de course vers le Metropolis où devait se poursuivre l'après-midi (mais pas avant 16 h 30). C'est à ce moment que le multiplexe a dû faire face au plus grand afflux de public de son histoire, bien plus qu'un jour de sortie d'Harry Potter !
Pas moins de 2.000 personnes auraient aimé pouvoir entrer dans le hall du Metropolis ; les agents de sécurité ont eu beaucoup de mal à contenir la foule derrière les barrières et Roberto Rea, le papa de Mickels, n'a pas ménagé ses efforts, micro en main, pour appeler au calme les fans de son fils.
« C'est tellement énorme ! Je ne m'attendais pas à tel accueil de la


Publicité
part de Charleville », leur a crié Mickels dès qu'il a pu empoigner un micro : « Je vous aime ! ». Le jeune homme, visiblement fatigué par ses douze semaines de Star Ac', venait de refaire le plein d'énergie en quelques heures. Energie qu'il donna encore sans compter lors d'un mini-concert dans le hall vers 18 h 15, un moment très attendu qui lui a enfin permis de présenter son groupe Rive Despleen pour la première fois dans SA ville. Radiohead, Téléphone, une ou deux compos personnelles : que du bonheur ! Ça valait le coup d'avoir attendu même si tous les fans, qui n'ont pas pu entrer, ont peut-être ressenti quelque frustration.
Mais, il reviendra à Charleville, pour un vrai concert, c'est promis, une fois que le tumulte de ce « monde en plastique », (comme le dit lui-même le candidat), se sera apaisé.
Patrick Flaschgo
Vendredi 19 décembre, la finale de la Star Ac' sera retransmise dans la salle 1 du Metropolis et au théâtre (à confirmer) de Charleville-Mézières.


******


Que d'émotions !…

Pour Mickels, les émotions avaient commencé dès le matin avec le chaleureux accueil du maire Claudine Ledoux et du premier adjoint Philippe Pailla à la mairie de Charleville-Mézières. Quel retour triomphal dans sa ville natale !…. Mme le maire avait les larmes aux yeux. « C'est un jeune qui a des valeurs ! », nous avait-elle confié, émue.
« Toi qui disais au début prendre cette Star Ac'comme un stage dans une grande entreprise, tu vas certainement décrocher un contrat à durée indéterminée dans le monde du spectacle ! », lui a lancé Claudine Ledoux, « et un CDI de nos jours, ça n'est pas si courant ».
Émotion aussi de revoir ses parents Roberto et Line, sa sœur Déborah, ses proches, ses amis de jeunesse qui assuraient bénévolement la sécurité de la journée, son amie d'enfance Marie Damiens qui anime un blog de soutien à Mickels depuis le début de l'aventure, son prof de théâtre Bruno Nion (à qui il a tout de suite demandé « Ça va ? Je ne t'ai pas déçu ? »), son ami Jérémy Ferrari, jeune humoriste qui lui aussi entame une carrière à Paris, etc.
Et puis, il y a eu LA surprise (à laquelle Mickels s'attendait certainement…) : Romane, sa jeune et jolie compagne, étudiante en lettres à la Sorbonne, avait tenu à venir partager cette incroyable journée en terre ardennaise avec lui. Étreintes, longues embrassades… Mais, ça, c'est privé. Désolé…

http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/223517/Star_Academy__La_folle_journee_de_Mickels
Haut
Image

 MessagePublié: Mer Déc 17, 2008 12:59 am 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 27 Juin 2005
Localisation: Liege, Belgique
Gautier (Star Ac) : "J'ai ressenti la haine des autres candidats"
Publié par Charles Decant
Lundi 15 Décembre 2008


http://img.ozap.com/012C000001643566-photo-gautier-candidat-de-la-star-academy-8.jpg
Crédits : TF1 - Sipa


Il est indéniablement LE personnage emblématique de cette saison de la Star Academy. On a même vu des quotidiennes centrées uniquement sur lui, et ce à de très nombreuses reprises. Considéré par certains comme l'exemple-type du bon client de la télé-réalité, mais qui met à mal le principe de la recherche de talents, Gautier est sorti vendredi, après un parcours bien plus long que l'on s'y attendait. Trois jours plus tard, le jeune homme revient pour nous sur son parcours mouvementé. Entretien.


« Je sentais que j'allais sortir »
Ozap : Comment te sens-tu trois jours après ta sortie ?
Gautier : Je redescends tout doucement de ma petite planète. J'ai des amis qui m'entourent énormément, donc ça va.

Quelle est la première chose que tu as faite en sortant ?
Prendre dans mes bras mes amis.

Comment tu as vécu le prime de vendredi, où tu as énormément chanté ?
C'était assez difficile, et je n'étais pas vraiment en voix. Et puis je sentais que c'était le dernier. Alors je me suis dit "profite", "profite des gens, de tout ça, car peut-être que tout ça va s'arrêter très très vite". Donc j'ai décidé de faire le spectacle pour le spectacle, qu'il soit de qualité ou pas, mais au moins j'y ai mis du coeur.


« Je ne suis pas quelqu'un de lisse »
Estimes-tu que ta sortie est injuste ?
Non, je ne pense pas. Il y a un moment donné où il faut savoir accepter les défaites. On apprend aussi dans la défaite, comme dans la victoire, et parfois même plus. Donc si les gens ont estimé que c'était le bon moment, je n'ai qu'à me demander ce que je peux en tirer comme apprentissage.

Tu as été sur internet voir des extraits de primes et de quotidiennes ?
Oui, et j'ai vu les commentaires des internautes. Il y avait pas mal de commentaires négatifs, mais aussi pas mal de commentaires positifs. Je sais qu'on ne peut pas plaire à tout le monde, et je savais en rentrant que pas mal de gens n'allaient pas m'aimer. Je ne suis pas quelqu'un de lisse, et je ne dis pas ça pour attaquer d'autres personnes. J'ai un caractère affirmé, je suis quelqu'un qui ne se laisse pas marcher sur les pieds.


« La haine des autres candidats a été difficile à vivre »
Comment tu as vécu l'intérêt du public pour toi de l'intérieur ?
En fait on ne ressent rien de l'intérieur en ce qui concerne le public. Moi, je ressentais juste la haine des autres candidats.

La haine ? C'était à ce point-là ?
Oui, et quand c'est vraiment de la haine, c'est difficile à vivre. Mais je me suis blindé, j'étais déjà quelqu'un qui se blindait énormément et j'ai encore appris à me protéger. Et cette force mentale m'a porté, m'a fait pousser des ailes. Ca m'a permis de faire tout et n'importe quoi - j'ai même couru une heure et demie sans m'arrêter ! A partir du moment où ton mental te suit, tu peux tout faire. J'ai le mental, et quoi qu'il arrive, je me battrai !

http://img.ozap.com/1816198-photo-crop-pa6edfa04c26a52b1b2303a716a1bd6c8-gautier-candidat-de-la-star-academy-8.jpg?options=eNorsUouyi9wyLAyNDd1KLcyMjVwqDC0MnCoNLQyNAKKJFuZGBs5ZCRbGRsYAwAkYgxB

« Je ne suis pas allé à la Star Ac pour me la péter »
On dit souvent qu'il faut justement faire tomber toutes les barrières qu'on se construit pour transmettre l'émotion au public...
C'est difficile de s'ouvrir quand on ne l'a jamais fait. Mais une fois qu'on l'a fait, il y a un lien, un partage avec le public qui se crée, même si tu n'es pas juste dans la chanson. Ce lien, il dépasse des aspects de justesse ou de puissance vocale.

Tu as été au centre de très nombreuses quotidiennes. Que réponds-tu à ceux qui te considèrent comme un bon candidat de télé-réalité, mais un mauvais chanteur ?
Je leur réponds que j'ai moins d'un an d'expérience, et que je suis un véritable élève. Moi, je suis rentré à la Star Ac pour apprendre, pas pour me la péter devant la caméra ou pour montrer que j'étais un grand artiste. Si tu regardes ma progression depuis le début de la Star Ac, j'ai un parcours normal. Je trouve qu'il n'y a pas beaucoup de mérite à participer à la Star Ac quand on a douze ans de cours de chanter derrière soi...


« Marine Méchin, je la trouve incohérente et inutile »
Comment as-tu vécu l'arrivée de Marine Méchin et ses paroles très dures à ton encontre ?
Plutôt mal, mais je prends de la distance. Elle, en l'occurrence, c'est un vrai personnage de télé-réalité. Donc je n'ai pas vraiment à dire du mal d'elle. Je pense que c'est juste un personnage qui a besoin d'exister en étant extrême. Personnellement, je la trouve incohérente et assez inutile.

Penses-tu que la prod l'a embauchée pour créer des clashes et faire monter l'audience ?
Je ne sais vraiment pas... Je ne pense pas que la prod soit dans la manipulation à fond, et je dis ça pour l'avoir vécu. Ils pensaient peut-être qu'elle pouvait nous apporter quelque chose...


« C'est incohérent de voir le succès de Secret Story et pas de la Star Ac »
Les audiences de cette huitième saison sont décevantes. Vous en aviez conscience à l'intérieur de l'Academy ?
Non je ne savais pas, et je ne sais pas l'expliquer... Je ne suis pas statisticien ! Quand on voit que Secret Story a bien marché alors qu'ils ne faisaient rien là-dedans, qu'ils passaient leur journée à manger... et qu'à la Star Ac on passait nos journées à essayer de produire des choses et ça ne marche pas... Mais je peux comprendre que ça ne marche pas, je ne peux juste pas l'expliquer.

Pas trop difficile de voir que des gens qui ne font rien ont des bonnes audiences, et que les élèves de la Star Ac, qui travaillent toute la journée, ont des audiences en berne ?
C'est incohérent, mais c'est la vérité de la vie. On ne peut pas expliquer pourquoi quelque chose va marcher plus qu'une autre. A la Star Ac, on n'est que des jeunes qui essayons de s'ouvrir une porte dans l'univers de la musique. On y a mis tout notre coeur, et on n'est pas forcément en tort.


« J'ai voulu rester simple »
A propos de porte ouverte, les derniers gagnants n'ont pas vraiment brillé, justement. Ca t'a influencé dans ta décision de rentrer à la Star Ac, ou pas du tout ?
J'ai décidé de rentrer en me disant qu'on allait peut-être me repérer, parce que derrière, j'ai un projet d'album précis, très travaillé. Je sais ce que je veux faire, où je veux aller. Dans tous les cas, quoi qu'il arrive, je me suis impliqué et j'ai beaucoup travaillé.

Tu sembles très philosophe depuis ta sortie, c'est un peu surprenant !
On n'est pas ce qu'on montre à la télé. Mais je n'avais pas peur de la perception des gens. Je me suis montré comme je suis avec mes potes, et toute la partie réfléchie, je n'ai pas voulu la montrer. En fait, quand je suis arrivé la première semaine, j'ai très vite vu qu'il y avait des gens qui voulaient montrer leur supériorité, donc j'ai voulu rester simple, et ne pas leur montrer que je pouvais aussi réfléchir. Il y a des gens qui ont besoin de se sentir supérieur pour exister...

Ta stratégie semble avoir payé, finalement...
Oui, puisque au final, ceux qui étaient assez médisants et qui croyaient avoir le monde à portée de mains sont sortis avant moi.

Quel est ton pronostic pour vendredi ?
Je pense que c'est Alice qui va gagner. En tout cas, moi, je vais voter pour elle.

ozap.com
Haut
Image

 MessagePublié: Mer Déc 17, 2008 9:52 pm 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 27 Juin 2005
Localisation: Liege, Belgique
Raphaelle Ricci hospitalisée !


L'ex prof d'expression scénique et ancienne directrice de la Star Academy a dû être hospitalisée d'urgence durant son séjour à Courchevel.
Raphaëlle Ricci a fait le déplacement à Courchevel ce week-end, pour assister au gala des Femmes en or qui se tient chaque année dans la station. Mais le grand air semble ne pas lui avoir réussi puisque Raphie s'est sentie mal durant son séjour. A tel point que le SAMU a dû intervenir et la conduire de toute urgence et sur un brancard à l'hôpital le plus proche, celui de Moutiers.

Laurent Boyer et sa mère Alice Donna, étaient présents dans la station pour la soutenir.

Pas de nouvelles de l'état de santé de Raphaëlle Ricci depuis, mais nous vous en tiendrons informés dès que nous en obtiendrons.

J.D.


Lundi 15 Déc 2008 - 17:41
Voici.fr

================================================

URGENT : Raphaëlle Ricci n'a jamais donné de ses nouvelles à Kevin Moulbach !! Tout a été inventé!

mardi 16 décembre à 19h17

Ce matin, nous vous informions que Raphaëlle Ricci, ancienne prof d'expression scénique de la Star Academy, venait de publier un commentaire sur le blog de Kevin Moulbach, le flingueur de la Star Ac'.

Nous vous révélions cette information en toute bonne foi, le-dit blog étant hébergé par l'un des portails les plus sérieux du web français, Yahoo.


Mais ce soir, nous nous sommes entretenus avec Raphaëlle, un brin agacée (le mot est faible !) par cette news... et pour cause. Après ses soucis de santé survenus à Courchevel, la jeune femme n'a regagné Paris qu'aujourd'hui. Elle avait bien d'autres chats à fouetter !

Elle n'a ainsi jamais pu commenter le dernier prime de la Star Academy, et encore moins balancer sur Marine Méchin... d'ailleurs elle ne l'a même pas regardé ce prime, et quasiment pas ceux qui ont précédé.

Elle nous explique : "Je ne me suis jamais exprimée sur la Star Academy 8, à l'exception de mon passage dans l'émission Pif Paf. Même sur mon Myspace, je n'ai fait aucun commentaire sur les élèves, et encore moins sur les profs ! Je ne connais pas ce Mr Moulbach et toutes "mes" citations sont fausses."

Scandalisée qu'on usurpe ainsi son identité, Raphaëlle a simplement exprimé le souhait qu'on la laisse un peu tranquille...

Pour ce qui est de la santé de Raphie — ce qui est le plus important —, Raphie la vraie, la voici, délivrée sur son myspace:

"Je voulais vous remercier pour tous vos messages reçus durant ces derniers jours, malheureusement, je n'ai pas vraiment pu en prendre connaissance avant aujourd'hui...
En effet, j'ai préféré, durant ces quelques jours à Courchevel pour le Trophée des Femmes en Or 2008, faire plus ample connaissance avec les pompiers et l'hôpital de Moutiers, plutôt que de skier bêtement comme les autres... c'est d'un banal le ski !
Plus sérieusement, après les examens faits jusqu'à ce jour, j'ai eu ce que l'on appelle un oedème cérébral du lobe gauche dû à l'altitude... ce qui est ballot, c'est que mon neurone s'y trouvait
Alors je n'ai pas fait de malaise en pleine cérémonie de remise des prix comme cela a pu être rapporté par mes grands amis d'une certaine presse...
Non non, je suis bien éduquée moi, je fais les choses discrètement, à la cool, dans ma chambre d'hôtel...
Je tiens également à préciser à mes "chers amis" bien pensants, que je n'entre pas dans la catégorie des droguées et/ou alcooliques, qu'il n'y avait pas de moquette à fumer sur place et que je n'ai pas regardé la dernière émission de la Starac"

La vérité est rétablie. Bon rétablissement Raphaëlle Ricci et merci pour votre compréhension.

Il va falloir se méfier aussi, des usurpateurs qui inventent de vraies-fausses adresse mails...

Toutes nos excuses Raphie et nous sommes vraiment désolés d'avoir rapporté de faux propos, totalement inventés !

purepeople.com
Haut
Image

 MessagePublié: Mer Déc 17, 2008 9:57 pm 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 27 Juin 2005
Localisation: Liege, Belgique
Mickels et Alice profitent des derniers jours avant la finale

Les deux élèves bossent dur, mais ont aussi quelques moments de répit. Généreux, attentifs et reconnaissants, ils savourent leurs derniers jours à l’Académie.

Dur labeur pour Mickels et Alice qui répètent sans relâche We Will Rock You. Le jeune homme a un peu de mal. Jasmine Roy le dit elle-même «avec sa semaine off, il a perdu le rythme de travail». Malheureusement, pour la finale, il y a pas mal de boulot. Mais Mickels n’a pas dit son dernier mot et se battra envers et contre tous (surtout contre Alice) pour décrocher le trophée et satisfaire ses fans.

Pour rebooster les élèves, la prod’ a invité un ancien: Mathieu Johann. Il rassure et met en garde les candidats. Il leur offre son album et un single qu’il a fait au profit de l’Association La Voix De L’Enfant, et leur explique qu’il va falloir bosser dur en sortant de l’hôtel particulier: «il n’y a que le boulot pour s’en sortir, le gagnant n’est pas à l’abri de mauvaises surprises, et les autres doivent se faire un nom». Sur ce, Alice et Mickels confient leur peur de sortir, surtout le star académicien, victime dimanche de ses groupies déjà nombreuses. «Ca fait bizarre que les gens nous reconnaissent, c’est même un peu flippant» confie la blonde.

Pour chasser leurs angoisses, Jason Mraz leur fait la surprise de sa venue et d'un bœuf improvisé. Bluffé par son duo avec Mickels sur le prime de vendredi, il souhaitait revoir le jeune homme et lui souhaiter bonne chance. De quoi être fier! «On oublie la fatigue, ce sont de tellement beaux moments» s’extasie Mickels.

Et pour combler les académiciens, la prod les envoie faire du shopping sur les Champs Elysées. Alice et Mickels dévalisent le Disney Store et un magasin de jeux et consoles pour offrir ensuite ces cadeaux aux enfants malades dans les hôpitaux. Pour Alice «c’est magique de pouvoir apporter de la joie aux gens». Mickels a lui «l’impression d’être le Père Noël». Le conte de fée n’est pas encore tout à fait terminé, et il va falloir penser à regagner les salles de répétition pour prolonger le rêve en gagnant la finale.

Marion Buiatti

Mardi 16 décembre 2008
gala.fr

Haut
Image

 MessagePublié: Mer Déc 17, 2008 10:05 pm 
Avatar du membre
Magicien des Mots

Inscrit le: 27 Juin 2005
Localisation: Liege, Belgique
Fatigués, les académiciens ont du mal à travailler

C’est la dernière ligne droite avant la finale, la chance de décrocher 500 000 euros et de signer un contrat dans une maison de disques. Et pourtant, Mickels et Alice n’en peuvent plus. Ils ne jettent pas l’éponge mais ont un peu de mal à frotter. Plaintes et remontants sont au cœur de la journée de mardi.

Première épreuve de la journée: le saut du lit. Courageux, Mickels est le premier à sortir des draps, un signe? Alice, elle, «voulait sortir» mais son corps «n’y arrivait pas», la bonne excuse. Alors pour aider sa camarade Mickels n’hésite pas à se fendre d’un beau sourire en annonçant «bonne fête Alice». La blonde a l’air satisfaite, elle ne pensait pas aller au bout des trois mois en rentrant à l’académie.


Houcine, le finaliste de la Star Ac’ numéro deux face à Nolwenn Leroy, vient remonter le moral des troupes. Il s’efforce aussi de partager son expérience de la finale avec les élèves. «Sur scène on ne se rend pas compte que c’est la finale, ce n’est que lorsque l’on entend Nikos dire les votes sont terminés que l’on cogite!» explique Houcine. Alice est émerveillée, à douze ans elle le regardait à la télévision sans penser qu’un jour elle pourrait être à sa place. Et comme pour éblouir encore plus la belle, Houcine leur fait écouter des extraits de son prochain album. «C’est rassurant et encourageant de voir que d’anciens candidats arrivent à faire de la musique, d’en vivre, de faire des albums, des concerts. Après la Star Ac il y a quand même un avenir» constate Alice. Puis pour rebooster les finaliste Houcine avait prévu un petit bœuf africain: djembés, tambours et danse africaine traditionnelle…. Les élèves se donnent à fond, trouvent l’énergie pour danser, jouer, et s’amuser tout en travaillant. Car l’atelier est peut être fort sympathique, mais indirectement les académiciens travaillent. Sur le coup ils oublient la fatigue, même Kamel se joint à eux et décrètent que c’est une excellente mise en jambe pour la répétition de leurs tableaux respectifs.

Mickels et Alice vont devoir montrer leur évolution des trois mois, et proposer un condensé de tout ce qu’ils ont acquis sur le tableau de la finale. Voilà pourquoi ils doivent répéter et inventer eux même leurs chorégraphies: sur Let Me Entertain You de Robbie Williams pour lui, Diamonds Are A Girl’s Best Friend pour elle. Vient ensuite le cours d’Anne Ducros pour peaufiner leur technique vocale. Mickels est devenu un vrai chanteur «à voix», et Alice a dépassé ses limites. Son «travail relève du domaine de la transformation, normalement c’est un an et pas trois mois de cours pour arriver à ça» s’extasie la prof de chant.

Mais la journée n’est pas finie et les deux élèves rejoignent Brice Davoli et Jasmine Roy pour la répétition de plusieurs titres. Pour la finale ils auront un duel découverte à relever. La face cachée de Mickels s’exprimera par un piano/voix seul sur La Groupie Du Pianiste. Le jeune homme est un peu inquiet quant à ses capacités de pianiste mais se sent de bluffer tout le monde. Pour Alice, ce sera un flamenco sur Hasta Siempre ou Carmen de Bizet! Il y a du boulot! Mais il faut aussi bosser le duel chanson pour un être cher: Pense A Moi Comme Je T’Aime de Francis Lalane pour Alice, et Seras-tu Là? de Michel Berger ou Envole-Moi de Goldman pour Mickels. Attention émotions garanties. Et enfin il y aura un duo sur Aimer de la comédie musicale Roméo Et Juliette pour sceller la magie du prime de vendredi. Mais pas le temps de bavasser, la blondinette enchaîne sur Désenchantée de Mylène Farmer, mais craque très vite… Jasmine Roy explique: «Alice, c’est pas le genre à se plaindre, mais là, elle est vraiment claquée, et on la sent frustrée de ne pas pouvoir bosser de manière optimale». La belle a mal à la tête, à la gorge, se sent au bord des larmes. Brice Davoli tente un «faut que tu te reposes», du tac au tac elle lui répond «ben oui, mais quand?». Un point pour elle. Mickels aussi stresse, «j’ai peur de moi cette semaine, mes nerfs peuvent lâcher à tout moment ». Alors dès qu’il le peut, le brun ténébreux dort, 5,10 ou 15 minutes, c’est toujours bon à prendre et puis, comme «ce qui fait la qualité d’un show c’est d’être en forme» il ménage aussi sa voix.

Enfin les deux jeunes gens trouvent tout de même la force de se rendre et de participer à leur dernier cours de théâtre avec Philipe Lelièvre qui leur a réservé une surprise. Le prof a invité le groupe Improsession qui a créé (il y a 15 ans) un concept de spectacle où le public décide du show. On doit choisir un artiste, une de ses chansons et un thème verbal. Très fort et très drôle, Mickels se prend au jeu et oublie sa peur du ridicule en suivant les maîtres. D’ailleurs cet exercice est vraiment révélateur des progrès accomplis par les académiciens lors de leur séjour: plus de confiance en eux, plus d’assurance sur scène. Voilà comment s’achève une journée bien remplie, avec tout de même quelques commentaires: «C’était une journée épuisante» explique Alice, ce à quoi Mickels répond «J’ai cru qu’elle ne s’arrêterait jamais». Courage, plus que soixante-douze heures à tirer.

Marion Buiatti
Mercredi 17 décembre 2008
gala.fr
Haut
Image

Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 171 messages ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 5, 6, 7, 8, 9


Recherche dans le sujet:
Aller vers:  

© 2003-2018 Domaine Bleu enr.